logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/10/2017

Daniel Ridgway Knight 1839-1924

Daniel Ridgway Knight.jpgDaniel Ridgway Knight, né en 1839 à Chambersburg en Pennsylvanie, était un peintre américain.
Il étudie puis expose à l'Académie des beaux-arts de Pennsylvanie où il avait Mary Cassatt (1844-1926) et Thomas Eakins (1844-1916) comme camarades de classe.


En 1861, Daniel Knight intègre l'École des Beaux-Arts de Paris où il suit les cours d' Alexandre Cabanel (1823-1889).
Il étudie également dans l'atelier privé du peintre académique suisse Charles Gleyre (1806-1874) puis dans celui du français Jean-Louis-Ernest Meissonier (1815-1891) spécialiste de la peinture historique militaire.
En 1863, Daniel Ridgway Knight débarque à Philadelphie pour servir dans l'armée de l'Union.
Durant la guerre de Sécession et jusqu'en 1865, Knight dessine des scènes de bataille puis fonde le "Philadelphia Sketch Club" où il expose principalement des œuvres portant sur la guerre civile américaine.

L'incendie de Chambersburg en Pennsylvanie  par les forces confédérées 1867 Huile sur toile 124,46 x 158, 75 cm  Washington County Museum of Fine Arts, Hagerstown, Maryland, USA..JPG

"L'incendie de Chambersburg en Pennsylvanie  par les forces confédérées" 1867

Huile sur toile 124,46 x 158, 75 cm 

Washington County Museum of Fine Arts, Hagerstown, Maryland, USA.

En 1871, Knight, après avoir travaillé comme portraitiste, décide de revenir en France.
En 1872, installé à Paris, il se lie d'amitié avec le peintre français Auguste Renoir (1841-1919), l'anglais Alfred Sisley (1839-1899) et l'américain Alfred Wordsworth Thompson (1840-1896).
En 1873, Daniel Ridgway Knight s’établit à Poissy, bourg situé à environ trente kilomètres à l'ouest de Paris.

At Poissy  Huile sur toile Collection privée..jpg

"At Poissy"  c.1874    Huile sur toile        Collection privée.

Il y rejoint le peintre Ernest Meissonier installé dans cette petite ville depuis 1846. Devenu le disciple et l'ami de Meissonier, Knight se rend à Barbizon en 1874 où il rencontre Jean-François Millet (1814-1875).

La récolte des pommes de terre c.1874  Aquarelle 36,83 x 26,67 cm  Collection privée..jpg

"La récolte des pommes de terre"    c.1874 

Aquarelle   36,83 x 26,67 cm        Collection privée.

En 1875, Knight, sur les conseils de Meissonier, exécute un tableau appelé "Wash Day". Ce tableau, exposé au Salon, fit l'objet de critiques très élogieuses.

Wash day  1874-1875  Huile sur toile 90,17 x 130,175 cm Collection privée..jpg

"Wash day"       1874-1875

Huile sur toile   90,17 x 130,175 cm         Collection privée.

Knight fut également influencé par les peintres naturalistes français Jules Bastien-Lepage (1848-1884) et Jules Breton (1827-1906) pour son style et sa peinture de plein-air.
Le tableau "Hailing the Ferry", peint en 1888, considéré comme l'un des chefs-d'œuvre de l'artiste, comporte tous les éléments de cette période pré-Rolleboise : lumières, couleurs et personnages finement détaillés.

Hailing the Ferry 1888  Huile sur toile 163.83 x 211.14 cm Pennsylvania Academy of the Fine Arts, Philadelphia, United States..jpg

"Hailing the Ferry"       1888 

Huile sur toile    163.83 x 211.14 cm

Pennsylvania Academy of the Fine Arts, Philadelphia, United States.

Knight recevra une médaille de troisième classe au Salon de Paris en 1888 pour "Hailing the Ferry" et une médaille d'or lors de la troisième exposition internationale d'art de Munich en cette même année.

The Meeting c.1888 Huile sur toile  New Britain Museum of American Art.JPG

"The Meeting"     c.1888       Huile sur toile     

New Britain Museum of American Art, Connecticut, USA.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States  Roses trémières 1888 Huile sur toile 92,71 x 73,66 cm  Collection privée..jpg

"Roses trémières"    1888

Huile sur toile   92,71 x 73,66 cm       Collection privée.

Daniel Ridgway Knight 1839-1924  United States Jeune fille au panier dans un jardin Huile sur toile Collection privée.jpg

"Jeune fille au panier dans un jardin"

Huile sur toile                 Collection privée

Knight devint le chantre d’une campagne française idéalisée, peuplée de jeunes et jolies paysannes s’activant dans une nature débordant de fleurs.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States  Un matin de juillet  1899  Huile sur toile  243,84 cm x 182,88 cm Collection privée..jpg

 "Un matin de juillet"     1899 

Huile sur toile   243,84 cm x 182,88 cm         Collection privée.

En 1889, recevant une médaille d'argent à l'Exposition universelle de Paris, Knight sera également nommé chevalier de la Légion d'honneur.

Hailing the Ferry, Twilight   Huile sur toile  81 x 64,8 cm  Colllection privée..jpg

"Hailing the Ferry, twilight"  

Huile sur toile   81 x 64,8 cm           Colllection privée.

En 1893, le titre de chevalier de l'Ordre Royal de Saint-Michel de Bavière lui sera décerné à Munich.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States Un champ de fleurs   Huile sur toile 55,245 x 46,355 cm Collection privée..jpg

 "Un champ de fleurs"  

Huile sur toile  55,245 x 46,355 cm          Collection privée.

Au milieu des années 1890, Knight achète une maison à Rolleboise, petit village situé à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Paris.

Daniel Ridgway Knight 1839-1924  United States  Les Cerisiers c.1895 Huile sur toile  81,28 x 66,04 cm Collection privée..jpg

"Les Cerisiers"     c.1895

Huile sur toile   81,28 x 66,04 cm          Collection privée.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States Le choix des fleurs 1895  Huile sur toile 81,28 x 66,04 cm Collection privée..jpg

"Le choix des fleurs"      1895

Huile sur toile   81,28 x 66,04 cm             Collection privée.

Cette maison possédait un grand jardin et une très belle terrasse dominant la Seine.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States  Ramassage des herbes  Huile sur toile 81,28 x 66,04 cm Collection privée..jpg

"Ramassage des herbes

Huile sur toile   81,28 x 66,04 cm        Collection privée.

Il y peindra les vues de son jardin agrémentées de jolies jeunes filles du pays, scènes que convoitaient les collectionneurs contemporains du monde entier.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States  La cueillettte des roses  Huile sur toile 81,28 x 66,04 cm Collection privée..jpg

"La cueillettte des roses

Huile sur toile     81,28 x 66,04 cm         Collection privée.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States Femme dans son jardin Huile sur toile 66.04 x 53.34 cm Collection privéz..jpg

"Femme dans son jardin

Huile sur toile   66,04 x 53,34 cm               Collection privée.

Les œuvres de cette période comprennent, parmi beaucoup d'autres, "The Shepherdess of Rolleboise" exécutée en 1896 qui figure au Brooklyn Museum de New York et "The Letter", qui, peinte en 1911, est visible au "Joslyn Art Museum" d'Omaha au Nebraska.

La bergère.jpg

"La bergère de Rolleboise"       1896

Huile sur toile   172,7 x 128,2 cm

Brooklyn museum, United States.

En 1896, Daniel Knight reçoit la Grande Médaille d'honneur de l'Académie des Beaux-Arts de Pennsylvanie.

The Letter  1911,  Huile sur toile 150.495 x 126.365 cm Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska, USA..jpg

"The Letter"         1911 

Huile sur toile   150.49 x 126.36 cm

Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska, USA.

En 1896, Daniel Knight reçoit la Grande Médaille d'honneur de l'Académie des Beaux-Arts de Pennsylvanie.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States  Cueilette des fleurs de pommiers 1907  Aquarelle  40,6 x 27,9 cm Collection priv&e..jpg

"Cueillette des fleurs de pommiers"     1907 

Aquarelle   40,6 x 27,9 cm           Collection privée.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States Arrosage du Jardin 1912  Huile sur toile 81,3 x 65,1 cm Collection privée..jpg

"Arrosage du Jardin"       1912 

Huile sur toile    81,3 x 65,1 cm          Collection privée.

Il sera nommé officier de la Légion d'honneur en 1914.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States  Chrysanthèmes  Huile sur toile 55,2 x 46,3 cm Collection privée..jpg

"Chrysanthèmes

Huile sur toile   55,2 x 46,3 cm          Collection privée.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States  Dans son jardin  Huile sur toile 81,915 x  66,04 cm Collection privée..jpg

  "Dans son jardin

Huile sur toile    81,915 x  66,04 cm          Collection privée.

Daniel Ridgway Knight est décédé à Paris à l'âge de 85 ans le 9 mars 1924.

Daniel Ridgway Knight  1839-1924  United States Un moment d e repos Huile sur toile 55.9 x 46.4 cm Collection privée..jpg

"Un moment de repos"            

Huile sur toile   55.9 x 46.4 cm          Collection privée.

Jeune paysanne au jardin Huile sur toile 55.8 x 46.3 cm Collection privée..jpg

"Jeune paysanne au jardin"

Huile sur toile    55.8 x 46.3 cm                    Collection privée.

Son fils aîné, Louis Aston Knight (1873-1948) fut un excellent peintre de paysage.

07/04/2016

Henrique Pousão 1859-1884

henrique.jpgHenrique Cesar de Araujo Pousão, né en 1859 dans la petite ville de Vila Viçosa, était un peintre portugais.
En 1872, il prend des leçons auprès du peintre José António da Costa. Sur les conseils de ce dernier, il intègre l'Académie des Beaux-Arts de Porto où il suit les cours de Tadeu de Almeida Maria Furtado (1813-1901) et de João António Correia (1822-1896) jusqu'en 1879.
En Juin 1880, lauréat du concours de peinture de paysage, il obtient une bourse lui permettant d'étudier à l'étranger.

Paysage de Porto 1880  huile sur toile 68,8 x 122,4 cm.jpg

"Paysage de Porto"        1880

Huile sur toile    88,8 x 122,4 cm

Musée National Soares dos Reis, Porto.

En Novembre 1880, il part pour Paris où il est admis à l'École des Beaux-Arts. Elève d'Adolphe Yvon (1817-1893) et d'Alexandre Cabanel (1823-1889) durant trois mois, il est victime d'une bronchite aiguë qui l'oblige à quitter Paris pour suivre un traitement médical dans la station thermale de La Bourboule.

Saint-Sauves d'Auvergne 1881 Huile sur toile 46 x  65,5 cm Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Saint-Sauves d'Auvergne"     1881

Huile sur toile  46 x 65,5 cm

Musée national Soares dos Reis, Porto.

Village de Saint-Sauves 1881 Huile sur bois 46 x 37,8 cm Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Village de Saint-Sauves"       1881

Huile sur bois    46 x 37,8 cm 

Musée national Soares dos Reis, Porto.

Quelques mois plus tard, de retour à Paris, les médecins lui conseillent de se rendre en Italie. A Rome, délaissant le style naturaliste des années 1880, il peint des rues, des maisons, des chemins. Il effectue quelques séjours à Naples, à Capri et à Anacapri où il peint également des paysages et plusieurs portraits.

Jeune garçon napolitain 1882  Huile sur bois 44,5 x 33,5 cm Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Jeune garçon napolitain"     1882 

Huile sur bois    44,5 x 33,5 cm

Musée national Soares dos Reis, Porto.

Maisons blanches de Capri 1882 Huile sur toile 70 x 140 cm  Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Maisons blanches de Capri"     1882

Huile sur toile    70 x 140 cm 

Musée national Soares dos Reis, Porto.

Casanda  1882 Huile sur toile 130,5 x 81,5 cm  Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Casanda"       1882

Huile sur toile  130,5 x 81,5 cm 

Musée national Soares dos Reis, Porto.

Napolitaine 1882 Huile sur toile 40,3 x 32 cm Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Napolitaine"    1882

Huile sur toile   40,3 x 32 cm

Musée national Soares dos Reis, Porto.

La détérioration de son état de santé l'oblige à rentrer au Portugal en octobre 1883.
Henrique Pousão, victime de la tuberculose, est décédé en 1884, à l'âge de 25 ans, à Vila Viçosa.

Cecilia 1882 Huile sur toile 82 x 57,5 cm  Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Cecilia"    1882

Huile sur toile 82 x 57,5 cm 

Musée national Soares dos Reis, Porto.

En 1888, le père de l'artiste déposa le travail de son fils à l’Académie des Beaux-Arts du Porto.

Dame vêtue de noir 1882  Huile sur bois 28,3 x 18,4 cm Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Dame vêtue de noir"      1882 

Huile sur bois    28,3 x 18,4 cm

Musée national Soares dos Reis, Porto.

Henrique Pousão est considéré comme l'un des plus grands peintres portugais de la seconde moitié du XIXe siècle.

L'espérance du succès 1882 Huile sur toile 131,5 x 83,5 cm  Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"L'espérance du succès"       1882

Huile sur toile    131,5 x 83,5 cm 

Musée national Soares dos Reis, Porto.

Un bon nombre de ses toiles figurent au Musée National Soares dos Reis de Porto et au Musée du Chiado de Lisbonne.

Les volets bleus 1883  Huile sur bois 28,5 x 25,6 cm  Musée national Soares dos Reis, Porto..jpg

"Les volets bleus"     1883 

Huile sur bois   28,5 x 25,6 cm 

Musée national Soares dos Reis, Porto.

Depuis 2009, Vila Viçosa, ville natale d'Henrique Pousão, décerne un prix de peinture portant son nom.

16/01/2016

Carl Reichert 1836-1918

Carl Reichert, né à Vienne en 1836, était un peintre autrichien.

Fils du portraitiste et peintre animalier Heinrich Reichert et frère d'Heinrich, peintre de décors de théâtre, il suit les cours de l'académie de dessin de Graz.

carl reichert study of a spaniel.jpg

"Etude pour épagneul" 

Il poursuit ses études à l'académie des Beaux-Arts de Munich puis séjourne à Rome de 1866 à 1867 pour y peindre aux côtés de ses compatriotes Anton Romako (1832-1889) et Ludwig Passini (1832-1903).
carl reichert c.jpg
Carl Reichert 1836-1918.jpg
carl reichert newfoundlander.jpg
 
De 1869 à 1910, Reichert travaille et expose à Vienne. Peintre de scènes de genre, il se spécialise ensuite dans la représentation d'animaux. 
 
carl reichert rr.jpg
 
Carl Reichert b.jpg
carl reichert carl 28.jpg
En 1874, devenu membre de l'union des artistes de Vienne, il expose au Künstlerhaus, bâtiment construit entre 1865 et 1868 par la Société Autrichienne d'Arts Plastiques.
carl reichert A great dane.jpg

Ses remarquables portraits de chiens contribueront grandement à sa notoriété.

Carl Reichert 6.jpg

carl reichert 97.jpg 

carl reichert st.jpg

carl reichert 7.jpg

carl reichert 00.jpg
carl reichert vv.jpg
Vers 1911, Reichert, installé à Graz, publiera une série de gravures représentant des vues de la vieille ville et de son château.
carl reichert cc.jpg
 
Carl Reichert est décédé à Graz à l'âge de 82 ans en 1918.
 
Carl Reichert 1836-1918 c..jpg

En Allemagne, le musée de la ville de Baden-Baden expose quelques unes de ses oeuvres, mais la très grande majorité de ses toiles figure dans des collections privées.

Carl Reichert 44.jpg

11/09/2015

José Ferraz de Almeida junior 1850-1899

Almeida Júnior.jpgJosé Ferraz de Almeida junior, né en 1850 à Itu, ville de l'état de São Paulo, était un peintre réaliste brésilien.
Dès 1869, Almeida intègre l'Académie Impériale des Beaux-Arts de Rio de Janeiro où il suit les cours du français Jules Le Chevrel (1810-1872) et des brésiliens Victor Meirelles de Lima (1832-1903) et Pedro Américo (1843-1905).

Monge Capuchinho 1874  Huile sur bois 58 x 47 cm  Museu de Arte de São Paulo..jpg

"Monge Capuchinho"    1874 

Huile sur bois  58 x 47 cm        Museu de Arte de São Paulo.

En 1876, lors d'une exposition à São Paulo, l'empereur du Brésil Dom Pedro II, découvrant le travail d'Almeida, lui offre un soutien financier. Une bourse d'études mensuelle de 300 francs permet à Almeida de s'établir à Montmartre en novembre 1876 et de suivre les cours de l'École des Beaux-Arts de Paris. Elève du peintre académique Alexandre Cabanel, il expose, entre 1879 et 1882, aux quatre éditions du Salon de Paris.

As Lavadeiras 1875 Huile sur toile 82 x 42 cm Collection privée..jpg

"As Lavadeiras"     1875

Huile sur toile  82 x 42 cm        Collection privée.

En 1882, après un bref voyage en Italie, Almeida est de retour au Brésil. En 1883, il ouvre un studio à São Paulo. Contribuant à la formation de nouvelles générations d'artistes, il donne des cours de dessin et de peinture tout en exécutant des portraits de notables et d'hommes politiques.

Portrait de Victorino Carmilo 1890  Huile sur toile 232,9 x 141,3 cm Museu de Arte de São Paulo..jpg

"Retrato de Victorino Carmilo"   1890 

Huile sur toile  232,9 x 141,3 cm   Museu de Arte de São Paulo.

Retrato de D. Joana Liberal da Cunha 1892  Huile sur toile 73 x 60 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..JPG

"Retrato de Dona Joana Liberal da Cunha"    1892 

Huile sur toile  73 x 60 cm    Pinacoteca do Estado, São Paulo.

En 1884, il figure à l'exposition générale des Beaux Arts de Rio de Janeiro et le gouvernement impérial lui décerne le titre de Chevalier de l'Ordre de la Rose.

O Derrubador Brasileiro 1879 Huile sut toile 227 x 182 cm  Musée national des Beaux-Arts, Rio de Janeiro..jpg

"O Derrubador Brasileiro"    1879

Huile sur toile    227 x 182 cm

Musée national des Beaux-Arts, Rio de Janeiro.

Entre 1887 et 1897, Almeida junior effectue trois autres voyages en Europe, dont le dernier en compagnie de l'un de ses élèves, titulaire d'une bourse d'État, Pedro Alejandrino Borges (1856-1942).

Cascata do Votorantim 1893  Huile sur toile 116 x 87 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Cascata do Votorantim"      1893 

Huile sur toile 116 x 87 cm   Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Caipiras Negaceando 1888 Huile sur toile  82 x 65 cm Museu Nacional de Belas Artes, Rio de Janeiro..jpg

"Caipiras Negaceando"     1888

Huile sur toile  82 x 65 cm    Museu Nacional de Belas Artes, Rio de Janeiro.Munhós brothers 1893 Huile sur toile 82 x 116 cm Collection privée..jpg

"Munhós brothers"    1893

Huile sur toile  82 x 116 cm       Collection privée.

Ayant parfaitement assimilé l'héritage des peintres français Gustave Courbet (1819-1877) et Jean-François Millet (1814-1875), Almeida délaisse les thèmes et le style académique. Illustrant la vie quotidienne des fermiers et des "caipiras" de la région de São Paulo, il en exécute des portraits comme des scènes naturalistes.

Etude pour la tête d'un Caipira 1893 Huile sur toile 58 x 47 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Etude pour la tête d'un Caipira"      1893

Huile sur toile  58 x 47 cm    Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Amolação Interrompida 1894 Huile sur toile 200 x 140 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Amolação Interrompida"    1894

Huile sur toile 200 x 140 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Caipira hachant du tabac 1893 Huile sur toile 70 x 50 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Caipira hachant du tabac"       1893

Huile sur toile  70 x 50 cm      Pinacoteca do Estado, São Paulo

Ces nouveautés dans les thèmes et le style ne nuisent en rien à sa popularité et l'Académie, qui expose ses œuvres régionalistes, lui décerne une médaille d'or en 1898.

O Importuno 1898 Huile sur toile 145 x 97 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..JPG

"O Importuno"     1898

Huile sur toile 145 x 97 cm    Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Paisagem fluvial 1899  Huile sur bois 23,5 x 34 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Paisagem fluvial"     1899 

Huile sur bois  23,5 x 34 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo. O violeiro  1899  Huile sur toile 141 x 172 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"O violeiro"     1899 

Huile sur toile 141 x 172 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo.Saudade 1899 Huile sur toile 197 x 101 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo.jpg

"Saudade"     1899

Huile sur toile 197 x 101 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Victime d'un crime passionnel, José Ferraz de Almeida junior est décédé dans la ville brésilienne de Piracicaba en 1899.

Moça com Livro non datée Huile sur toile 50 x 61 cm  Museu de Arte de São Paulo.jpg

"Moça com Livro"     non daté

Huile sur toile   50 x 61 cm     Museu de Arte de São Paulo.

Célèbre de son vivant, Almeida junior est considéré comme le peintre fondamental de l'école réaliste brésilienne du XIX° siècle.

O negrinho Pastel  43,8 x 29,5 cm Museu da Casa Brasileira, São Paulo.jpg

"O negrinho

Pastel  43,8 x 29,5 cm   Museu da Casa Brasileira, São Paulo.

 Nhá Chica 1895 Huile sur toile 109 x 72 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Nhá Chica"     1895

Huile sur toile 109 x 72 cm    Pinacoteca do Estado, São Paulo. Garoto com Banana 1897  Huile sur toile 59 x 44 cm Collection privée..jpg

"Garoto com Banana"    1897 

Huile sur toile  59 x 44 cm      Collection privée.

Au Brésil, la "Journée des Arts Plastiques" est célébrée chaque 8 mai, jour de naissance du peintre. 

 

15/08/2015

Albert Edelfelt 1854-1905

Albert.jpgAlbert Gustaf Aristides Edelfelt, né en 1854 à Kiiala Manor dans le district de la ville de Porvoo, était un peintre finlandais.
Dès 1869, à Helsinki, il suit les cours de l'école de dessin de la Finlandaise Art Society sous la direction du sculpteur suédois Carl Eneas Sjöstrand.
Edelfelt visite la Suède et rencontre le peintre d’histoire Georg von Rosen, ancien élève du peintre belge Hendrik Leys.
De 1871 à 1873, Edelfelt intègre l'académie privée du peintre finlandais Adolf von Becker.
D'octobre 1873 à mars 1874, titulaire d'une bourse d'études du gouvernement finlandais, il étudie la peinture d'histoire à l'Antwerp Academy of Art et se lie d'amitié avec le peintre belge Émile Claus.
De 1874 à 1878, Albert Edelfelt intègre l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris où il suit les cours de Jean-Léon Gérôme.

Portrait d'une jeune femme 1880 Huile sur toile 46,5 x 38 cm Collection privée..jpg

"Portrait d'une jeune femme"      1880

Huile sur toile   46,5 x 38 cm       Collection privée.

Il partage un atelier parisien avec l'Américain Julian Alden Weir qui le présente à John Singer Sargent.

Virginie au chapeau noir 1881 Huile sur toile.jpg

"Virginie au chapeau noir"    1881

Huile sur toile

En 1881 et 1882, Edelfelt poursuit sa formation à l'Académie Impériale des Arts de Saint-Pétersbourg.

Sur la mer 1883 Huile sur toile 50 x 60 cm Musée des Beaux-Arts de Göteborg, Suède..jpg

"Sur la mer"       1883

Huile sur toile    50 x 60 cm   

Musée des Beaux-Arts de Göteborg, Suède.

En 1881, lors de son deuxième séjour parisien, Edelfelt, ayant acquis une très bonne connaissance de l'histoire et de la littérature française, parlait couramment le français.
Il habitait au 147 avenue de Villiers où il partageait un atelier avec Pascal Dagnan-Bouveret (1852-1929), Gustave Courtois (1852-1923) et Jules Bastien-Lepage (1848-1884), peintre qu'il admirait et qu'il considérait comme un coloriste de grand talent. Edelfelt manifestait le plus grand intérêt pour la peinture naturaliste.

Enfants jouant sur la  rive 1884  Huile sur toile 90 x 107,5 cm Ateneum Art Museum, Helsinki, Finlande..jpg

"Enfants jouant sur la rive"        1884 

Huile sur toile    90 x 107,5 cm

Ateneum Art Museum, Helsinki, Finlande.

L’atelier de l’avenue de Villiers est vite devenu un lieu de rencontre pour les artistes, les modèles, les critiques, les écrivains et les marchands d'art.

Bien établi dans le milieu artistique parisien, Edelfelt rencontre Émile Zola, Alphonse Daudet et Pierre Puvis de Chavannes.

Jeune femme à l'éventail  1884  Pastel 60 x 48 cm Collection privée..jpg

"Jeune femme à l'éventail"     1884 

Pastel   60 x 48 cm        Collection privée.

Edelfelt fut l'un des premiers artistes finlandais de renommée internationale. A Paris, il connut un succès considérable et, en 1886, la présentation au Salon du portrait de "Louis Pasteur" lui vaudra de recevoir la Légion d'honneur.

Louis Pasteur 1885 Huile sur toile 154 x 126 cm Musée d'Orsay, Paris..jpg

"Louis Pasteur"    1885

Huile sur toile 154 x 126 cm      Musée d'Orsay, Paris.

Son succès influencera plusieurs jeunes peintres finlandais et incitera d’autres artistes , tels Akseli Gallen-Kallela (1865-1931) et Gunnar Berndtson (1854-1895), à venir s’installer à Paris.

Femmes près de l'église de Ruokolahti  1887  Huile sur toile 129,5 x 158,5 cm Ateneum Art Museum, Helsinki..jpg

"Femmes près de l'église de Ruokolahti"    1887 

Huile sur toile  129,5 x 158,5 cm    Ateneum Art Museum, Helsinki.

En 1886-1887, Edelfelt exécute la grande toile du Jardin du Luxembourg et des portraits de plusieurs parisiennes.

Le jardin du Luxembourg, Paris  1887 Huile sur toile 141,5 x 186,5 cm Ateneum Art Museum, Helsinki..jpg

"Le jardin du Luxembourg, Paris"     1887

Huile sur toile  141,5 x 186,5 cm     Ateneum Art Museum, Helsinki.

Edelfelt expose avec les impressionnistes français dans la galerie de Georges Petit.

Parisienne en peignoir c.1884   Huile sur panneau  41 x 31,5 cm Collection privée..jpg

"Parisienne en peignoir"     c.1884  

Huile sur panneau  41 x 31,5 cm        Collection privée.

Albert Edelfelt vécut plus de 15 ans à Paris. De nombreux élèves furent formés dans son atelier, notamment, entre 1893 et 1896, le russe Léon Bakst.

Copenhague, Anchorage III 1890 Huile sur toile  36,5 x 54 cm Collection privée..jpg

"Copenhague, Anchorage III"     1890

Huile sur toile  36,5 x 54 cm      Collection privée.

En 1891, Edelfelt remporte le concours organisé en Finlande pour l'inauguration de l'Académie de Turku*. Cette œuvre d'envergure, représentant la fondation de l'Académie de Turku en 1640, devait être exposée dans la grande salle de l'université d'Helsinki.

Après une longue et minutieuse préparation, Edelfelt débute la peinture en septembre 1904 et présente son travail à l'université en Janvier 1905. Les peintures seront détruites en 1944 lors du bombardement d'Helsinki par les forces soviétiques. Il n'en subsiste que des études qui figurent aujourd'hui dans le hall de l'université.Inauguration de l'académie de Turku - Etude finale, partie centrale-  1902  121 x 98 cm  Grand hall de l'université d'Helsinki..jpg

"Inauguration de l'académie de Turku"

-Etude finale, partie centrale-  1902 

Huile sur toile 121 x 98 cm  Grand hall de l'université d'Helsinki.

En 1895, Edelfelt fut nommé membre à part entière de l'Académie Impériale des Arts de Saint-Pétersbourg.

Repassage 1893  Huile sur toile 97 x 128 cm Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg..jpg

"Repassage"   1893       Huile sur toile   97 x 128 cm

Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg.

Albert Edelfelt fut l'un des fondateurs du mouvement réaliste en Finlande et, vers la fin du 18° siècle, il illustrera des récits patriotiques finlandais.

Le petit bateau 1884  Huile sur toile 49,5 x 65,5 cm Collection privée..jpg

"Le petit bateau"     1884 

Huile sur toile   49,5 x 65,5 cm      Collection privée.

Albert Edelfelt est décédé en Août 1905 en Finlande, à Haikko.

Le Jardin à Haikko 1887  Huile sur toile 41 x 31,5 cm Collection privée..jpg

"Le Jardin à Haikko"    1887 

Huile sur toile   41 x 31,5 cm      Collection privée.

Peintre prolifique, portraitiste réputé de son vivant, connu en Finlande, à Paris et en  Russie, Albert Edelfelt fut un peintre majeur de l'âge d'or de la peinture finlandaise.

Femme au parasol  1886 Huile sur toile 101,6  x 76,2 cm Didrichsen Art Museum, Helsinki..jpg

"Femme au parasol"      1886

Huile sur toile    101,6 x 76,2 cm

Didrichsen Art Museum, Helsinki.

Quelques unes de ses œuvres figurent au musée d'Orsay à Paris, à l'Ateneum Art Museum d'Helsinki, au Hämeenlinna Art Museum, au musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg et au musée des Beaux-Arts de Göteborg en Suède.  

* L'académie de la ville de Turku, fondée en 1640, était la plus ancienne université de Finlande.

28/01/2012

Rudolf Koller 1828-1905

Rudolf Koller.jpgJohann-Rudolf Koller, né en 1828 à Zurich, était un peintre animalier de nationalité suisse.

A Zurich, Koller s'initie à l'art du dessin auprès du paysagiste Johann Jakob Ulrich (1798-1878).

En 1846-1847, il intègre l'académie des Beaux-Arts de Düsseldorf où il suit les cours de Carl Ferdinand Sohn (1805-1867).

kuhe johann-rudolf-koller.jpg
Rudolf Koller

A Düsseldorf, Koller se lie d'amitié avec le peintre suisse Arnold Böcklin (1827-1901).

En 1847, les deux amis visitent Bruxelles et Anvers puis Koller se rend à Paris et poursuit sa formation dans l'atelier du peintre animalier Jacques Raymond Brascassat (1805-1867).

Stier auf der weide.Jpeg
Rudolf Koller      "Stier auf der weide"

A Paris, il se rend au musée du Louvre pour y étudier les maîtres flamands du 17°siècle et il copie les toiles de peintres animaliers reconnus tels Constant Troyon (1810-1865) et Rosa Bonheur (1822-1899).

000.jpg
Rudolf Koller

En 1848, Koller se rend à Barbizon où il côtoie la colonie d'artistes adeptes de la peinture en plein air. Son travail en sera profondément influencé quelques années plus tard.


An_der_Tränke.jpg
Rudolf  Koller     "An der Tränke"

De retour en Suisse, de 1849 à 1850, Koller peint dans le canton de Berne, dans la région de Brünig-Hasliberg.

Hirtenbub mit Schafen an der Quelle.jpg
"Hirtenbub mit Schafen an der Quelle"

Il se rend à Munich et côtoie les artistes du groupe animé par le paysagiste suisse Johann Gottfried Steffan (1815-1905).

Koller rencontre le peintre animalier Friedrich Voltz (1817-1886) et il exécute des études d'animaux dans un haras des alpes bavaroises.

HORSES BALKING AT APPROACHING STORM, 1849.jpg
"Horses at approaching storm"      1849


En 1851, il s'installe à Zurich où il exécute ses premières commandes de peintures animalières.

00.jpg
0000.jpg

Koller se lie d'amitié avec le paysagiste Robert Zünd (1827-1909) et, en 1852-1853, ils peindront ensemble dans la région du lac de Walenstadt.

Heuernte bei drohendem Gewitter 1854.jpg
"Heuernte bei drohendem gewitter"     1854
Botenwagen im Hohlweg.jpg
"Botenwagen im Hohlweg"     1855
Basel, Kunstmuseum

En 1855, Rudolf Koller exécute le portrait de Bertha Schlatter qu'il épousera en 1856.

Bertha Schlatter épouse de l'artiste 1855, 116 x 85,5 cm, Kunsthaus Zurich.jpg
"Bertha Schlatter"     1855
huile sur toile   116 x 85,5 cm
Kunsthaus Zurich

En 1862, il achète une maison -Zur Hornau- sur les bords du lac de Zurich. Koller y élève une grande diversité d'animaux qui deviendront autant de sujets d'études.

Knabe mit Ziege in Landschaft, 1858.Jpeg
"Knabe mit Ziege in Landschaft"   1858

Dès 1865, Koller maîtrise pleinement les techniques de la peinture en plein air et modifie sensiblement son style.

Kühe und Wäscherin am Bach 1865 67.jpg
"Kühe und wäscherin am bach"     1865-67
Madchen mit Rind 1866.jpg
""Mädchen mit Rind"     1866

De la fin de 1868 à juin 1869, Koller voyage et travaille en Italie. Il visite Florence, Rome, Naples et peint dans la campagne romaine.
Pflügende Ochsen 1868.jpg
"Pflügende Ochsen"    1868

Mittagsmahl auf dem Felde, 1869 133 x 196 cm Kunstmuseum Luzern.jpg
"Mittagsmahl auf dem Felde" 1869
huile sur toile  133 x 196 cm
Kunstmuseum Luzern
Kuh, Kopfstudie 1869.Jpeg
"Kuh, Kopfstudie"    1869


Dès 1870, Koller, frappé d'une maladie oculaire, réduit considérablement sa production picturale.

The Hirtenhof 1870.jpg
"Der Hirtenhof"             1870

En 1873, il reçoit une commande de l'industriel et banquier Alfred Escher, l'un des pionniers du chemin de fer suisse. Il réalise une première version de la "Poste du Gothard".

zweispannige_gotthardpost_1873.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Zweispännige Gotthardpost"

1873

 

 

Koller_Gotthardpost 1873.jpg
"Die Gotthardpost"    1873
huile sur toile  117 x 100 cm
Kunsthaus, Zürich

Le succès de ces toiles est tel qu'en 1874 il exécutera une réplique de la "Poste du Gothard" pour la banque "Credit Suisse SKA" de Zurich.

Schimmelpaar Bei Herannahendem Gewitter 1877.jpg
"Schimmelpaar bei herannahendem gewitter"    1877

Kühe mit Reiter am Wasser beim Zürichhorn, 1877.jpg
"Kühe mit Reiter am Wasser beim Zürichhorn"    1877

Alpaufzug_1881.jpg
"Alpaufzug"     1881

BEIM SÄEN, 1882.Jpeg
"Beim säen"    1882


Rudolf Koller reçut de nombreuses distinctions au cours de sa carrière. Honoré d'une médaille d'or à l'exposition de Berne en 1869, à Vienne en 1873 puis à Munich en 1876, il recevra également une médaille d'argent au Salon de Paris en 1879.

0366.jpg

En Suisse, Rudolf Koller sera membre de la Commission Fédérale des Beaux-Arts de 1893 à 1897.
Anni Bei Der Quelle, 1861.jpg
"Anni bei der quelle"    1861

Koller peignit des paysages de montagne et quelques portraits, mais sa notoriété repose essentiellement sur le succès de ses "Postes du Gothard " et de ses peintures animalières.

Il fut souvent considéré comme le digne successeur du néerlandais Paulus Potter (1625-1654), le grand peintre animalier du XVII° siècle.

kuh_1898.jpg
"Weidende, Kuh"     1898

En 1898, une première grande rétrospective de son œuvre, organisée à Zurich, attira plus de 20 000 visiteurs.

La même année, l'université de la ville lui décernera le titre de Docteur Honoris Causa.

Reiter und Bäurin an einem See. 1905.jpg
"Reiter und Bäurin an einem See"     1905

Rudolf Koller sut préserver et marier l'art du réalisme et le souci du détail aux innovations techniques de la peinture en plein air.
Il s'est révélé comme l'un des peintres principaux du courant naturaliste.
Rudolf Koller est décédé à Zurich en 1905.

Ses toiles figurent dans les musées suisses de Zurich, Genève, Bâle, Berne, Neuchâtel et Lucerne.

 

16/03/2011

Jacques Barraband 1767-1809

Peintre, aquarelliste et dessinateur français, Jacques Barraband fut l'ami du wallon Pierre-Joseph Redouté (1759-1840) célèbre peintre de fleurs et de l'explorateur-ornithologue français François Levaillant (1753-1824).
barraband Le petit Perroquet vert [Black-billed Amazon (Amazona agilis).jpg
"petit perroquet vert (Amazona agilis)"

Il introduisit la technique de la gravure imprimée en couleurs en France et devint le peintre des fleurs de l'École des Beaux-Arts de Lyon. 

barraband Variété de Lori à collier (Lorius domicellus).jpg
"variété de Lori à collier   (Lorius domicellus)"

Né en 1767 dans la Creuse à Aubusson, ville où son père, lissier, possédait un atelier de tapisseries, Jacques Barraband suit les cours de l'école de dessin d'Aubusson avant de poursuivre sa formation artistique à Paris, dans l'atelier de la manufacture de tapisseries des Gobelins.
barraband perroquet à calotte bleue.jpg
"Perroquet à calotte bleue"

Aux  Gobelins, Barraband fut l'un des élèves de Joseph Malaine (1745-1809) avant de peindre des porcelaines pour la Manufacture de Sèvres entre 1796 et 1806.

barraband le proméfil.jpg
"Proméfil"

Au Salon de 1804, ses peintures sur porcelaine obtiennent une médaille d’or.

barraband Perroquet à bec couleur de sang Tanygnathus megalorynchos).jpg
"Perroquet à bec couleur de sang (Tanygnathus megalorynchos)"

Reconnu pour ses talents de dessinateur naturaliste est fort apprécié par Napoléon 1er, ce dernier le charge de décorer la salle à manger du château de Saint-Cloud.  Barraband deviendra de ce fait l'un des promoteurs du style empire.

BARRABAND, Jacques Perroquet cendré Tapiré).jpg
"Perroquet cendré Tapiré"

Barraband participera à l’expédition d'Egypte entreprise sous Napoléon (1798-1801). Il sera l'un des réalisateurs des planches de la section d’histoire naturelle de la monumentale "Description de l’Égypte".

Les premiers des 23 volumes de l'ouvrage seront publiés en 1809, les derniers ne le seront qu'en 1823.

barraband le grand Jacamar.jpg
"Grand Jacamar"
Barraband Perruche à large queue (Platycercus elegans).jpg
Perruche à large queue (Platycercus elegans)

Barraband sera également retenu par François Levaillant pour illustrer trois ouvrages monumentaux in-folio qui, consacrés aux oiseaux,furent publiés de 1801 à 1807 : "Histoire Naturelle des Perroquets", "Histoire Naturelle des Oiseaux de Paradis et des Rolliers" et "Histoire Naturelle des Promérops et des Guêpiers".

Barraband L'Oiseau de Paradis rouge. (1806).jpg
"Oiseau de Paradis rouge"   (1806)

Ces ouvrages, commandés par l'empereur Napoléon Ier, étaient offerts à des ambassadeurs et souverains étrangers en qualité de cadeaux diplomatiques.

barraband Touraco géant.jpg
"Touraco géant"

L’histoire naturelle est la grande passion du siècle et pour la première fois dans l’histoire de l’art naturaliste, l’approche scientifique se double d'un souci esthétique.

barraband-J3.jpg
"Grand Cacatoès à huppe jaune (Cacatua galerita)"

L'impératrice Joséphine, propriétaire d'une vaste serre et volière chaude dans le parc du château de la Petite Malmaison, avait prié l’artiste de dessiner quelques spécimens des oiseaux qu'elle possédait.

L’inventaire réalisé après le décès de l’Impératrice révèle qu’elle avait acquis, au Salon de 1808, deux gouaches d’oiseaux de Barraband.

Barraband-Jacques -A-Pair-Of-Leadbeaters-Cocatoos.jpg
"Cacatoès rosalbin (Eolophus roseicapillus)"

Jacques Barraband est décédé en 1809 à Lyon où il était professeur de "peinture de fleurs" à l'école des Beaux-arts.

BARRABAND PERRUCHE OMNICOLORE.jpg
"Perruche omnicolore"

A la mort de Barraband, le peintre naturaliste Auguste Pelletier, élève de Barraband, poursuivra la collaboration entreprise avec François Levaillant.

barraband Le Perroquet Lori-unicolor.jpg
Jacques Barraband  "Perroquet Lori-unicolor"
.

barraband caique.jpgEn 1820, le zoologiste allemand Heinrich Kuhl (1797-1821) commémora l'apport scientifique de Barraband en désignant un perroquet nouvellement découvert en Amazonie, du nom de "Psittacus barrabandi" devenu aujourd'hui "Pionopsitta barrabandi" ou "Caïque de Barraband".

.

.

"Caïque de Barraband"

Les œuvres de Jacques Barraband sont aujourd'hui très recherchées. Ses séries de gouaches et d'aquarelles figurant des perroquets, des oiseaux de paradis et des toucans touchent à la perfection artistique et technique.

Barraband Toucan.jpg
Toucan (Ramphastos tucanus), aquarelle gouachée, 52,2 x 38,2 cm

A titre indicatif, une de ses aquarelles représentant un perroquet lori à collier jaune : "Lorius chlorocercus", mise aux enchères en novembre 2005, fut adjugée 389 000 euros.

barraban lori à collier jaune aquarelle gouachée sur traits de crayon, rehaussée de gomme arabique sur papier crème 53 x 38.jpg
 "Lori à collier jaune"
 aquarelle gouachée sur traits de crayon, rehaussée de gomme arabique sur papier crème   53 x 38 cm

Le musée départemental de la tapisserie de la ville d'Aubusson possède une remarquable collection de gravures de Jacques Barraband.

17/04/2010

Peder Severin Krøyer 1851-1909

Peder_S_Kroeyer_1851-1909.jpgPeder Severin Krøyer est un peintre danois né en 1851 à Stavanger ( Norvège).
Sa mère, dépressive, s'avérant inapte à l'élever, il est adopté très jeune par la soeur de sa mère et son mari.
.
Ses parents adoptifs ayant emménagé peu après à Copenhague, il débute son éducation artistique dès l'âge de neuf ans à l'Institut Technique de la capitale danoise.
.
Naturellement doué, il intègre dès 13 ans, en 1864, l'Académie Royale des Beaux Arts de Copenhague où il étudie sous la direction du portraitiste Frederik Vermehren (1823-1910). 
Il suit les cours de l'académie jusqu'en 1870, année où il y remporte le premier prix.
.
-Du réalisme social au naturalisme : 1870 - 1880.
.
Au milieu des années 1870 il rejoint  le groupe d'artistes du village côtier de Hornbæk où il dessine et peint des scènes de la vie quotidienne des pêcheurs et des villageois.
.
Landing the catch, Hornbaek 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk, 1875
.
Landing the catch, Hornbaek, détail 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk  1875, détail  
Landing the catch, Detail 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk   1875, détail.
Smithy in Hornbæk,1875.jpg
"Smithy in Hornbæk"  1875.
.
Il commence à exposer officiellement en 1871 à Charlottenborg avec le portrait d'un ami, le peintre Frans Schwartz (1850-1917).
Par la suite, il exposera régulièrement à Charlottenborg toute sa vie.
En 1873, il y remporte une médaille d'or et une bourse détudes. 
En 1874, le mécène Heinrich Hirschsprung lui achète une première toile.
P. S. Krøyer peindra le portrait d'Hirschsprung  près de 25 ans plus tard. 
.
heinrich-hirschsprung-1898.jpg
 "Heinrich Hirschsprung"   1898
.
Cet achat sera suivi de beaucoup d'autres et ces tableaux sont aujourd'hui la base de la collection du musée Hirschsprung de Copenhague.
Fin 1875, il  voyage à l'étranger, à Berlin, en Suisse et au Tyrol.
Hirschsprung lui apporte le soutien financier nécessaire à ses voyages d'études.
 
Léon Bonnat autoportrait 1885.jpg
.
En 1877, il se rend à Paris pour y compléter durant près de trois ans sa formation  dans l'atelier du portraitiste académique Léon Bonnat (1833-1922).
...
 .
Léon Bonnat
autoportrait 1855
.
Au contact des impressionnistes de l'époque : Claude Monet, Alfred Sisley, Edgar Degas, Pierre-Auguste Renoir et Edouard Manet, Krøyer développe un style pictural beaucoup plus fluide. 
 
Entre 1877 et 1881, Krøyer voyage beaucoup  en Europe, se cultivant, rencontrant des artistes  et affirmant sa technique, il se rend en Espagne en 1878-79 où il étudie l'oeuvre de Velázquez.
 
Sans titre 5.jpg
P. S. Krøyer fut l'un des grands admirateurs de Diego Velázquez (1599-1660).
the old Isabel Granada 1878.jpg
"The old Isabel"  Granada  1878.
.
Gypsy, Grenada 1879.jpg
"Gypsy" , Grenada  1879.
.
De retour en France, iI peint des scènes rustiques en Bretagne en 1879 ...
Peder Severin KrØyer Sardinerie à Concarneau 1879.jpg
"Sardinerie à Concarneau"   1879.
.
A Grez-sur-Loing près de Fontainebleau  et Cernay La Ville dans la vallée de Chevreuse...
 
Workers returning Cernay La Ville 1879.jpg
"Workers returning"  Cernay La Ville  1879.
.
 Puis en Italie en 1879-81...
Italian Farm Workers 1880.jpg
"Italian Farm Workers"   1880.
.
Hirschsprung le soutient toujours financièrement et Krøyer continue d'exposer au Danemark durant cette période
Influencé par Jules Bastien-Lepage (1848-1884), il ne tarde pas abandonner le réalisme social pour s'orienter vers le naturalisme.
Italienske Landsby attemagere 1880.jpg
"Italienske Landsby hattemagere"  1880.
 
 
Ses toiles naturalistes telle "Italienske Landsby hattemagere" peinte en 1880 qui obtient une médaille au Salon de Paris de 1881, remportent également un franc succès au Danemark.
.
Peintre du réalisme social, P.S. Krøyer renouvelle par ses toiles naturalistes l'art pictural danois dans les années 1880.
.
- Le groupe de Skagen - Du naturalisme à l'impressionnisme1881 - 1889.
.

14/04/2010

Le groupe de Skagen

- Le groupe de Skagen - Du naturalisme à l'impressionnisme1881-1889

Au cours de l’été 1881, après avoir passé près de quatre ans à l’étranger, Krøyer revient au Danemark.

En 1882, il parcourt le Jutland pour y découvrir Skagen, une bourgade de pêcheurs située à l’extrémité nord du Danemark. 

Skagen accueille depuis la fin des années 1870 un groupe d’artistes nordiques passionnés de modernité, des peintres : les danois Michael Ancher et son épouse Anna,

ancher 1886.jpg

Michael  et Anna Ancher   1886 

 

Christian_Krohg.jpg

 

  le norvégien Christian Krohg avec lequel Krøyer se liera d'une profonde amitié

 

   

 

Christian Krohg   1888

 

georg_brandes- 1883.jpg

 

 

mais aussi  des écrivains comme Georg Brandes

 

et des poètes tel Holger Drachmann et Sophus Schandorf,  toute une petite communauté en quête d’innovations...

 

 .

 Georg Brandes   1883

.

Adepte de la peinture de plein-air, séduit par la qualité de la lumière, Krøyer décide, dès 1882, de louer une maison à Skagen.

pintores-en-la-playa-1882.jpg
"Painting in the beach"       1882

Il partagera désormais son temps entre Skagen où il passe chaque été et son atelier de Copenhague pour y exécuter, au cours de l'hiver, des commandes de portraits.

Sophus Schandorf 1895.jpg
"Sophus Schandorf"   1895

Ainsi débute une longue association entre Krøyer et la communauté d'artistes de Skagen.

Inspiré par la vie rude des pêcheurs, Krøyer réalise à Skagen nombre de ses oeuvres de facture naturalistes les plus connues.

I_kobmandens_bod_1882.jpg
" I kobmandens bod naar fiskes ikke "  1882 
Fischermen hauling nets Nort Beach Skagen 1883.jpg
"Fischermen hauling nets Nort Beach Skagen"  1883
P.S. Kröyer (1851-1909).jpg
Sans titre 3.jpg
Sans titre 2.jpg
Sans titre 4.jpg

Jusqu’en 1903, Krøyer n'en continue pas moins d'exposer régulièrement à Paris aux salons des Artistes Français, de la Société Nationale des Beaux-Arts et à la Galerie Georges Petit.

Bateaux de pêche, 1884.jpg
"Fishing boats"     1884
Summer Day at the South Beach of Skagen. 1884.jpg
"Summer Day at the South Beach of Skagen"  1884
.
Nina_en_la_playa 1884.jpg

 

 

 

 

"Summer Day at the South Beach of Skagen"  

1884

détail

 

 

 

 

 

  

The Iron Foundry 1885.jpg

"The Iron Foundry"       1885

Three Fishermen Pulling a Boat- 1885.jpg
"Three Fishermen Pulling a Boat"    1885
KroyerINtTavern1886.jpg
"Interior of Tavern"     1886
.
Kroyer_ultradetail.jpg
 

 

.

"Interior of Tavern"   

 1886  détail
.

 

.

 

Eternel voyageur, Krøyer se rend aux Salons de Paris, visite l'Espagne, l'Italie, l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche ...  

Au fil des années la petite communauté d'artistes de Skagen s'est développée et Peder Severin Krøyer, tant par sa culture que par son talent, est devenu l'un des chefs de file de l’école de plein-air de Skagen. 

13/04/2010

P.S. Krøyer et l'impressionnisme

En 1888, au cours de l'un de ses voyages à Paris, il retrouve Marie Triepcke, peintre d'origine allemande élevée au Danemark, qu'il avait connu à Copenhague.
.
Marie Krøyer (1889).jpg
.
.
.
.
.
.
.
.
Marie Krøyer  1889
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Marie, qui avait posé en 1887 pour l'un des tableaux de Krøyer-"Un duo"- étudiait alors dans l'atelier parisien de Pierre Puvis de Chavannes.

Epris l'un de l'autre, ils se marient au cours de l'été 1889 avant de s'installer peu après à Skagen.  

marie 89-90.jpg

                          Marie   1889                                    1890 

Marie 91.jpg
 
.

Au cours des années 1890 Krøyer peindra de très nombreux portraits de Marie.

 1891

.

.

.

Krøyer s'intéresse de plus en plus à la lumière et à l'atmosphére particulière de Skagen et sa palette évolue sensiblement vers des couleurs plus claires. 

kroyer08x.jpg

Cette évolution est probablement dûe à l'influence de plusieurs éléments.

En 1889, à Copenhague, la société des Amis des Arts organise une exposition de la collection de Paul Gauguin comprenant 3 marines de Claude Monet et des oeuvres de Manet, Degas, Pissarro, Cézanne, Sisley.

Krøyer visite cette exposition, puis, la même année il est invité à l'Exposition Universelle de Paris.

Il y étudie les oeuvres d'impressionnistes français tels que Monet, Boudin, Cézanne.   

Sunlight on the sea 1894.jpg
"Sunlight on the sea"       1894
. 
.De retour à Skagen, Krøyer s'inspire de l'atmosphère des soirs d'été, des couchers de soleil, de "l'heure bleue" et des nuits d'étés scandinaves.
Badende_drenge_en_sommeraften_ved_Skagen_strand__1899_.jpg
"Bathers, a summer evening in Skagen"   1899

En 1891, il peint "Pêcheurs sur la côte nord, un soir d'été " pour en faire cadeau à l'un de ses amis, le peintre finlandais Albert Edelfelt.

Pescadores en la playa 1891.jpg
"A summer evening, Fishermen on the north coast"   1891 

et l'année suivante, l'une de ses toiles les plus connues : "Soir d'été à Skagen", Marie, sa femme et son chien "Rap" sur la plage.

Summer Evening on Skagen Beach. Marie Krøyer and Rap, 1892.jpg 
"Summer Evening on Skagen Beach. Marie Krøyer and Rap."     1892
.
Les couleurs claires, favorites des impressionnistes, les ombres bleutées, font partie de la dernière période de vie de Krøyer. 
Summer evening on Skagen's Southern Beach. 1893.jpg
"Summer evening on Skagen's Southern Beach."  1893
.
Dans l'une de ses oeuvres les plus célèbres figurent  Anna Ancher et Marie Krøyer lors d'une promenade sur la plage de Skagen.
.
Devenu international, le succès de Krøyer repose en majeure partie sur des paysages au bleu très singulier, très profond, un style de paysage symboliste souvent qualifié "d' atmosphère". 
Marie in the Garden Les Roses 1893.jpg
"Marie in the rose garden."   1893
Pescadores_en_Skagen 1894.jpg
 "Fishermen in Skagen"      1894
 
Maître de la lumière et portraitiste virtuose, Krøyer ne rompt pourtant pas radicalement avec le passé et son style s'incrit dans dans la tradition intimiste de l'école danoise.   
Il travaille chaque été à Skagen et l'hiver dans son atelier de Copenhague pour y exécuter des portraits.  
Nina y Edvard Grieg 1892.jpg
"Nina and Edvard Grieg"      1892
.
The Benzon daughters 1897.jpg
"The Benzon daughters"      1897
Hunters of Skagen 1898.jpg
"Hunters of Skagen"     1898
Summer Evening on the Beach at Skagen - 1899.jpg
"Summer Evening on the Beach at Skagen"   1899
.
L'école danoise moderne  est  clairement définie dans cette toile.
La lumière du nord, devenue un véritable mythe, trouvera son apothéose dans le style symboliste.
1897-1903.jpg
                Autoportraits  1897                           1903
.
Dès 1900, souffrant d'une syphilis parvenue à un stade avancé, Krøyer perdra progressivement la vue.
Toujours optimiste, en dépit d'une santé déclinante, il peindra et voyagera jusqu'à la fin de sa vie.
wine_harvest_in_tyrol 1901.jpg
"Wine harvest in Tyrol"      1901
Holger Drachmann 1902.jpg
"Holger Drachmann"      1902 
.
Krøyer divorcera en 1905 et ses derniers chef-d'oeuvres seront exécutés alors qu'il était à demi-aveugle. 
Midsummer's Eve bonfire on Skagen's beach. 1906.jpg
 "Midsummer's Eve bonfire on Skagen's beach"   1906
.
Last Self Portrait.jpg.
.
P.S. Krøyer décèdera à Skagen en 1909 à l'âge de 58 ans.
 
 
 
 
 
 
 
.
 
dernier autoportrait, dessiné 7 mois avant sa mort.
 
 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique