logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/11/2011

Hermann Armin Kern 1838-1912

Hermann Armin Kern, né en 1838 à Liptovský  Hrádok - Liptóújvár en hongrois - , petite ville de l'actuelle Slovaquie, était un peintre de scènes de genre et de portraits.
6629.jpg
De 1852 à 1854, en Slovaquie, à Levoča, il fut l'élève du portraitiste Theodor Boemm (1822-1889).

A Prague, il suit les cours de Jozef Božetech Klemens (1817-1883) avant d'intégrer l'académie des Beaux-Arts de Vienne.   

zwei_musikanten.jpg 
"Deux musiciens"

De 1867 à 1870, en Allemagne, il complète sa formation à l'académie des Beaux-Arts de Düsseldorf puis de Munich. 

The Flower Grower.jpg
"Le fleuriste"

Il travaille à Budapest, puis, en 1877, il s'établit à Vienne où il reçoit de nombreuses commandes de portraits de la cour impériale des Habsbourg.

Au delà des portraits officiels, l'essentiel de son travail repose sur l'exécution de scènes d'intérieur illustrant la vie quotidienne, les loisirs, les hobbies et la pratique des métiers manuels.     

Kern The Horologist's Studio.jpg
"L'atelier de l'horloger"
Hermann Kern.jpg
Le fabricant d'instrument.jpg
"Le fabricant d'instruments"
Hermann Kern 45.jpg
"Le cellier du jardinier"
.
Kern manifeste une certaine prédilection pour les musiciens âgés et les vieux jardiniers qu'il représente avec humour et bonhomie.
Kern, Hermann Armin.jpeg
Hermann Kern 6958.jpg
hermann_kern.jpg
A Contented Worker.jpg
"Un jardinier content"
.
Ses sujets favoris, déclinés en de nombreuses variantes, répondent à l'engouement de l'époque pour ce genre de peinture.  
Kern Hermann Armin the thirsty violin player.jpg
"Le violoniste assoiffé" 
Kern,Hermann Armin The Happy Musician.jpg
"Le joyeux musicien"
.
Hermann Armin Kern fut l'un des meilleurs représentants de la peinture de genre en Europe centrale dans la seconde moitié du XIX° siècle.
Le moine en cuisine 1880.JPG
"Le  moine en cuisine"    1880

Hermann Armin Kern est décédé en 1912 à Maria Enzersdorf, petite ville d'Autriche.

Kern_Hermann_The_Lock_Maker.jpg
"Le serrurier"

Ses peintures figurent essentiellement dans des collections privées. Elles sont régulièrement présentées dans les  meilleures ventes de tableaux.

10/11/2011

Thomas Waterman Wood 1823-1903

Thomas_Waterman_Wood_bio.jpgThomas Waterman Wood est un peintre américain né à Montpelier, dans l'état du Vermont en 1823.

En 1846-47, à Boston, il est apprenti dans l'atelier du portraitiste Chester Harding (1792-1866).

Dès la fin des années 1840, il peint des portraits dans le Vermont et dans les cantons de l'Est du Québec avant d'ouvrir un atelier à New York en 1852.

Répondant à de nombreuses commandes de portraits, il se rend et travaille à Washington, Montréal et dans le Maryland à Baltimore.

C'est à Baltimore qu'il peint en 1858 ses premiers portraits de femmes de d'hommes noirs qu'il rencontre dans les rues de la ville.

Moses, The Baltimore News Vendor - Thomas Waterman Wood 1858.jpg
"Moses, The Baltimore News Vendor"    1858
Market Woman - Thomas Waterman Wood 1858.jpg
"Market Woman"     1858

Fin 1858, Wood se rend en Europe, visite Londres, Rome et se fixe plusieurs mois à Paris où il exécute des copies de toiles de maîtres au musée du Louvre et du Luxembourg.

De retour aux États-Unis, Wood décide de poursuivre sa carrière dans le Sud du pays et s'installe à Nashville dans le Tennessee fin 1859.

le chiffonnierl-acad-nyc-1859.jpg
"Le chiffonnier"     1859    
Museum of the national academy of design, New York City

.
La guerre de Sécession éclate en 1861 et Nashville devient une ville stratégique pour les États confédérés. Le portraitiste peindra à Nashville jusqu'en 1862 avant de s'établir plus au nord, à Louisville, dans l'état voisin du Kentucky.

A Louisville, il exécutera une série de portraits illustrant la vie des afro-américains au cours de la guerre civile.

Shining Shoes 1865.jpg
"Shining Shoes"    1865           collection privée

En 1865-66, il exécute une remarquable trilogie qui, exposée à l'Académie nationale du design de New York en 1867, lui vaudra son élection en qualité de membre associé en 1869.

The Contraband 1865.jpg
"Le contrebandier"    1865
The Recruit 1866.jpg
"La recrue"  1866
The Veteran 1866.jpg
"L'ancien combattant"    1866

Ces trois tableaux, "Le contrebandier", "La recrue" et "Le vétéran", figurent aujourd'hui au Metropolitan Museum de New York.

En 1867, à l'âge de 44 ans, l'artiste s'installe définitivement à New York où, exposant à la National Academy of Design, il est immédiatement reconnu comme un artiste de talent.

thomas waterman His First Vote 1868.jpg
"Son premier vote"       1868
thomas waterman Election Returns 1882.jpg
"Résultats électoraux"     1882

Wood s'oriente alors vers la peinture de genre. Illustrant la vie urbaine et rurale de la fin du XIX° siècle aux Etats-Unis, il réalise des scènes de genre très populaires.

Neglecting Trade.jpg 
"Le commerce négligé "     1883
Two cents a piece, Sir Oxford Gallery New York.jpg
"Two  cents a piece, Sir"    Oxford Gallery, New York, USA

En 1869, Wood est élu membre associé de l'Académie nationale de Design et, en 1871, professeur et membre à part entière. Il deviendra vice-président de l'académie en 1879, puis président de 1891 à 1899.

Curbstone Piliteness also known as Have a Segar 1887.jpg
"Le bord du trottoir"     1887

Il sera également l'un des membres fondateurs du club de gravure de New York.

 1874.jpg
aquarelle     1874
.
En 1878, Wood est élu président de l'American Watercolor Society. Il occupera cette fonction jusqu'en 1887.
The Toothache His Own Doctor Le Mal de dents Son Propre Docteur 1883.jpg
"Le Mal de dents"  ou "Son propre Docteur"      1883

Avec le soutien de John W. Burgess, un ami professeur à l' université de Columbia, Wood a fondé la galerie d'art "T.W. Wood Gallery and Art Center" dans sa ville natale de Montpelier dans l'état du Vermont.

Thomas Waterman Wood c.jpg

.

L'artiste a légué plus de 200 de ses aquarelles et de ses toiles à sa ville natale.

.

.

Son travail est également visible dans de nombreux musées des Etats-Unis.

1891.jpg

"Réflexion"   1891    Fine Arts museum of San Francisco 

Thomas Waterman Wood est décédé à New York en 1903.

Après William Sidney Mount (1807-1868) et George Caleb Bingham (1811-1879), Thomas Waterman Wood fut l'un des premiers artistes à prendre pour sujet les noirs américains qu'il sut représenter avec pertinence et beaucoup de dignité.

Lecture des Ecritures saintes 1874.jpg
"La lecture des saintes écritures"   1874   aquarelle et gouache
Metropolitan Museum, New York, USA.
   

Ce n'est que très récemment que son œuvre, à juste titre reconsidérée, a pris la place qui lui est due dans l'histoire de la peinture de genre américaine du XIX° siècle.

09/12/2006

De l'humour et des peintres ....

A travers le monde.......

medium_g2.jpg
Antonio Casanova
1847-1896
Espagne
medium_bru.jpg
François Brunery
1849-1906
Italie
medium_b0.2.jpg
Willian Bromlay
1835-1888
Angleterre

10/11/2006

Des peintres et des enfants

A travers le temps.....

A travers le monde.....

medium_a.2.jpg
Thomas Armitage 1891
Angleterre
medium_lu.jpg
Luigi Becchi 1830-1919
Italie
medium_ma.jpg
Maria Constantinovna
1858-1884
Ukraine

09/11/2006

Charles-Bertrand d'Entraygues

Peintre français né à Brive en 1851, décédé en 1906.
Après des études aux Beaux-Arts de Toulouse, il compléte sa formation à Paris dans l'atelier d'Isidore Pils.
Peintre de scènes de genre et de paysages, il expose pour le première fois au salon de 1876.
Il devient membre de la société des Artistes Français en 1904.
Ses scènes de genre sont, le plus souvent, des représentations humoristiques de groupes d'enfants.

medium_000....m.2.jpg
medium_0cbd3.4.jpg
medium_0cbd0.2.jpg
medium_90.jpg

Les gravures éditées d'après ses peintures ont considérablement augmenté sa popularité auprés des collectionneurs américains.

04/11/2006

English painter of the sea

medium_na0.jpg
medium_na1.jpg
medium_na2.jpg
medium_na3.jpg
medium_charles_napier_homy.jpg
Charles Hemy Napier
1841-1917
English
Né à Newcastle, après des études à l'acadamie d'Anvers sous l'égide du baron Leys, il consacre sa vie à la peinture de scènes et de sujets marins.
Sa peinture, prolifique, impressionnante de fraîcheur, sa verve d'exécution, font de lui le "maître de la mer"
Il décéde en 1917 d'un accès de pneumonie contracté en peignant
la mer par mauvais temps.

14/10/2006

Des peintres et des enfants

A travers le temps.....

A travers le monde.....

medium_med_uvamelon.jpg

Bartolomé Murillo 1617-1682
Espagne
medium_ped.jpg
Pedersen Viggo Christian 1854-1926
Danemark
medium_sally.jpg
Sally Swatland 1946
USA

16/09/2006

Theophile-Emmanuel Duverger

Peintre français, né à Bordeaux en 1821, décédé en 1886.

Autodidacte, observateur très attentif des personnages et de la nature, Théophile Duverger se forme essentiellement par l'étude minutieuse des tableaux de maitres qu'il examine dans les galeries et les musées.

Il expose réguliérement ses oeuvres, principalement des scénes de genre, aux salons de Paris de 1846 à 1882.

medium_d0.2.jpg

Il y reçoit des médailles en 1861,1863 et 1865.

medium_d6.jpg






Théophile Duverger etait un peintre réalistemedium_du.jpg
Spécialiste de scènes d'enfants qu'il croque dans leurs vies et leur univers quotidien.
medium__d.jpg

Sa peinture, scènes d'écoles ou jeux d'enfants dotées d'une fraicheur et d'un charme remarquables, était, en son temps, très
appréciée.
medium_d3.jpg
Théophile Duverger et les artistes réalistes de cette époque, André Dargelas, Edouard Frère ou Paul Seignac etaient les peintres de scènes de la vie quotidienne et leur choix s'est souvent porté sur le thème de l'enfance.

medium_d5.jpgmedium_d7.jpg





Théophile Duverger fut avec Edouard Frère l'un des fondateurs de l'école d 'Ecouen, école dont les noms de beaucoup d'artistes
sont encore aujourd'hui peu connus.
medium_d9.jpg
Theophile-Emmanuel Duverger est décédé à l'age de 65 ans en 1886.

Lucien Simon

Peintre français, né en 1861, décédé en 1945.
Elève de Bouguereau et de Robert Fleury.

D'abord influencé par le style de Manet, de Velasquez et de Frans Hals, il s’éloigne assez vite de l’impressionnisme et des couleurs claires, mode de l'époque.

medium_0l0f0.3.jpg

Bourgeois Parisien, il se passionne pour le pays bigouden et les gens simples qu'il y cotoie.
medium_0a1.jpg
Ses oeuvres principales sont le plus souvent inspirées par la Bretagne, où il séjourne régulièrement à partir de 1892.
medium_0a6.jpg
Au contraire des nombreux peintres de passage, il séjourne plusieurs mois par an dans le sémaphore désaffecté à la pointe de Combrit qu’il posséde depuis 1901.
medium_0a3.jpg
Il y aménage un atelier, y fait poser ses voisins pour y réaliser des œuvres grand format à partir d'esquisses prises sur le motif.
medium_0a0.2.jpg
Il observe sans cesse la population qu’il côtoie sur les marchés... le port..
medium_0a4.jpg
dans les champs, aux pardons, à la messe..
medium_0k.3.jpg
dans les fêtes foraines et les rues de la ville.....
medium_0l01.jpg
Quimper, la place au beurre

Julien Simon fut élevé au grade de chevalier de la légion d'honneur en 1900.
Avec Charles Cottet et ??? il s' est inscrit parmi les membres principaux de "la bande noire", peintres de motifs bretons à la palette sombre.
Artiste libre de sa peinture, insensible aux effets de mode, il a pris place parmi les plus grands peintres d’inspiration bretonne.

09/08/2006

Henri Jules Jean GEOFFROY 1853-1924


Peintre français. Né en 1853 à Marennes (Charente-Maritime). Décédé en 1924 à Paris.

Inscrit à l’Ecole des Beaux-Arts, il travaille dans l’atelier de Bonnat puis dans celui d’Eugène Levasseur.

medium_0ge05.jpg



Il expose pour la première fois au Salon de 1874 puis également au Salon des Artistes Français.medium_0ge1_.2.jpg


Ses oeuvres sont présentées dans des galeries parisiennes dont la Galerie Georges Petit.




Il habite chez un couple d’instituteurs et c’est dans une école qu’il a son atelier. Cette période de sa vie sera déterminante pour l’ensemble de son œuvre où l’Enfance restera son thème privilégié.
Vers 1876, il rencontre Hetzel qui l’engage comme illustrateur de livres pour enfants.
A partir de 1880, il abrège son patronyme en « GEO », signature employée jusqu’à la fin de sa vie. De 1874 à 1924, il expose aux salons où il obtient de nombreuses récompenses.

Il peint le portrait de quelques enfants de familles aisées qu’il appelle des "petits messieurs et des petites dames".
medium_0ge11.2.jpgmedium_0ge04.2.jpg



Il est décoré de la Légion d’Honneur en 1885.





Il est surtout célèbre pour ses scènes d’enfant à caractère humoristique.medium_0ge15.jpgmedium_0ge14.2.jpg

medium_0ge03.4.jpgmedium_0ge2r.2.jpg
medium_0ge0..jpg
medium_0ge1.jpg
medium_0ge10.4.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique