logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/07/2009

José Tapiró y Baró 1836-1913

jtyb.jpgJosé Tapiró y Baró est un peintre espagnol né à Reus, ville de Catalogne, en 1836.
Il étudie le dessin et la peinture en compagnie de son ami d'enfance Mariano Fortuny y Marsal à Barcelone sous la direction de Domingo Soberano.

Les deux amis complétent ensuite leur formation à l'École des Beaux-Arts de Madrid.

En 1858, ils se rendent ensemble en Italie où ils retrouvent la communauté d'artistes espagnols vivant et travaillant à Rome.
Ils se lient d'amitié avec le peintre orientaliste José Villegas y Cordero.
En 1871, José Tapiro entreprend son premier voyage au Maroc en compagnie de Mariano Fortuny et du peintre espagnol Bernardo Ferrandiz y Badenes.
Georges Clairin, autre peintre orientaliste, les rejoint à Tanger et les quatre peintres, voyageant à cheval, visitent ensemble Tétouan.
José TAPIRÓ BARÓ (1836-1913) 1.jpg
Enthousiamé par la lumière et les couleurs du Maroc, José Tapiro s'adonne rapidement au genre orientaliste qui deviendra très vite son sujet de prédilection.

José TAPIRÓ BARÓ 9.jpg


Il peint de nombreuses huiles et aquarelles aux couleurs éclatantes représentant des portraits ou des scénes de genre typiquement marocaines.

josé ta.jpg


Ses aquarelles sont celles d'un virtuose tant par le rendu du détail que par la luminosité des couleurs.

José TAPIRÓ BARÓ (1836-1913) 0.jpg


En 1874, son grand ami, le déjà célèbre Mariano Fortuny, décède prématurément à l'âge de 36 ans et José Tapiró y Baró décide de s'installer définitivement à Tanger.

José TAPIRÓ BARÓ (1836-1913) 5.jpg


De 1876 à sa mort en 1913, il y entreprend une longue carrière couronnée de succès.

José TAPIRÓ BARÓ (1836-1913) 2.jpg


A Tanger, il tranforme un théâtre en atelier de style mauresque dans lequel il rassemble une collection d'objets orientaux.

josé t.jpg


Ses tabeaux, orientalistes ou de genre, étaient surtout appréciés par les collectionneurs étrangers. Beaucoup d'entre eux furent expédiés et vendus en Angleterre, d'autres furent acquis par des américains fortunés.

José Tapiró y Baró 14.jpg

 

José TAPIRÓ BARÓ 8.jpg


En 1893, José Tapiró remporte la médaille d'or de l'Exposition universelle de Chicago.

José TAPIRÓ BARÓ (1836-1913) 3.jpg


Après de brefs séjours en Espagne en 1907 et1908 José Tapiró y Baró décède à Tanger en 1913.

José TAPIRÓ BARÓ (1836-1913) 4.jpg


L'Orientalisme est un style qui a séduit des artistes de la quasi-totalité des pays occidentaux, y compris l'Espagne, où l'influence du Moyen-Orient reste omniprésente dans le patrimoine architectural et culturel de villes telles que Séville, Grenade ou Cordoue.

16/05/2009

Emilio Sánchez Perrier 1855-1907

medium_esp61.jpgEmilio Sánchez Perrier est un peintre paysagiste espagnol né à Séville en 1855.

Dès 1868, à l'âge de 13 ans, il intègre l'Académie des Beaux-Arts de Séville.
Il complétera cette formation initiale à l'école des Beaux-Arts de Madrid.

En 1871, il étudie dans l'atelier de Martín Rico Ortega à Grenade où il devient l'ami de Mariano Fortuny, à l'époque au fait de sa notoriété pour ses peintures d'histoire et ses scènes de genre.
C'est à cette époque que Sánchez Perrier, interessé par les paysages et la minutie des représentations des scènes historiques découvre et réalise ses premières lithographies.

medium_espb4.jpg

En 1877, il entreprend une série de voyages à travers l'Espagne, il y côtoie le cercle des peintres paysagistes espagnols.
medium_Esp60.jpg

A Madrid, il étudie sous Carlos de Haës, peintre espagnol d'origine belge qui enseigne la discipline du paysage à l'Académie royale des Beaux-Arts de San Fernando.
Carlos de Haës, fondateur du paysage "moderne" en Espagne, novateur par l'introduction du réalisme dans la peinture du genre, eut une profonde influence sur le style d'Emilio Sánchez Perrier.
medium_esp70.jpg

En 1878, à Madrid, lors de l'exposition de la société nationale des Beaux Arts, une de ses oeuvres est acquise par le Duc de Montpensier.
En 1879, il reçoit la médaille d'or de l'exposition de Cadix.
medium_esp77.jpg

En 1879, Sánchez Perrier s'installe à Paris pour y étudier dans l'atelier d'Auguste Bolard, de Léon Gérôme et de Félix Ziem.
Il côtoie les peintres de l'école de Barbizon et peint des paysages en forêt de Fontainebleau.
medium_esp32.jpg

En 1880, en compagnie de Luis Jimenez, il expose à la Royal Academy de Londres et au Salon des Artistes Francais de Paris, deux paysages d'Andalousie.
medium_espb16.jpg

Il y acquiert une excellente réputation et, sa notoriété grandissant, le collectionneur américain George Lucas lui achète plusieurs tableaux.
medium_espb5.jpg

Les années 80 voient l'avènement de la photographie d'amateur et ses toiles deviennent beaucoup plus réalistes, il recherche la précision et la minutie du détail dans ses paysages.
medium_espb3.jpg

Il séjourne et travaille à Venise en 1884-1885.
medium_esp62.jpg

Il visite et peint également à Tanger puis en Bretagne en 1886-1887.
medium_esp72.jpg

En 1889, il expose à l'Exposition Universelle de Paris où il recoit une médaille d'argent.
medium_esp74.jpg

Il est nommé membre de l'Académie des Beaux-Arts de Séville.
medium_espb2.jpg

A partir de 1889, il rejoint Luis Jimenez à Pontoise pour y peindre les bords de l'Oise, entre Pontoise et Auvers-sur-Oise.
medium_espb6.jpg

Entre 1894 et 1896 il séjourne alternativement entre Pontoise et son studio parisien.
medium_espb0.jpg

La France le nomme membre de la Société Nationale de Beaux Arts.
medium_espb1.jpg

Emilio Sánchez Perrier est célèbre pour ses paysages où le ciel et l'eau occupent une place prépondérante.
medium_esp31.jpg
Il est également très connu pour ses vues romantiques et délicates de Venise.

Peintre de l'école de Séville, adepte de la peinture de plein-air et du réalisme, soucieux du moindre détail, la liberté de son style post-impressionniste fut très prisé tant en Europe qu'aux Etats-Unis.
medium_esp39.jpg

Victime de la tuberculose, il rentre en Espagne en 1896.
En 1907, il décèdera à Grenade des suites de cette maladie.

medium_portrait-sanchez-perrier.jpgPeintre d'une importance capitale dans l'histoire de la peinture ibérique du paysage, qualifié de "précisionniste" par les historiens d'art espagnols, les tableaux d' Emilio Sánchez Perrier figurent aujourd'hui dans d'importantes collections privées et dans de nombreux musées tant en Espagne qu'en Europe.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique