logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/05/2012

Josef Kinzel 1852-1925

Josef Kinzel, né en 1852 à Lobenstein en Silésie, était un peintre de genre de nationalité autrichienne.

Josef Kinzel fit des études à l'académie des Beaux-Arts de Vienne où il eut pour professeurs Eduard Engerth (1818-1897), Karl von Blaas (1815-1894), Carl Wurzinger (1817-1883), August Eisenmenger (1830-1907) puis Christian Griepenkerl (1839-1912).

Der Pfeifenraucher huile sur bois 13 x 10,5 cm collection privée.jpg
"Der Pfeifenraucher"
huile sur bois  13 x 10,5 cm
collection privée

Kinzel poursuivit ensuite ses études à l'académie des Beaux-Arts de Munich sous la direction d'Alois Gabl (1845-1893) et d'Otto Seitz (1846-1912).

A good sip huile sur bois 26,5 x 20,5 cm.jpg
"A good sip"
huile sur bois  26,5 x 20,5 cm
collection privée

A Munich, Kinzel se spécialisera dans la peinture de genre.

Une histoire captivante huile sur toile 114 x 94 cm.jpg
"Une histoire captivante"
huile sur toile  114 x 94 cm
collection privée

De retour à Vienne en 1880, il rejoint la société des jeunes artistes qui exposent à la Künstlerhaus.

La taverne 1890 huile sur panneau 36,5 x 55,5 cm collection privée.jpg
"La taverne"   1890
huile sur panneau  36,5 x 55,5 cm
collection privée

Il séjourne fréquemment sur les rives du Danube où, dans la vallée de la Wachau, il peint des paysages, des paysans et quelques scènes de genre typiques de la région.

Vigeron goûtant le vin huile sur toile 30 x 40 cm collection privée.jpg
"Vigeron goûtant le vin"
huile sur toile 30 x 40 cm
collection privée
Scène de la Wachau 1925 huile sur toile 67.5 x 49.5 cm.jpg
"Scène de la Wachau"  1925
huile sur toile   67.5 x 49.5 cm
collection privée
 
Dès 1882, Josef Kinzel participe à de nombreuses expositions à Munich et à Vienne.
A good drop huile sur panneau 27 x 21 cm collection privée.jpg
"A good drop"
huile sur panneau  27 x 21 cm
collection privée
 
Frappé d'une paralysie de la main droite à l'âge de 42 ans, il continue de peindre de la main gauche.
L'annonce huile sur toile 58 x 40.5 cm collection privée.JPG
"L'annonce"
huile sur toile  58 x 40.5 cm
collection privée
Le connaisseur de vins huile sur panneau 16 x 13 cm collection privée.jpg
"Le connaisseur de vins"
huile sur panneau  16 x 13 cm
collection privée
 
Trois de ses tableaux ont été achetés par l'empereur d'Autriche-Hongrie François-Joseph I°.
Die weinkenner huile sur bois 35 x 26 cm collection privée.jpg
"Die weinkenner"
huile sur bois  35 x 26 cm
collection privée
Abendläuten 1903 huile sur toile 76,5 x 93,5 cm.jpg
"Abendläuten"  1903
huile sur toile  76,5 x 93,5 cm
collection privée
Der Dorfpolitiker huile sur bois 30,8 x21,5 cm.jpg
"Der Dorfpolitiker"   1910-15
huile sur bois  30,8 x21,5 cm
Landesmuseum, Sankt Pölten   Austria

Josef Kinzel est décédé en 1925 à Spitz sur Donau, petite ville autrichienne de la région de la Wachau.

Dégustation huile sur bois 28 x 24 cm collection privée.JPG
"Dégustation"
huile sur bois  28 x 24 cm
collection privée

Josef Kinzel est considéré comme l'un des derniers représentants de la peinture de genre de l'école de Vienne.

L'auberge 1900 huile sur toile 72,5 x 96 cm.jpg
"L'auberge"   1900
huile sur toile  72,5 x 96 cm
Le bon vin huile sur panneau 27.50cm x 21cm.jpg
"Le bon vin"
huile sur panneau 27.5 x 21 cm
collection privée

Il était le père de l'artiste peintre paysagiste Liesl Kinzel (1886-1961).

Josef Kinzel le père de l'artiste 1922 dessin sur papier 29,8 x 21,9 Liesl Kinzel 1886 Wien - 1961 Spitz a. d. Donau.JPG
Liesl Kinzel, portrait de son père Josef  1922
dessin sur papier 29,8 x 21,9 cm

07/05/2012

Ludovico Antoine Marie Marchetti 1853-1909

Peintre, dessinateur et illustrateur italien, né à Rome en 1853.
Après des études artistiques à Rome sous la direction du catalan Mariano Fortuny Marsal (1838-1874) à l’académie de Saint-Luc, Ludovico Marchetti s’est installé à Paris en 1875.

Lady Skating on Ice 1882 huile sur panneau 25x20 cm.jpg
"Lady Skating on Ice"     1882
huile sur panneau  25x20 cm

A l'huile comme à l'aquarelle, il peint quelques toiles orientalistes, des intérieurs élégants et des scènes de genre dans un style réaliste.

Il expose aux Salons de Paris, Berlin et Munich et ses tableaux lui valent de nombreuses distinctions notamment une médaille de bronze à l’exposition universelle de Paris en 1889.

A Good Vintage 1886 huile sur panneau 33.3 x 22.3cm.jpg
"A Good Vintage"    1886
huile sur panneau   33.3x22.3 cm

Doté d'une documentation précise, toujours soucieux du détail, expert dans l’art de reconstituer ou de composer une scène, Marchetti sera séduit par le dessin d'illustration, genre pour lequel il possédait un véritable talent.

1.jpg
"En cuisine"
Revue "L'Illustration"   Décembre 1893

Il rejoint la revue "L’Illustration" en 1882. Il en deviendra l'un des collaborateurs attitrés durant vingt ans.
Christmas Eve dinner in the private dining room of a great restaurant, illustration from 'L'Illustration', December 1893, Paris (1893).jpg
"Dîner de veille de Noël dans les salons privés d'un grand restaurant parisien"
"L'Illustration"  Décembre 1893

En 1892, à la demande du directeur de la revue, Lucien Marc, il succédera au défunt Emile Bayard en qualité d'illustrateur de romans.

Othello The Moor of Venice 1893.jpg
"Othello, The Moor of Venice"
couverture illustrée en 1893

On retrouve ses dessins dans nombre de périodiques étrangers et français tels "Le Figaro illustré" et  "La revue des arts et lettres".

Ludovico Marchetti est décédé en 1909 dans sa propriété de Mériel (Val-d'Oise). Sa dépouille fut transférée dans son pays natal, l'Italie.

08/04/2012

Ivana Kobilca 1861-1926

ivana.1.jpgIvana Kobilca, née en 1861 à Ljubljana, était une artiste peintre slovène.

Diplômée de l'école secondaire, elle prit ses premières leçons de dessin auprès de l'artiste peintre Ida Künl.

A l'âge de 18 ans, elle se rend à Vienne où elle étudie et copie durant deux ans les oeuvres de la galerie de l'académie des Beaux-Arts.

.

Holandka 1886 huile sur toile 56x46.5 cm National Gallery of Slovenia.jpg
"Holandka"   1886      huile sur toile  56 x 46,5 cm
National Gallery of Slovenia, Ljubljana
.
Elle s'installe ensuite à Munich et perfectionne sa technique dans l'atelier du portraitiste Alois Erdtelt (1851-1911).

En 1888, elle participe pour la première fois à une exposition publique par l'envoi de deux toiles au Künstlerhaus de Vienne.

1886.jpg
"The girl in the dark"  1886    huile sur toile  54.5×45.5 cm
National Gallery of Slovenia, Ljubljana

Elle figure ensuite à l'exposition internationale du Glaspalast de Munich où son talent est salué par Richard Muther, le célèbre critique d'art allemand de l'époque.

Kofetarica 1888 huile sur toile 100x70 cm National Gallery of Slovenia.jpg
"Kofetarica"   1888      huile sur toile 100x70 cm
National Gallery of Slovenia, Ljubljana
ivana 1.JPG
likarice-femmes repassant 1891 huile sur toile 100x80 cm.JPG
"Likarice - repassage"     1891
huile sur toile   100 x 80 cm
.

En 1891, son arrivée à Paris sera couronnée de succès. Elle travaille dans l'atelier d'Henri Gervex (1852-1929) et, en compagnie du suisse Ferdinand Hodler (1853-1918) et du tchèque Vojtech Hynais (1854-1925), elle est élue membre associée de la société nationale des Beaux-Arts.

Admiratrice du peintre symboliste Pierre Puvis de Chavannes (1824-1898), Ivana Kobilca s'initie à la peinture en plein-air au cours de l'été 1892 auprès des paysagistes de Barbizon. Elle y peindra l'un des premiers tableaux moderne de la peinture slovène, "Les enfants dans l'herbe".

Children in the grass 1892 huile sur toile collection privée.jpg
"Children in the grass"  1892
huile sur toile, collection privée

A Paris, elle côtoie également les peintres du mouvement impressionniste et sa palette s'éclaircit.

Artiste reconnue, elle expose aux Salons de Paris et son travail figurera également dans de nombreuses expositions européennes telles Berlin, Dresde, Prague, Leipzig, Ratisbonne, Bâle et Budapest.

Parizanka_s_pismom 1892-93 huile sur toile 50x49,5 cm National gallery of Slovenia.jpg
"Parisienne"    1892-93   huile sur toile   50 x 49,5 cm
National gallery of Slovenia, Ljubljana

Revenue à Ljubljana, sa ville natale, elle passe quelques mois à Florence en 1894 puis, quelques années plus tard, en 1897, elle s'installe et travaille à Sarajevo où elle restera jusqu'en 1905.

En 1906, elle s'établit à Berlin qu'elle ne quittera qu'au début de la première guerre mondiale. Au cours de son séjour, elle peint essentiellement des portraits et des natures mortes florales.

1.jpg

De retour à Ljubljana, Ivana Kobilca est décédée dans la capitale slovène en 1926 à l'âge de 65 ans.

Poletje-Eté 1889-90 huile sur toile 180x142 cm Galerie nationale de Ljubljana.jpg
"Poletje-l'été"    1889-90
huile sur toile 180x142 cm
Galerie nationale de Slovénie, Ljubljana

Ivana Kobilca est la femme artiste peintre la plus célèbre de Slovénie, un timbre représentant l'un de ses tableaux les plus connus, "l'été", fut édité en 1967 et son portrait figurait sur l’ancien billet slovène de 5 000 tolar.

z.jpg

20/10/2010

Les Ambulants - The Wanderers

II - Les  Ambulants 

Soudés par un même idéal : l'art devant être mis à la portée et au service du peuple, les Ambulants s'inscrivent dans le prolongement du réalisme dit "critique" des années 1860, réalisme d'expression très limitée par l'omniprésente censure tsariste.

Retrato de Alexandre II da Rússia, Konstantin Egorovich Makovsky,.jpgLes ambulants surent tirer profit de l'évolution politique du Tsar Alexandre II (1818-1881) qui, par un oukase de 1861, proclamait l'abolition du servage et, en1865, assouplissait la rigidité de la censure en la modifiant par un système comportant deux avertissements avant le retrait de l’œuvre ou de la publication incriminée.

.

 

Alexandre II  v. 1870 par  Konstantin Makovsky

 Sous l'impulsion des Ambulants, le statut de l'art se modifiera de façon significative et leur peinture séduira une nouvelle tribune sociale.

Les ambulants pratiquaient le "réalisme idéologique" dans une grande diversité de thèmes : scènes de genre, quelles soient historiques ou d'actualité, légendes, paysages et portraits.

Les scènes d' évangile, conformes aux principes et critiques de Tolstoï sur le christianisme orthodoxe, constituèrent également une de leurs sources d'inspiration.

le Christ dans le désert 1872.jpg
Ivan Kramskoï   "le Christ dans le désert"   1872

Exposant leurs tableaux à travers la Russie, les Ambulants sacrifièrent délibérément le classique et son esthétique au profit de sujets proches des préoccupations du peuple russe.

Leur première exposition organisée fin 1871 à Saint-Pétersbourg fut un succès.

Au fil du temps, la popularité des Ambulants ne cessera de croître, ils domineront la scène artistique russe durant plus de trente ans et, de 1871 à 1923, 48 expositions seront organisées à travers l'empire.

Ces expositions itinérantes dans les grandes villes et dans les bourgs, au delà d'un seul but pédagogique, avaient également le souci de mettre l'art à la portée d'un vaste public.

Les Ambulants reçurent le soutien de journalistes, d'hommes de lettres et de critiques d'art dont le très influent Vladimir Stassov (1824-1906)  ............

Portrait de Stassov par Ilya Repine 1883.jpg
Vladimir  Stassov  1883   par  Ilya Repine 

et de mécènes, notamment de Pavel Tretiakov (1832-1898), collectionneur et fondateur de la célèbre galerie moscovite qui porte encore aujourd'hui son nom.

Pavel Tretiakov 1876 par Ivan Kramskoï.jpg
Pavel Tretiakov   1876  par Ivan Kramskoï

Nombre de grands maîtres de l'association des ambulants effectuèrent des voyages d'études en France.

Tous, tels Ivan Kramskoï, Vassili Perov, Issak Levitan, séjournèrent à Paris, puis, d'autres, attirés par la peinture de plein-air, se rendirent sur les côtes bretonnes et normandes.

Isaac Ilich Levitan Vasily Polenov 1891.jpg
Isaac Levitan   1891    par  Vassili Polenov

Alexeï Bogoliubov (1824-1896) , Vassili Polenov (1844-1927), Alexeï Harlamov (1840-1925), Ilya Repine (1844-1930), Konstantin Savitski (1844-1905),  appréciaient particulièrement Veules-les-Roses, petit village du littoral cauchois, dont ils peignirent, vers 1874-75, quelques tableaux qui furent ensuite dispersés en Russie.

repine Portrait Alexey Bogoliubov 1882.jpg
Alexeï  Bogoliubov    1882     par  Ilya Repine 
 
Alexeï Bogoliubov Le soir. Veules Musée des Beaux-Arts de Pereslavl-Zalesski.jpg
Alexeï Bogoliubov      "Le soir, Veules-les-Roses"
 Musée des Beaux-Arts de Pereslavl-Zalesski
 
Konstantin Apollonovich Savitsky 1844–1905 autoportrait 1902.jpg
Konstantin Savitsky    autoportrait   1902
Alexei Alexeievitch HARLAMOFF (1842-1922) une ruelle à Veules- les-Roses.jpg
 
Alexeï  Harlamov
"Une ruelle à Veules-les-Roses"
 
Polenov_by_Repin 1877.jpg
Vassili Polenov   1877    par  Ilia Repine 
 
Ilya-Efimovich-Repin-1876-par Ivan-Nikolaevich-Kramskoy.jpg
 
Ilya Repine   1876   par  Ivan Kramskoï
ilia repine the mill at the river veulle.jpg
Ilia Repine     "Moulin sur la rivière Veules"
ilia repine 1874 la mendiante.JPG
  Ilia Repine  "La Mendiante"  1874  
Musée des Beaux-Arts d’Irkoutsk.
Le peintre prit pour modèle une fillette lors de son séjour en Normandie.
 
 
 

19/10/2010

Peredvijniki - Les Ambulants

Contemporains des Tourgueniev, Dostoïevski, Tolstoï, Moussorgski, Tchaïkovsky, Anton Rubinstein, les Ambulants, créateurs du réalisme social, se préoccupèrent sans cesse de la condition du peuple et mirent en évidence les inégalités criantes au sein de la société russe de l'époque.

Ivan Turgenev par repin 1874.jpg
Ivan Tourgueniev  1874    par Ilia Repine 
Ilya Efimovich Repin Musorgsky.jpg
Modeste Moussorgski  1881    par Ilia Repine 
repin52.jpg
Anton Rubinstein   1887    par  Ilia Repine

A travers leurs peintures, c'est toute la vie sociale de la Russie impériale qui s'exprime le plus souvent avec humilité et parfois même avec douleur.

Tout en conservant une grande variété de styles et d'inspiration, les Ambulants ont merveilleusement traduits la profondeur de l'âme russe.

Par le biais de leurs tableaux, ils nous content la misère et l'ignorance du peuple, le folklore et la vie quotidienne en Russie comme ils nous dépeignent l'immensité et la beauté des paysages de leur pays.

Ivan Shishkin004.jpg
Ivan Shishkin   1884     "A lakeside forest"

Le développement de la peinture russe est étroitement lié à l’œuvre des Ambulants qui resteront dans l'histoire de la Russie comme des peintres aimant profondément le peuple, peuple qui les appréciait tout autant.

Exposées également à l'étranger, les œuvres des Ambulants contribuèrent à la vulgarisation de l'art russe en Europe et à travers le monde.

En 1917, alors que l'existence de la société prenait fin, le remarquable paysagiste Nikolaï Doubovskoï (1859-1918) écrivit :

Nikolay Dubovskoy vers 1890.jpg "Les principes vivifiants de la sociétés des Ambulants ne peuvent à jamais disparaître. Nécessaires à la nouvelle société ils renaîtront un jour, de même que le caractère authentique de la peinture, le réalisme et l'idéologie. Notre société cessera d'exister mais ses idées seront reprises par de nouvelles générations de peintres doués."

.

Nikolaï  Dubovskoï  vers 1890 

Nikolay Dubovskoy. The Forest River 1900.jpg
   Nikolaï  Dubovskoï        "La rivière dans la forêt"   1900 

 

Pour en savoir beaucoup plus :

512FMNSC8HL__SS500_.jpg

 

.

.

"Les peintres réalistes russes en France (1860-1900)"   

de Tatiana Mojenok Ninin.

Editions de la Sorbonne.

 

 

 

 

3042-3137.jpg

 

 

"Les peintres russes et la Normandie au XIX° siècle" 

du même auteur aux éditions Point de vues.

 

 

.1859952550_ambulants.jpg.

.

.

.

.

" Les Ambulants, Maîtres du réalisme Russe"  

 livre-album d'Elena Nesterova

 Editeur : Parkstone.

 

17/04/2010

Peder Severin Krøyer 1851-1909

Peder_S_Kroeyer_1851-1909.jpgPeder Severin Krøyer est un peintre danois né en 1851 à Stavanger ( Norvège).
Sa mère, dépressive, s'avérant inapte à l'élever, il est adopté très jeune par la soeur de sa mère et son mari.
.
Ses parents adoptifs ayant emménagé peu après à Copenhague, il débute son éducation artistique dès l'âge de neuf ans à l'Institut Technique de la capitale danoise.
.
Naturellement doué, il intègre dès 13 ans, en 1864, l'Académie Royale des Beaux Arts de Copenhague où il étudie sous la direction du portraitiste Frederik Vermehren (1823-1910). 
Il suit les cours de l'académie jusqu'en 1870, année où il y remporte le premier prix.
.
-Du réalisme social au naturalisme : 1870 - 1880.
.
Au milieu des années 1870 il rejoint  le groupe d'artistes du village côtier de Hornbæk où il dessine et peint des scènes de la vie quotidienne des pêcheurs et des villageois.
.
Landing the catch, Hornbaek 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk, 1875
.
Landing the catch, Hornbaek, détail 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk  1875, détail  
Landing the catch, Detail 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk   1875, détail.
Smithy in Hornbæk,1875.jpg
"Smithy in Hornbæk"  1875.
.
Il commence à exposer officiellement en 1871 à Charlottenborg avec le portrait d'un ami, le peintre Frans Schwartz (1850-1917).
Par la suite, il exposera régulièrement à Charlottenborg toute sa vie.
En 1873, il y remporte une médaille d'or et une bourse détudes. 
En 1874, le mécène Heinrich Hirschsprung lui achète une première toile.
P. S. Krøyer peindra le portrait d'Hirschsprung  près de 25 ans plus tard. 
.
heinrich-hirschsprung-1898.jpg
 "Heinrich Hirschsprung"   1898
.
Cet achat sera suivi de beaucoup d'autres et ces tableaux sont aujourd'hui la base de la collection du musée Hirschsprung de Copenhague.
Fin 1875, il  voyage à l'étranger, à Berlin, en Suisse et au Tyrol.
Hirschsprung lui apporte le soutien financier nécessaire à ses voyages d'études.
 
Léon Bonnat autoportrait 1885.jpg
.
En 1877, il se rend à Paris pour y compléter durant près de trois ans sa formation  dans l'atelier du portraitiste académique Léon Bonnat (1833-1922).
...
 .
Léon Bonnat
autoportrait 1855
.
Au contact des impressionnistes de l'époque : Claude Monet, Alfred Sisley, Edgar Degas, Pierre-Auguste Renoir et Edouard Manet, Krøyer développe un style pictural beaucoup plus fluide. 
 
Entre 1877 et 1881, Krøyer voyage beaucoup  en Europe, se cultivant, rencontrant des artistes  et affirmant sa technique, il se rend en Espagne en 1878-79 où il étudie l'oeuvre de Velázquez.
 
Sans titre 5.jpg
P. S. Krøyer fut l'un des grands admirateurs de Diego Velázquez (1599-1660).
the old Isabel Granada 1878.jpg
"The old Isabel"  Granada  1878.
.
Gypsy, Grenada 1879.jpg
"Gypsy" , Grenada  1879.
.
De retour en France, iI peint des scènes rustiques en Bretagne en 1879 ...
Peder Severin KrØyer Sardinerie à Concarneau 1879.jpg
"Sardinerie à Concarneau"   1879.
.
A Grez-sur-Loing près de Fontainebleau  et Cernay La Ville dans la vallée de Chevreuse...
 
Workers returning Cernay La Ville 1879.jpg
"Workers returning"  Cernay La Ville  1879.
.
 Puis en Italie en 1879-81...
Italian Farm Workers 1880.jpg
"Italian Farm Workers"   1880.
.
Hirschsprung le soutient toujours financièrement et Krøyer continue d'exposer au Danemark durant cette période
Influencé par Jules Bastien-Lepage (1848-1884), il ne tarde pas abandonner le réalisme social pour s'orienter vers le naturalisme.
Italienske Landsby attemagere 1880.jpg
"Italienske Landsby hattemagere"  1880.
 
 
Ses toiles naturalistes telle "Italienske Landsby hattemagere" peinte en 1880 qui obtient une médaille au Salon de Paris de 1881, remportent également un franc succès au Danemark.
.
Peintre du réalisme social, P.S. Krøyer renouvelle par ses toiles naturalistes l'art pictural danois dans les années 1880.
.
- Le groupe de Skagen - Du naturalisme à l'impressionnisme1881 - 1889.
.

19/12/2006

Italian painters

medium_ga1.jpg
medium_ga.jpg
Gaetano Bellei
1857-1922
Italie

07/12/2006

Boutiques du vieux Paris

Chiu Tak Hak... peintre réaliste, contemporainmedium_0_0_0_0_.3.gifmedium_chu0.2.jpg

22/10/2006

Austrian painting

medium_00k.2.jpg
medium_0k1.5.jpg

Karl Kronberger
1841-1921
Autriche

Hungarian Painter


Mihály Munkácsy
alias Michel von Lieb.
1844-1900
Peintre réaliste Hongrois.
Il expose au salon de Paris en 1870 , ville qu'il vient habiter en 1872. Il jouissait, à l'époque, d'une grande notoriété.

medium_60.jpg

medium_100.jpg
medium_20.jpg
medium_41.jpg
medium_42.2.jpg
medium_44.jpg
medium_050.jpg
medium_101.jpg
medium_38.jpg
medium_31.jpg
medium_45.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique