logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/03/2017

Réclame pour cheveux ...

Eau capillaire du Dr Brim Affiche 1880  Editeur G. Wauqiez, Paris  Lithographie 75 x 54 cm.JPEG

"Eau capillaire du Dr Brim"        Affiche 1880 

Editeur G. Wauqiez, Paris    Lithographie 75 x 54 cm

  Bibliothèque nationale de France, Paris.

Jules Chéret 1836-1932  France  Affiche 1895 Imprimerie Chaix Lithographie 183 x 85 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Jules Chéret   1836-1932      France 

Affiche 1895    Imprimerie Chaix

Lithographie 183 x 85 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris.

Jules Chéret Recoloration des cheveux par l'eau des sirènes Affiche 1895  Imprimerie Chaix, Paris Lithographie 171 x 122 cm.JPEG

Jules Chéret   1836-1932      France 

"Recoloration des Cheveux par l'Eau des Sirènes"

Affiche 1895    Imprimerie Chaix, Paris

Lithographie 171 x 122 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris.

Antiseptique fortifiant regénérateur Pétrole Hahn pour les cheveux Affiche 1899 Imprimerie Moullot, Marseille Lithographie 145 x 110 cm.JPEG

"Antiseptique Fortifiant Régénérateur, Pétrole Hahn pour les Cheveux"

Affiche  1899     Imprimerie Moullot, Marseille

Lithographie 145 x 110 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris.

Melrose Regénérateur favori des cheveux Affiche 1905 Imprimerie F.Champenois, Paris Lithographie 100 x 63 cm.JPEG

"Melrose, Régénérateur Favori des Cheveux"   Affiche 1905

Imprimerie F. Champenois, Paris   Lithographie 100 x 63 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

25/03/2017

Harland Graveur sur bois

Il s'agit probablement du dessinateur et graveur sur bois anglais John Whitfield Harland (18..-19..).

Harland 18..-19..England  Batteuses à grand travail  Affiche 1875 Gravure sur bois 85 x 116 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Harland   18..-19..    England 

"Batteuses à grand travail"    Affiche 1875

Gravure sur bois 85 x 116 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris.

Domicilié à Londres, il conçut des affiches dans les années 1875-1885 pour l'éditeur Tolmer & Cie, 3, rue de Madame à Paris.

Harland 18..-19.. Affiche 1881 Gravure sur bois  85 x 62 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Affiche 1881     Gravure sur bois  85 x 62 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Harland  Affiche 1881  Gravure sur bois 126 x 88 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

 Affiche 1881    Gravure sur bois 126 x 88 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Propagande Républicaine et agricole  Affiche 1880-1885  Typographie 130 x 156 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

"Propagande Républicaine et agricole"   Affiche 1880-1885 

Typographie 130 x 156 cm 

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Harland 18..-19.. Affiche 1880-1885 Gravure sur bois  85 x 62 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Affiche 1880-1885      Gravure sur bois  85 x 62 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Harland 18..-19..  Graveur sur bois  Affiche 1880-1885   82 x 60 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Affiche 1880-1885     Typographie 82 x 60 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Avec la section anglaise, John Whitfield Harland participa à l'Exposition Universelle de Paris en 1878 pour avoir inventé un système d'écrou de blocage ou contre-écrou dit locknut.

16/03/2017

Réclame et cadeaux

Si certains magasins faisaient promesse de cadeaux, les affiches précisaient très rarement la nature du cadeau ...

Affiche 1850 Imprimerie Rouchon, Paris  Gravure sur bois 169 x 100 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Affiche 1850         Imprimerie Rouchon, Paris 

Gravure sur bois 169 x 100 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

A VoltaireJules Chéret 1836-1932  France  Affiche 1878 Lithographie 126 x 90 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

   Jules Chéret   1836-1932     France 

"A Voltaire"    Affiche 1878  Lithographie 126 x 90 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Affiche 1892 Imprimerie Chaix 20, rue Bergère, Paris  Lithographie 130 x 100 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Affiche 1892   Imprimerie Chaix 20, rue Bergère, Paris 

Lithographie 130 x 100 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris.

Jusqu'à 40 kilomètres de Paris, remboursement du voyage aller-retour en 3° classe à toute personne achetant pour un minimum de 25 francs.

Au Souvenir de Béranger, Paris Affiche 1860 Imprimerie Van Geylen, Paris Lithographie  coloriée au pochoir 140 x115 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

"Au Souvenir de Béranger", Paris

Affiche 1860 Imprimerie Van Geylen, Paris

Lithographie coloriée au pochoir   140 x 115 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Pierre Jean de Beranger   chansonnier pamphlétaire 1780-1857.jpg

 

Il s'agissait vraisemblablement d'un hommage à Pierre Jean de Béranger (1780-1857), chansonnier pamphlétaire extrêmement populaire à l'époque.

Béranger étant décédé 16 juillet 1857 et l'affiche étant datée de 1860, l'enseigne "Au souvenir de Béranger" ne pouvait être que toute récente.  

 

 
 

13/03/2017

Les "Magasins de Nouveautés"

Les "Magasins de Nouveautés" étaient les successeurs des merceries du XVIII° siècle, ces petites boutiques qui vendaient tout ce qui concernait l'habillement, mais aussi des objets de parfumerie et de quincaillerie.

Imprimerie Gaillard et Mallarmé, Paris  Affiche 1850 Lithographie 88 x 62 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Imprimerie Gaillard et Mallarmé, Paris   Affiche 1850

Lithographie 88 x 62 cm     Bibliothèque nationale de France, Paris.

L’essor des "Magasins de Nouveautés" est lié à la période couvrant la Restauration et la Monarchie de Juillet.

Au Tapis Rouge  Imprimerie Rouchon, Paris Affiche 1857 Gravure sur bois 147 x 102 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..jpg

"Au Tapis Rouge"   Imprimerie Rouchon, Paris   Affiche 1857

Gravure sur bois 147 x 102 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris.

Ces enseignes, qui vendaient essentiellement des tissus et des vêtements, sont apparues dans la deuxième partie du XVIII° dans les rues très passantes, les grands boulevards et les passages couverts.

Jules Chéret 1836-1932 France  La Nouvelle Héloïse 1870 Lithographie  130 x 95 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Jules Chéret  1836-1932    France 

"La Nouvelle Héloïse"      Affiche 1870 

Lithographie 130 x 95 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris.

Achetant directement aux fabricants, les magasins de nouveautés tels "La Fille d'honneur", "La Barbe d'or", "Aux Dames élégantes", "Au Grand Mogol" fondé en 1770, "Le Tapis rouge" en 1784, "Les Deux Magots" en 1812 ou "La Belle Jardinière" en 1824, concurrencent férocement les petites boutiques traditionnelles de proximité et s'agrandissent à leurs dépens.

Jules Chéret Affiche 1880 Lithographie 127 x 85 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Jules Chéret   1836-1932     France 

Affiche 1880     Lithographie 127 x 85 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Imprimerie  E. Dietrich, 81 rue du Temple, Paris Affiche 1881  Lithographie 125 x 95 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Imprimerie  E. Dietrich, 81 rue du Temple, Paris

Affiche 1881    Lithographie 125 x 95 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Edward Ancourt 1841-19.. France Illustrateur Affiche 1886 Lithographie 80 x 61 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Edward Ancourt   1841-19.. illustrateur   France 

Affiche 1886     Lithographie 80 x 61 cm 

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Jules Chéret 1836-1932  France Afffiche 1890 Lithographie 125 x 88 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Jules Chéret   1836-1932     France

Affiche 1890       Lithographie 125 x 88 cm 

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Ces agrandissements étaient systématiquement annoncés à grand renfort d'affiches et de prospectus.

Jules Chéret 1836-1932 France Affiche 1880 Lithographie 180 x 126 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris..jpg

Jules Chéret  1836-1932    France

Affiche 1880     Lithographie 180 x 126 cm  

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Sous le Second Empire, les "Grands Magasins" détrônent les "Magasins de Nouveautés".

Au Bon Marché Affiche publicitaire c.1910.jpg

"Au Bon Marché"    Affiche publicitaire     c.1910

Prenant pour modèle "Le Bon Marché" fondé par Aristide Boucicaut en 1856, les "Grands Magasins" occupent de vastes bâtiments construits sur plusieurs étages. Ils s'inscrivent dans les transformations urbaines du XIX° siècle à l'image du Paris haussmannien.

Grands Magasins du Louvre  c.1890.jpg

"Grands Magasins du Louvre"   Paris    c.1903

Qualifiés par Émile Zola de "cathédrales du commerce", tels sont
"Les Grands Magasins du Louvre" fondés par Alfred Chauchard et Auguste Hériot en 1855,

Grands magasins du Louvre Affiche 1897.JPEG

Jules Chéret   1836-1932     France

"Grands Magasins du Louvre

Affiche 1897    Lithographie  122 x 83 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

"Le Bazar de l'Hôtel de Ville" fondé par Xavier Ruel en 1856,
"Les Grands magasins du Printemps" fondés par Jules Jaluzot et Jean-Alfred Duclos en 1865,

Au Printemps Paris Affiche 1906  Lithographie 155,7 x87 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Jules Chéret   1836-1932     France

"Au Printemps"     Paris 

Affiche 1906     Lithographie 155,7 x87 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

"La Samaritaine" fondée par Ernest Cognacq et Marie-Louise Jaÿ en 1870,

La Samaritaine  1929.jpg

"La Samaritaine"   1929

"Les Grands Magasins Dufayel" fondés par Georges Dufayel en 1890,
"Les Magasins Réunis" fondés par Antoine Corbin à Nancy en 1890,
"Les Galeries Lafayette" fondées par Théophile Bader et Alphonse Kahn en 1893.

09/03/2017

Imprimerie Ferdinand Champenois, Paris 1875-1927

En 1875, Ferdinand Champenois reprend l'imprimerie parisienne Testu et Massin. En 1878, la nouvelle imprimerie est installée au 66 du boulevard Saint-Michel à Paris.

Imprimerie Champenois, Paris Affiche 1890 Lithographie 61 x 44 cm Bibliothèque Fornet, Roget-Viollet, ville de Paris..JPG

Imprimerie Champenois, Paris      Affiche 1890

Lithographie 61 x 44 cm    Bibliothèque Fornet, Roget-Viollet, ville de Paris.

En 1879, l'annuaire du commerce Didot-Bottin répertorie la société anonyme Ferdinand Champenois sous l'étiquette de "fabricant d'images pour le commerce"...

Imprimerie Champenois, Paris Affiche 1891 Lithographie 48 x 38 cm  Bibliothèque Fornet, Roget-Viollet, ville de Paris..JPG

Imprimerie Champenois, Paris      Affiche 1891

Lithographie 48 x 38 cm   Bibliothèque Fornet, Roget-Viollet, ville de Paris.

La société, spécialisée en oléographie*, imitations de peintures et d'aquarelles pour encadrement, imprime également des étiquettes de luxe, des calendriers, des affiches, des annonces illustrées sur papier, carton et métaux, des chromos pour cartes-adresses et des menus.

Imprimerie Champenois, Paris  Affiche c.1892 Lithographie 59 x 43 cm  Bibliothèque Fornet, Roget-Viollet, ville de Paris..JPG

Imprimerie Champenois, Paris      Affiche c.1892

Lithographie 59 x 43 cm   Bibliothèque Fornet, Roget-Viollet, ville de Paris.

La diversité de la production de l'imprimerie Champenois, lui valu d'éditer des publicités pour une centaine de marques dont Suchard, Félix Potin, Lefèvre-Utile, le cognac Rémy Martin, les papiers à cigarettes Riz La Croix et Papier Persan.

Edward Ancourt 1841- 19..  Illustrateur Affiche 1881 Imprimerie Bognard, Paris Lithographie 128 x 90 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Edward Ancourt 1841- 19..    Illustrateur

Affiche 1881     Imprimerie Bognard, Paris

Lithographie 128 x 90 cm     Bibliothèque nationale de France, Paris.

A partir de 1895, le tchèque Alphons Mucha (1860-1939) collabore avec Ferdinand Champenois. Les affiches signées Mucha obtinrent tès vite un franc succès. Chantre de la nouvelle affiche publicitaire, Alfons Mucha fut l'un des pionniers du style Art nouveau.

Alfons  Mucha Affiche Rêverie  1898 Champenois  Imprimeur-Éditeur  Lithographie 72,7 x 55, 2 cm Collection privée..jpg

Alfons  Mucha    1860-1939     Tchéquie

 Affiche Rêverie  1898       Champenois  Imprimeur-Éditeur 

Lithographie 72,7 x 55, 2 cm        Collection privée.

En 1915, après le décès de Ferdinand Champenois, une Société des anciens établissements Champenois est créée. Cette nouvelle société sera mise en liquidation judiciaire en décembre 1927.


*Oléographie : Technique donnant à une image imprimée l’aspect de la peinture à l’huile, utilisée notamment pour la reproduction de tableaux.

05/03/2017

Réclame et crédit ...

Le normand Jacques François Crespin (1824-1888), propriétaire du magasin parisien "Au Palais de la Nouveauté", fut, en 1856, l'inventeur du concept de la vente par abonnement ou vente à crédit.

D'autres enseignes, parisiennes et provinciales, mirent très vite en pratique le procédé de la vente à crédit.

Epargne Mobilière Bazar Universel   Affiche 1856 Imprimerie Rouchon, Paris Gravure sur bois 141 x 100 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Epargne Mobilière   Bazar Universel      Affiche 1856

Imprimerie Rouchon, Paris    Gravure sur bois 141 x 100 cm 

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Au Pélerin St Jean 1888 Imprimerie Romanet et Cie, Paris Lithographie 80 x 60 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Au Pélerin St Jean   1888      Imprimerie Romanet et Cie, Paris

Lithographie 80 x 60 cm      Bibliothèque nationale de France, Paris.

A la Prévoyance des familles  affiche Camis 1890  Lithographie 127 x 93 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

A la Prévoyance des familles, Le Havre.    Affiche Camis  1890

Lithographie 127 x 93 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris.

Imprimerie et  dessins Emile Lévy, 36 rue des Petits Champs,Paris  Affiche 1891  Lithogaphie 130x 94 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Imprimerie et  dessins Emile Lévy, 36 rue des Petits Champs, Paris.

  Affiche 1891         Lithogaphie  130 x 94 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Georges Dufayel, successeur de Jacques Francois Crespin en 1888 et fondateur des "Grands Magasins Dufayel" en 1890, fut, en France, le premier à développer le crédit à la consommation moderne.
Le client payant 20% à l'achat de l'objet pouvait échelonner le solde sur une durée variable. Les bons de crédit étaient acceptés par 400 magasins en France.
Dufayel percevait une commission de 18% sur chaque vente.

Aux Classes Laborieuses, Orléans  Affiche Camis, Paris 1892 Lithographie 100 x 130 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Aux Classes Laborieuses, Orléans 

Affiche Camis, Paris  1892       Lithographie 100 x 130 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Classes  Laborieuses, Bordeaux  1892 Affiche Camis, 58 r. St Sabin,Paris.   Litographie 85 x 115 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Classes Laborieuses, Bordeaux    1892

Affiche Camis, 58 rue St Sabin, Paris.     Lithographie 85 x 115 cm 

Bibliothèque nationale de France, Paris.

04/03/2017

Petite histoire de la vente à crédit 1856 .....

"Au Palais de la Nouveauté - Grands Magasins Crespin aîné".  26 rue de Clignancourt, 11-15 boulevard Barbès, Paris.
Jacques François Crespin, né en Normandie à Vidouville en 1824, fut le fondateur du magasin parisien "Au Palais de la Nouveauté".

Crespin Ainé   Affiche 1890-1900 Lithographie 138 x 97 cm.JPEG

Crespin Ainé        Affiche 1890-1900

Lithographie 138 x 97 cm      Bibliothèque nationale de France, Paris.

En 1856, Crespin l'aîné ou l'ancien ouvre, entre le 11 et 15 boulevard Barbès, le "Palais de la Nouveauté" où tout était vendu à crédit. Le bâtiment fut construit sur les plans des architectes Alfred Le Bègue (1808-1881) et son fils Stephan (1844-1934).

Affiche 1890 Lithographie 120 x 152 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..jpeg

Crespin Ainé          Affiche 1890

Lithographie 120 x 152 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

En 1857, le statut du Palais de la Nouveauté précise : "La maison créée par M. et Mme Crespin a pour objet principal la vente à crédit de marchandises de toute nature, principalement des objets d'ameublement, de literie, de bijouterie et d'habillement..... vendus directement ou par l'intermédiaire de ses fournisseurs et des négociants avec lesquels elle est en rapport, payés par des acomptes mensuels ou hebdomadaires, reçus à domicile par les employés de la maison Crespin".

Spécimen des 3 uniformes de la maison Crespin Ainé -  Grade de  brigadier des receveurs, Receveur tenue de printemps et d'hiver, Chef de division..jpg

"Spécimen des 3 uniformes de la maison Crespin Ainé".

Grade de  brigadier des receveurs, Receveur tenue d'été et d'hiver, Chef de division.

Les receveurs nouveaux qui ne sont pas encore habillés ont au moins la casquette.JPG

"Les receveurs nouveaux qui ne sont pas encore habillés ont au moins la casquette."

Les employés du Contentieux ont simplement une lettre sur une facture de l'administration signée Crespin aîné..JPG

"Les employés du Contentieux ont simplement une lettre sur une facture de l'administration signée Crespin aîné."

"Pour augmenter les facilités offertes aux clients, la maison accepte même à recevoir des dépôts de petites sommes applicables sur des acquisitions postérieures et proportionne à ces dépôts les ventes à crédit qu'elle consent."

Livret de crédit -  versements  hebdomaires, 1889..JPG

Livret de crédit -  versements  hebdomaires, 1889.

Livret de crédit -  versements  hebdomaires, 1889. Détail, page de gauche..JPG

Livret de crédit -  Versements hebdomaires, 1889.

Détail, page de gauche.

Livret de crédit -  versements  hebdomaires, 1889 Détail, page de droite..jpg

Livret de crédit -  Versements  hebdomaires, 1889

Détail, page de droite  Crédit de 25 francs.

"Les classes laborieuses sont naturellement celles qui profitent le plus des avantages qu'offrent ces crédits et dépôts. Par suite, le nombre des clients est extrêmement étendu, et les acquisitions faites sont d'importance généralement minime".

1889  Livret de crédit, maison Crespin Ainé - conditions des crédits copie 3..jpg

Maison Crespin Ainé  Livret de crédit, 1889 - Conditions des crédits.

1889  Livret de crédit - conditions des crédits, page de gauche..jpg

1889    Livret de crédit - Conditions des crédits

Détail, page de gauche.

1889 Livret de crédit    Conditions, page de droite.jpg

1889     Livret de crédit    Conditions des crédits

Détail, page de droite. 

Entre 1869 et 1887, les terrains d'une surface totale de 10 587 m² sont achetés progressivement pour un prix total de 2 341 020 francs. En 1888, après travaux, ils seront estimés à 3 805 350 francs.
De 1872 à 1874, construction des n° 13 et 15 boulevard Barbès par les architectes Le Bègue père et fils. Les bâtiments seront agrandis deux ans plus tard. Le rez-de-chaussée et l'entresol sont affectés aux Grands Magasins de "Crespin Aîné". Les autres parties sont louées.
En 1874, construction du n° 11 boulevard Barbès par les mêmes architectes.
En 1878, soucieux de respectabilité, François Crespin prend le nom de "Crespin Aîné de Vidouville".

1889  Livret de vente à crédit  Crespin Ainé de Vidouville Manche.jpg

1889  Livret de vente à crédit  Crespin Ainé de Vidouville, Manche

1889  Livret de vente à crédit  Crespin Ainé Vidouville Manche 00.jpg

1889  Livret de vente à crédit  Crespin Ainé de Vidouville, Manche.

En 1880, reconstruction du 22 bis rue de Clignancourt.
En 1883, démolition partielle de bâtiments rue de la Nation et la mise en place d'écuries et de remises pour voitures.

En 1888, décès de Jacques François Crespin. L'inventeur du "commerce par abonnement" laisse à sa mort une fortune de 13 105 982 francs-or.

1889  Livret de crédit, maison Crespin Ainé.jpg

1889  Livret de crédit, Maison Crespin Ainé

A la mort de Crespin, les magasins sont repris par Georges Dufayel (1855-1916). Entré comme employé "Au Palais de la Nouveauté" en 1871, il devint chef de service, puis directeur, avant de devenir l'associé de Crespin en 1887.

Crespin Ainé Dufayel sucesseur Affiche 1895 Lithographie 160 x 120 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Crespin Ainé   Dufayel sucesseur     Affiche 1895

Lithographie 160 x 120 cm     Bibliothèque nationale de France, Paris.

En 1890, le "Palais de la Nouveauté" deviendra "Les Grands Magasins Dufayel".

28/02/2017

Petite histoire des soldes

Le normand Simon Mannoury, gérant du magasin de nouveautés "Au Petit Saint-Thomas", sis à Paris, rue du Bac, fut, vers 1840, l'inventeur du concept des soldes.

Dès 1852, Aristide Boucicaut, ancien vendeur au "Petit Saint-Thomas", perpétue et développe la pratique des soldes dans le magasin de mercerie parisien "Au Bon Marché".

Au Bon Marché c.1865.jpg

"Au Bon Marché"        c.1865

En 1906, paraît le premier texte réglementant la vente dite "au déballage" qui pose les prémices d’un cadre législatif de ces nouvelles pratiques commerciales.

Maison du Bon Marché c.1900.jpg

"Maison du Bon Marché"        c.1900

En 1962, 56 ans plus tard, un décret précise les modalités d’application de la loi de 1906. La notion de solde commence à être clairement définie. Sont considérées comme soldes "les ventes présentant un caractère réellement ou apparemment occasionnel, accompagnées ou précédées de publicité et annoncées comme tendant, par une baisse de prix, à l’écoulement accéléré de marchandises en stock".

Jules Chéret 1836-1932 France Affiche 1878 Lithographie 180 x 126 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Jules Chéret   1836-1932       France

Affiche 1878      Lithographie 180 x 126 cm  

Bibliothèque nationale de France, Paris.

En 1996, un nouveau décret relatif à la durée de ces ventes et les obligations des vendeurs entre en application dès janvier 1997. Ce sont les préfets qui, dans chaque département, fixent la durée légale des soldes, soit deux fois six semaines par an. Ce sont les "soldes d’hiver et d’été".

Jonchère 18..-19..  illustrateur Affiche 1880  Lithographie 126 x 90 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Jonchère   18..-19..    illustrateur

Affiche 1880       Lithographie 126 x 90 cm  

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Dès les années 2000, les fabricants pratiquent le "flux tendu"et diminuent considérablement leurs stocks. Le nombre d’invendus décline, les gammes de produits se renouvellent plus rapidement et les achats se multiplient sur le Net.

Imprimerie Chaix 18, rue Brunel, Paris Affiche 1884 Lithographie 30 x 81 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Imprimerie Chaix 18, rue Brunel, Paris

Affiche 1884    Lithographie 30 x 81 cm  

Bibliothèque nationale de France, Paris.

En 2008, la loi de modernisation de l’économie fixe une date nationale pour le début et la fin des soldes officiels. Les soldes fixes d’hiver et d’été voient leur durée passer de six à cinq semaines et il devient possible de créer des soldes libres ou flottants .

Georges Redon 1869-1943  France Afffiche 1900 Lithographie 160 x 100 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Georges Redon   1869-1943     France

Afffiche 1900       Lithographie 160 x 100 cm

Bibliothèque nationale de France, Paris.

A compter de janvier 2015, la loi 18 juin 2014 relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, porte à six semaines la durée des deux périodes fixes et supprime les soldes flottants que les commerçants pouvaient fixer librement.

Georges Redon 1869-1943 Affiche 1905  Lithographie 155 x 116 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Georges Redon   1869-1943     France

Affiche 1905     Lithographie 155 x 116 cm  

Bibliothèque nationale de France, Paris.

Aujourd'hui, face à la déferlante incessante de promotions et de ventes dites "privées" sur le Net, les soldes traditionnelles sont loin de remporter le succès d'autrefois. 

25/02/2017

"Au Petit Saint-Thomas"

Le magasin de nouveautés "Au Petit Saint-Thomas" était une boutique de vente d'étoffes et de confection située à Paris, au coin de la rue du Bac et de la rue de l'Université, très proche de l'église Saint-Thomas-d'Aquin.

Jules Chéret Affiche  1881 Lithographie 116 x 80 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPG

Jules Chéret   1836-1932       France

Affiche  1881

Lithographie 116 x 80 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris.

Préfigurant les grands magasins parisiens, le "Petit Saint-Thomas" fut créé en 1820 par Charles Legentil qui recruta le normand Simon Mannoury en qualité de gérant.
Il semblerait que Simon Mannoury soit, entre autres innovations commerciales, l'inventeur des soldes.

Jules Chéret 1836-1932 France Affiche 1880 Lithographie 175 x 118 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Jules Chéret   1836-1932       France

Affiche  1880

Lithographie 175 x 118 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris.

Avec la libre circulation des clients dans les rayons, Mannoury met en place une politique de bas prix, affiche des prix fixes, réalise des ventes par correspondance franco de port, organise des collections temporaires et les fameuses périodes de solde.

Affiche 1884  Imp. Chaix 18 rue Brunel, Paris Lithographie 80 x 60 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Affiche 1884    Imprimerie Chaix 18 rue Brunel, Paris

Lithographie 80 x 60 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris.

Les innovations de Mannoury remportant un franc succès, le magasin propose une gamme de plus en plus vaste de produits. Face aux stocks d'invendus, Mannoury décide, pour faire place aux nouveautés, de liquider à bas prix les articles de la saison précédente. Les soldes* sont nés.

Affiche Soldes 1889-1890 Lithographie 179 x 126 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..jpg

Affiche Soldes   1889-1890

Lithographie 179 x 126 cm       Bibliothèque nationale de France, Paris.

Très vite, d'autres grandes enseignes adoptent le système de vente avec rabais instauré par Simon Mannoury. Aristide Boucicaut et "Le Bon Marché" dès 1852, "Le Printemps" de Jules Jaluzot en 1865, "Le Bazar de l’Hôtel de Ville" de Xavier Ruel  et "La Samaritaine" d' Ernest Cognacq en 1904 pratiquent des périodes de soldes pour écouler leurs invendus.

Janvier 1910 Crue de la Seine, la   rue du Bac devant le magasin La Maison du Petit Saint-Thomas. (3).jpg

Janvier 1910      Crue de la Seine

La rue du Bac devant le magasin La Maison du Petit Saint-Thomas.

Le magasin "Au Petit-Saint Thomas", victime de la crise industrielle et commerciale de 1846-1847, ferme ses portes en 1848.

Réédifiée en 1897 sous une nouvelle enseigne  "La Maison du Petit Saint-Thomas", sise 27, 29, 31, 33, 37 rue du Bac et 25 rue de l'Université, prit pour devise "Loyauté fait ma force".

Facture 1902 Maison du Petit Saint Thomas située 27, 29, 31, 33, 37 rue du Bac et 25 rue de l'Université à Paris..jpg

Facture datée de 1902   Maison du Petit Saint Thomas.

Affiche c.1900  Lithographie 130,8 x 99,8 cm Musée Carnavalet, Paris..jpg

Affiche c.1900    Lithographie 130,8 x 99,8 cm

Musée Carnavalet, Paris.

L'enseigne "La  Maison du Petit Saint Thomas" disparaît en 1913 et, dès 1915, laisse place à "la Direction des Inventions" qui devint, fin 1916, le Sous-Secrétariat d'État des Inventions intéressant la Défense Nationale.

Janvier 1910 Crue de la Seine, la   rue du Bac devant le magasin La Maison du Petit Saint-Thomas..JPG

Janvier 1910      Crue de la Seine

La rue du Bac devant le magasin La Maison du Petit Saint-Thomas.

*Le solde : le mot, dans le langage populaire de l'époque, signifiait un coupon d'étoffe invendu. Le terme fut utilisé au singulier -un solde- jusqu’aux premières lois du XXe siècle qui firent utiliser le terme au pluriel -les soldes-.  

22/02/2017

La Réclame et l'humour ...

Chapellerie anglaise Henry, Paris Affiche  1884 Imprimerie Delanchy  Ancourt et Cie, Paris Lithographie 86 x 75 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

"Chapellerie anglaise Henry", Paris.

Affiche  1884    Imprimerie Delanchy  Ancourt et Cie, Paris.

Lithographie 86 x 75 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris.

Le chapeau Laurent  Imprimerie Edw. Ancourt & Cie, Paris  1890 Lithographie 100 x 74 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

"Le chapeau Laurent" , Paris 

Imprimerie Edward Ancourt & Cie, Paris    1890

Lithographie 100 x 74 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris.

La New Home 1894 Imprimerie spéciale New Home 20, rue de la Reynie, Paris Lithographie 80 x 60 cm  Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

"La New Home"   1894

Imprimerie spéciale New Home 20, rue de la Reynie, Paris.

Lithographie 80 x 60 cm    Bibliothèque nationale de France, Paris.

Eugène Ogé 1861-1936 France  Billards Brunswick 1910 Lithographie 79 × 118 cm Musée des Arts décoratifs, Paris..jpg

Eugène Ogé   1861-1936        France 

"Billards Brunswick"   1910        Lithographie 79 × 118 cm

Musée des Arts décoratifs, Paris.

Eugène Ogé 1861-1936 France Tanneries Mie Devin Nantes 1911 Lithographie 63 x 43 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Eugène Ogé    1861-1936     France

"Tanneries Mie Devin"  Nantes    1911

Lithographie 63 x 43 cm       Bibliothèque nationale de France, Paris.

Leonetto Cappiello 1875-1942 France Affiche 1920 Lithographie 200 x 140 cm Bibliothèque nationale de France, Paris..JPEG

Leonetto Cappiello      1875-1942       France

Affiche "Le Jaeger"  Paris    1920

Lithographie 200 x 140 cm   Bibliothèque nationale de France, Paris.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique