logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/11/2011

Emile Deckers 1885-1968

edeckers1.jpgEmile Deckers était un peintre orientaliste belge né en 1885 à Ensival, petite ville de la province de Liège.

De 1901 à 1909, il fut l'élève d'Evariste Carpentier (1845-1922) à l'académie des Beaux-Arts de Liège.

Lauréat du prix Auguste Donnay et d'une bourse d'étude, Emile Deckers perfectionne sa technique dans l'atelier parisien du portraitiste mondain Carolus-Duran (1837-1917).

De retour en Belgique, il est nommé professeur de dessin et de peinture dans un collège de jésuites pour lesquels il réalise la décoration d'une chapelle.

Mobilisé en 1914 puis fait prisonnier après la défense de Liège, il est déporté en Allemagne.

La guerre terminée, il se rend à Alger en 1920 pour restaurer une fresque dans la chapelle de la maison-mère des Pères Blancs à Maison-Carrée.

Séduit par le pays, il prolonge son séjour, sintègre rapidement dans la communauté coloniale et se spécialise dans la peinture de genre et de portraits.

Trois femmes Alger 1935 Pastel 53 x 83 cm.jpg
"Trois femmes"  Alger 1935 pastel 53 x 83 cm

A Alger, il ouvre un atelier rue Michelet. Jouissant rapidement une grande notoriété, il enseigne le dessin et la peinture et devient le portraitiste de la société algéroise.

Portrait d'homme, Alger - 1939 Huile sur panneau.jpg
"Portrait d'homme"  Alger-1939 Huile sur panneau

Il voyage et travaille en Kabylie puis dans le Sud de l'Algérie et dans le massif de l'Ouarsenis.

Portraits de quatre jeunes kabyles 1942 huile sur toile 65 x 85cm.jpg
"Portraits de quatre jeunes kabyles"  1942  
huile sur toile  65 x 85cm

Spécialiste du genre très particulier du "portrait multiple", que ce soit à l'huile ou au pastel, il assemble sur une même toile ou sur un même papier, le même visage vu sous trois ou quatre angles différents.

Triple portrait d'une femme de l'Aurès.jpg
"Triple portrait d'une femme de l'Aurès"

Il exécute également de nombreux portraits de groupes où sont associés les membres d'une même famille, d'une même communauté ou d'une même tribu.

Portait d'algérois 1939 Pastel sur toile.jpg
"Portait d'algérois"   1939   pastel sur toile
1939 huile sur toile 55 x 85 cm.jpg
1939    huile sur toile  55 x 85 cm

Au delà de portraits d'une simplicité et d'une sobriété de teintes remarquables mais étonnamment vivants, Deckers s’intéresse également aux scènes de la vie quotidienne.

la preparation du couscous.jpg
"La préparation du couscous"
Le café sur la terrasse Alger 1934.jpg
"Le café sur la terrasse"     Alger 1934

Ses œuvres sont régulièrement exposées dans les galeries d'Alger et aux Salons des artistes algériens et orientalistes.

Trois portraits d'algéroises 1940 pastel sur toile.jpg
"Trois portraits  d'une jeune algéroise"  1940 
pastel sur toile

Il expose également à Paris au Salon des artistes français en 1930.

Enfants jouant sur l’âne, Alger 1941 Huile sur toile 81 x 100 cm.jpg
"Enfants jouant sur l’âne"    Alger 1941
 Huile sur toile  81 x 100 cm

Deckers n'oubliera jamais sa Wallonie natale. A Ensival, où il revient chaque été, il réalisera, entre 1928 et 1932, les quatorze stations du chemin de croix de l’église.

Emile Deckers est nommé officier de la Légion d'honneur en 1935.

1955.jpg

A Alger, "l'exposition Deckers", qui se tient chaque année, est devenue un véritable évènement artistique.

Emile DECKERS (1885-1968)3.jpg
"portrait d'homme"   Alger  1950
Parallèlement à son œuvre de portraitiste, Emile Deckers est chargé de travaux d'ordre religieux.

Après la restauration des chapelles de l'archevêché et du séminaire d'Alger, il décore en 1936 la coupole du chœur de la basilique Notre-Dame d'Afrique d'une grande fresque de 200 m2.

En 1937-38, il est également chargé de la décoration de la coupole de l'église Saint-Charles du quartier de l'Agha.

Il visite et peint dans le massif de l'Aurès avant qu'une remarquable rétrospective de son travail ne soit organisée à Alger en 1940.

trois portraits d'algéroises.jpg
"Trois portraits  d'algéroises"

En 1940, il s'installe près de sa fille Astrida en Afrique centrale, à l'est du Congo, au Ruanda-Urundi, territoire à l'époque sous protectorat belge.

danseur Intore Tutsi Ruanda 1947.jpg
"danseur Intore, Tutsi"  Ruanda 1947

Dix ans plus tard, en 1950, de retour à Alger, il y dirige un atelier de peinture où se côtoient près de 40 élèves.

Portrait d'homme à Touggourt 1950 huile sur panneau 35 x 27 cm.jpg
"Portrait d'homme à Touggourt"  1950
huile sur panneau  35 x 27 cm

En 1959, Deckers est élevé au rang de chevalier de l' Ordre de Léopold.

Jeune fille mauresque Alger 1951 Papier marouflé sur toile 55 x 41 cm.jpg
"Jeune fille mauresque"   Alger 1951
 Papier marouflé sur toile   55 x 41 cm

Il ne quittera définitivement l'Algérie qu'en 1966.

ED.JPG
LES HOMMES BLEUS 1962.jpg
"Les hommes bleus"    1962

De retour en Belgique, Emile Deckers est décédé à Verviers en 1968.

Jeune mère et ses deux filles Alger 1955 Huile sur toile 90 x 54 cm.jpg
"Jeune mère et ses deux filles"   Alger 1955 
Huile sur toile    90 x 54 cm

Émile Deckers a peint plus de 1 000 tableaux dont une très grande majorité de portraits.

Quatre portraits d'algériennes Alger 1957 Huile sur toile 65 X 83 cm.jpg
"Quatre portraits d'algériennes"   Alger 1957  
 Huile sur toile  65 x 83 cm

Cette galerie de visages de femmes, d'hommes et d'enfants, qui, choisis parmi la population indigène, sont empreints d'un réalisme et d'une vérité saisissante, constitue un précieux témoignage de l'Algérie de l'époque.

25/11/2011

Daniel Hernández Morillo 1856-1932

daniel hernandez.jpgDaniel Hernández Morillo est un peintre péruvien né en 1856 à Huancavelica.

Dès l'âge de 14 ans, Il suit les cours de l'académie de  peinture fondée en 1850 à Lima par le peintre italien Leonardo Barbieri (1810-1873).

Lauréat d'une bourse d'étude attribuée par le gouvernement péruvien, il voyage en Europe à partir de 1875.

daniel hernandez.1.jpg

Il séjourne à Rome où il étudie la peinture classique durant dix ans, puis, en 1885, il s'établit et travaille à Paris.

daniel h.jpg
Paris, jardin du Luxembourg

Il se lie avec les orientalistes espagnols José Villegas y Cordero (1844-1921), Mariano Fortuny Marsal (1838-1874),  Francisco Pradilla y Ortiz (1848-1921) et devient  le président de la  "Société des Peintres espagnols résidents à Paris". 

Médaillé d'or à l'exposition universelle de Paris en 1899, Hernandez Morillo sera décoré de la légion d'honneur en 1900. 

daniel her.jpg
Paris, les quais de Seine

En 1912, ses toiles seront exposées à Montevidéo et à Buenos Aires. 

Il peindra à Paris jusqu'en 1917, année, où, à la demande de son gouvernement, il rentrera au Pérou.

Bien que de formation classique et peintre dit académique, Hernandez sera l'un des promoteurs du mouvement impressionniste dans son pays. 

DANIEL HERNÁNDEZ 1887.jpg

Fondateur de l'école nationale des Beaux-Arts de Lima, il en restera le directeur jusqu'à sa mort en 1932.

 

22/11/2011

Hermann Armin Kern 1838-1912

Hermann Armin Kern, né en 1838 à Liptovský  Hrádok - Liptóújvár en hongrois - , petite ville de l'actuelle Slovaquie, était un peintre de scènes de genre et de portraits.
6629.jpg
De 1852 à 1854, en Slovaquie, à Levoča, il fut l'élève du portraitiste Theodor Boemm (1822-1889).

A Prague, il suit les cours de Jozef Božetech Klemens (1817-1883) avant d'intégrer l'académie des Beaux-Arts de Vienne.   

zwei_musikanten.jpg 
"Deux musiciens"

De 1867 à 1870, en Allemagne, il complète sa formation à l'académie des Beaux-Arts de Düsseldorf puis de Munich. 

The Flower Grower.jpg
"Le fleuriste"

Il travaille à Budapest, puis, en 1877, il s'établit à Vienne où il reçoit de nombreuses commandes de portraits de la cour impériale des Habsbourg.

Au delà des portraits officiels, l'essentiel de son travail repose sur l'exécution de scènes d'intérieur illustrant la vie quotidienne, les loisirs, les hobbies et la pratique des métiers manuels.     

Kern The Horologist's Studio.jpg
"L'atelier de l'horloger"
Hermann Kern.jpg
Le fabricant d'instrument.jpg
"Le fabricant d'instruments"
Hermann Kern 45.jpg
"Le cellier du jardinier"
.
Kern manifeste une certaine prédilection pour les musiciens âgés et les vieux jardiniers qu'il représente avec humour et bonhomie.
Kern, Hermann Armin.jpeg
Hermann Kern 6958.jpg
hermann_kern.jpg
A Contented Worker.jpg
"Un jardinier content"
.
Ses sujets favoris, déclinés en de nombreuses variantes, répondent à l'engouement de l'époque pour ce genre de peinture.  
Kern Hermann Armin the thirsty violin player.jpg
"Le violoniste assoiffé" 
Kern,Hermann Armin The Happy Musician.jpg
"Le joyeux musicien"
.
Hermann Armin Kern fut l'un des meilleurs représentants de la peinture de genre en Europe centrale dans la seconde moitié du XIX° siècle.
Le moine en cuisine 1880.JPG
"Le  moine en cuisine"    1880

Hermann Armin Kern est décédé en 1912 à Maria Enzersdorf, petite ville d'Autriche.

Kern_Hermann_The_Lock_Maker.jpg
"Le serrurier"

Ses peintures figurent essentiellement dans des collections privées. Elles sont régulièrement présentées dans les  meilleures ventes de tableaux.

10/11/2011

Thomas Waterman Wood 1823-1903

Thomas_Waterman_Wood_bio.jpgThomas Waterman Wood est un peintre américain né à Montpelier, dans l'état du Vermont en 1823.

En 1846-47, à Boston, il est apprenti dans l'atelier du portraitiste Chester Harding (1792-1866).

Dès la fin des années 1840, il peint des portraits dans le Vermont et dans les cantons de l'Est du Québec avant d'ouvrir un atelier à New York en 1852.

Répondant à de nombreuses commandes de portraits, il se rend et travaille à Washington, Montréal et dans le Maryland à Baltimore.

C'est à Baltimore qu'il peint en 1858 ses premiers portraits de femmes de d'hommes noirs qu'il rencontre dans les rues de la ville.

Moses, The Baltimore News Vendor - Thomas Waterman Wood 1858.jpg
"Moses, The Baltimore News Vendor"    1858
Market Woman - Thomas Waterman Wood 1858.jpg
"Market Woman"     1858

Fin 1858, Wood se rend en Europe, visite Londres, Rome et se fixe plusieurs mois à Paris où il exécute des copies de toiles de maîtres au musée du Louvre et du Luxembourg.

De retour aux États-Unis, Wood décide de poursuivre sa carrière dans le Sud du pays et s'installe à Nashville dans le Tennessee fin 1859.

le chiffonnierl-acad-nyc-1859.jpg
"Le chiffonnier"     1859    
Museum of the national academy of design, New York City

.
La guerre de Sécession éclate en 1861 et Nashville devient une ville stratégique pour les États confédérés. Le portraitiste peindra à Nashville jusqu'en 1862 avant de s'établir plus au nord, à Louisville, dans l'état voisin du Kentucky.

A Louisville, il exécutera une série de portraits illustrant la vie des afro-américains au cours de la guerre civile.

Shining Shoes 1865.jpg
"Shining Shoes"    1865           collection privée

En 1865-66, il exécute une remarquable trilogie qui, exposée à l'Académie nationale du design de New York en 1867, lui vaudra son élection en qualité de membre associé en 1869.

The Contraband 1865.jpg
"Le contrebandier"    1865
The Recruit 1866.jpg
"La recrue"  1866
The Veteran 1866.jpg
"L'ancien combattant"    1866

Ces trois tableaux, "Le contrebandier", "La recrue" et "Le vétéran", figurent aujourd'hui au Metropolitan Museum de New York.

En 1867, à l'âge de 44 ans, l'artiste s'installe définitivement à New York où, exposant à la National Academy of Design, il est immédiatement reconnu comme un artiste de talent.

thomas waterman His First Vote 1868.jpg
"Son premier vote"       1868
thomas waterman Election Returns 1882.jpg
"Résultats électoraux"     1882

Wood s'oriente alors vers la peinture de genre. Illustrant la vie urbaine et rurale de la fin du XIX° siècle aux Etats-Unis, il réalise des scènes de genre très populaires.

Neglecting Trade.jpg 
"Le commerce négligé "     1883
Two cents a piece, Sir Oxford Gallery New York.jpg
"Two  cents a piece, Sir"    Oxford Gallery, New York, USA

En 1869, Wood est élu membre associé de l'Académie nationale de Design et, en 1871, professeur et membre à part entière. Il deviendra vice-président de l'académie en 1879, puis président de 1891 à 1899.

Curbstone Piliteness also known as Have a Segar 1887.jpg
"Le bord du trottoir"     1887

Il sera également l'un des membres fondateurs du club de gravure de New York.

 1874.jpg
aquarelle     1874
.
En 1878, Wood est élu président de l'American Watercolor Society. Il occupera cette fonction jusqu'en 1887.
The Toothache His Own Doctor Le Mal de dents Son Propre Docteur 1883.jpg
"Le Mal de dents"  ou "Son propre Docteur"      1883

Avec le soutien de John W. Burgess, un ami professeur à l' université de Columbia, Wood a fondé la galerie d'art "T.W. Wood Gallery and Art Center" dans sa ville natale de Montpelier dans l'état du Vermont.

Thomas Waterman Wood c.jpg

.

L'artiste a légué plus de 200 de ses aquarelles et de ses toiles à sa ville natale.

.

.

Son travail est également visible dans de nombreux musées des Etats-Unis.

1891.jpg

"Réflexion"   1891    Fine Arts museum of San Francisco 

Thomas Waterman Wood est décédé à New York en 1903.

Après William Sidney Mount (1807-1868) et George Caleb Bingham (1811-1879), Thomas Waterman Wood fut l'un des premiers artistes à prendre pour sujet les noirs américains qu'il sut représenter avec pertinence et beaucoup de dignité.

Lecture des Ecritures saintes 1874.jpg
"La lecture des saintes écritures"   1874   aquarelle et gouache
Metropolitan Museum, New York, USA.
   

Ce n'est que très récemment que son œuvre, à juste titre reconsidérée, a pris la place qui lui est due dans l'histoire de la peinture de genre américaine du XIX° siècle.

26/10/2011

John Philip Simpson 1782-1847

John Philip Simpson est un portraitiste anglais né à Enfield, dans l'ex-comté de Middlesex, l'un des districts du grand Londres. Formé à l'Académie Royale de Londres, il commence à exposer dès 1807 à l'âge de 25 ans.

Vers 1818, Simpson devient l'un des principaux assistants du célèbre portraitiste britannique Thomas Lawrence (1769-1830). Il travaille dans l'atelier de Lawrence jusqu'à la mort de ce dernier. Il est l'auteur de plus de 120 portraits et scènes de genre.

John Philip Simpson (British, 1782-1847).jpg

John Philip Simpson  "L'esclave captif"   1827
Huile sur toile 127 x 101.5 cm    Institut d'art de Chicago (USA)
.

"L'esclave captif", peint puis exposé à l'Académie Royale de Londres en 1827 est un tableau historique hautement significatif.

Exécutée au beau milieu d'une vive polémique sur l'abolition de l"esclavage, la toile est le témoignage des convictions profondément anti-esclavagistes de l'auteur.

En 1827, le Parlement britannique décrète la peine de mort pour qui se livre au trafic des esclaves. La controverse atteint son apogée et la loi abolissant l'esclavage ne sera votée que six ans plus tard, en 1833.

En 1828, le tableau sera exposé à Liverpool, puis de nouveau à Londres avant d'être acheté par un collectionneur privé. Inconnu du public durant 180 ans, il est devenu la propriété de l' Institut d'art de Chicago en 2008.

Simpson prit pour modèle l'américain Ira Aldridge (1807-1867). Immigrant de New York en 1824, Aldridge sera le premier acteur noir à jouer Othello sur une scène de Londres. Devenu le célèbre interprète des rôles shakespeariens, il sera l'un des comédiens les plus décorés du monde.

 

08/08/2011

Joseph Ducreux 1735-1802

Joseph Ducreux, né à Nancy en 1735, est un portraitiste, pastelliste et graveur lorrain.

A Nancy, Il étudie et travaille dans l'atelier de son père, Charles Ducreux qui fut le premier peintre de Stanislas Leszczynski, roi de Pologne déchu et duc de Lorraine.

Venu à Paris en 1760, Joseph Ducreux sera l'élève de Maurice-Quentin Delatour (1704-1788), spécialiste réputé du portrait au pastel.

Joseph Ducreux Madane Charles Ducreux née Anne Béliard, mère de l'artiste pastel sur papier beige 45,7 x 37,8 cm musée du Louvre.JPG
Joseph Ducreux
 "Madame Charles Ducreux" née Anne Béliard, mère de l'artiste 
   pastel sur papier beige  45,7 x 37,8 cm
  Paris, musée du Louvre

Le nancéien fut l'un des rares élèves connus de Delatour mais il est fort  probable qu'il possédait déjà un bon niveau pictural lors de son arrivée à Paris.

.
joseph-ducreux-pierre-ambroise-francois-choderlos-de-laclos-1741-1803.jpg
.
.
.
.
.
.
Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
écrivain
pastel sur papier brun 38 x 28cm, attribué à Joseph Ducreux   
Château de Versailles 
.
.
.
..
.
.
.
.
.

.

.

Ducreux perfectionnera également sa technique dans l'atelier de Jean-Baptiste Greuze (1725-1805) .

.Dans ses nombreux autoportraits, le nancéien tout en explorant la traditionnelle "expression des passions", rompt délibérément avec les représentations classiques de l'autoportrait.

Comme son maître Delatour, il se concentre sur le visage humain qu'il veut vivant, très expressif, voire spirituel.

Joseph Ducreux Le Discret 1791 huile sur panneau d'aluminium 91.6 x 79.9 cm Spencer Museum of Art at the University of Kansas.jpg
Autoportrait dit  "Le Discret"     1791  
 huile sur panneau d'aluminium   91.6 x 79.9 cm
Spencer Museum of Art at the University of Kansas

Il se représente silencieux, surpris, grimaçant, baîllant ou ricanant en se montrant du doigt. Il se moque en fait d'un public qui, bien que béotien, ne se gêne en rien pour critiquer la peinture

joseph ducreux vers 1783 huile sur toile 45x35 in Los Angeles, J.Paul Getty museum.jpg
Autoportrait dit "Le Baîlleur"   avant 1783   
  huile sur toile    114,3 x 88,9cm  
exposée au Salon du Louvre en 1791
 Los Angeles, J.Paul Getty museum

Dans l'un de ses autoportraits dit "en moqueur" exécuté en 1793, Ducreux semble s'être inspiré de l'autoportrait réalisé par Delatour en 1737 dit "Autoportrait à l'index" ou "L'auteur qui rit".

joseph ducreux autoportrait sous les traits d'un moqueur vers 1793 h 0,91m l 0,72m musée du Louvre.jpg
"Autoportrait sous les traits d'un moqueur"  vers 1793  
h: 0,91m    l: 0,72m 
Paris, musée du Louvre
Joseph Ducreux 1735-1802 autoportrait en officier de marine huile sur toile 62x78cm vers 1795 Rouen, musée des Beaux-Arts.jpg
"Autoportrait en officier de marine"   vers 1795 
huile sur toile  62 x 78cm  
Rouen, musée des Beaux-Arts

Joseph Ducreux n’était pas officier de marine. Il est fort probable qu'il se soit déguisé pour réaliser cet autoportrait.


L'artiste a d'autres titres de gloire que ses autoportraits.
En 1769, à l'âge de 34 ans, il sera choisi pour être envoyé à Vienne et y peindre l’archiduchesse d'Autriche, Marie-Antoinette, avant qu’elle ne quitte son pays natal pour épouser Louis XVI.

Joseph Ducreux Marie Antoinette Habsbourg-Lorraine 1769, pastel, Versailles.jpg
"Marie-Antoinette de Habsbourg"    1769 
    pastel   64,8 × 49,5 cm   
 Château de Versailles


Elevé par la suite au titre de baron pour service rendu, il deviendra le premier peintre de la Reine.
Jusqu'en 1789, Ducreux exécute des portraits de la Cour de France, d’Allemagne et d’Angleterre.

Vieille dame à la coiffure blanche 1783 dite pastel sur papier 73x58,5 cm.jpg
"Vieille dame à la coiffure blanche"  dite  Madame Poisson, mère de Madame de¨Pompadour    1783   
 pastel sur papier  73 x 58,5 cm

En dépit de ses relations privilégiées avec la famille royale, il parvint à traverser la période révolutionnaire sans être inquiété. Tout d'abord réfugié à Londres, Ducreux revient à Paris en 1793 où il s'associe avec le peintre néoclassique Jacques-Louis David (1748-1825), président du club des Jacobins et ami de Robespierre. 

Devenu, par l'entremise de David, l'un des peintres favoris des dirigeants politiques de l'époque, il présente à chaque Salon du Louvre une série de portraits dont ceux de Saint-Just, de Georges Couthon et de Maximilien Robespierre.

Joseph Ducreux Maximilien Robespierre huile sur toile 48.3x36.2 cm.jpeg
"Maximilien Robespierre"    (1758-1794) 
huile sur toile  48.3 x 36.2 cm 

Il sera également l'auteur de l'un des derniers portraits connus de Louis XVI.

Il est vraisemblable que ce soit durant le procès du roi, en décembre 1792, que Ducreux eut l’occasion d'en prendre des croquis..

Fusain avec rehauts de craie sur papier bleuté.jpg

.

.

.

.

.

.

.

.

Louis XVI, fusain avec rehauts de craie sur papier bleuté 

Paris, musée Carnavalet

.

.

.

.

.

En avril 1793, la Convention Nationale lui octroie un logement au Louvre et il exposera au Salon jusqu'en 1801.

Joseph Ducreux est décédé à Paris en juillet 1802.

Les œuvres de l'artiste tomberont ensuite dans une longue période d'oubli. Curieusement, fin 2009, l'artiste connaîtra  un regain de célébrité.

Les rappeurs s'étant identifiés dans l'un de ses autoportraits dit "en moqueur", l'image de ce portrait, abondamment commentée, s'est propagée et multipliée sur le Net.

17/04/2010

Peder Severin Krøyer 1851-1909

Peder_S_Kroeyer_1851-1909.jpgPeder Severin Krøyer est un peintre danois né en 1851 à Stavanger ( Norvège).
Sa mère, dépressive, s'avérant inapte à l'élever, il est adopté très jeune par la soeur de sa mère et son mari.
.
Ses parents adoptifs ayant emménagé peu après à Copenhague, il débute son éducation artistique dès l'âge de neuf ans à l'Institut Technique de la capitale danoise.
.
Naturellement doué, il intègre dès 13 ans, en 1864, l'Académie Royale des Beaux Arts de Copenhague où il étudie sous la direction du portraitiste Frederik Vermehren (1823-1910). 
Il suit les cours de l'académie jusqu'en 1870, année où il y remporte le premier prix.
.
-Du réalisme social au naturalisme : 1870 - 1880.
.
Au milieu des années 1870 il rejoint  le groupe d'artistes du village côtier de Hornbæk où il dessine et peint des scènes de la vie quotidienne des pêcheurs et des villageois.
.
Landing the catch, Hornbaek 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk, 1875
.
Landing the catch, Hornbaek, détail 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk  1875, détail  
Landing the catch, Detail 1875.jpg
"Landing the catch"  Hornbæk   1875, détail.
Smithy in Hornbæk,1875.jpg
"Smithy in Hornbæk"  1875.
.
Il commence à exposer officiellement en 1871 à Charlottenborg avec le portrait d'un ami, le peintre Frans Schwartz (1850-1917).
Par la suite, il exposera régulièrement à Charlottenborg toute sa vie.
En 1873, il y remporte une médaille d'or et une bourse détudes. 
En 1874, le mécène Heinrich Hirschsprung lui achète une première toile.
P. S. Krøyer peindra le portrait d'Hirschsprung  près de 25 ans plus tard. 
.
heinrich-hirschsprung-1898.jpg
 "Heinrich Hirschsprung"   1898
.
Cet achat sera suivi de beaucoup d'autres et ces tableaux sont aujourd'hui la base de la collection du musée Hirschsprung de Copenhague.
Fin 1875, il  voyage à l'étranger, à Berlin, en Suisse et au Tyrol.
Hirschsprung lui apporte le soutien financier nécessaire à ses voyages d'études.
 
Léon Bonnat autoportrait 1885.jpg
.
En 1877, il se rend à Paris pour y compléter durant près de trois ans sa formation  dans l'atelier du portraitiste académique Léon Bonnat (1833-1922).
...
 .
Léon Bonnat
autoportrait 1855
.
Au contact des impressionnistes de l'époque : Claude Monet, Alfred Sisley, Edgar Degas, Pierre-Auguste Renoir et Edouard Manet, Krøyer développe un style pictural beaucoup plus fluide. 
 
Entre 1877 et 1881, Krøyer voyage beaucoup  en Europe, se cultivant, rencontrant des artistes  et affirmant sa technique, il se rend en Espagne en 1878-79 où il étudie l'oeuvre de Velázquez.
 
Sans titre 5.jpg
P. S. Krøyer fut l'un des grands admirateurs de Diego Velázquez (1599-1660).
the old Isabel Granada 1878.jpg
"The old Isabel"  Granada  1878.
.
Gypsy, Grenada 1879.jpg
"Gypsy" , Grenada  1879.
.
De retour en France, iI peint des scènes rustiques en Bretagne en 1879 ...
Peder Severin KrØyer Sardinerie à Concarneau 1879.jpg
"Sardinerie à Concarneau"   1879.
.
A Grez-sur-Loing près de Fontainebleau  et Cernay La Ville dans la vallée de Chevreuse...
 
Workers returning Cernay La Ville 1879.jpg
"Workers returning"  Cernay La Ville  1879.
.
 Puis en Italie en 1879-81...
Italian Farm Workers 1880.jpg
"Italian Farm Workers"   1880.
.
Hirschsprung le soutient toujours financièrement et Krøyer continue d'exposer au Danemark durant cette période
Influencé par Jules Bastien-Lepage (1848-1884), il ne tarde pas abandonner le réalisme social pour s'orienter vers le naturalisme.
Italienske Landsby attemagere 1880.jpg
"Italienske Landsby hattemagere"  1880.
 
 
Ses toiles naturalistes telle "Italienske Landsby hattemagere" peinte en 1880 qui obtient une médaille au Salon de Paris de 1881, remportent également un franc succès au Danemark.
.
Peintre du réalisme social, P.S. Krøyer renouvelle par ses toiles naturalistes l'art pictural danois dans les années 1880.
.
- Le groupe de Skagen - Du naturalisme à l'impressionnisme1881 - 1889.
.

14/04/2010

Le groupe de Skagen

- Le groupe de Skagen - Du naturalisme à l'impressionnisme1881-1889

Au cours de l’été 1881, après avoir passé près de quatre ans à l’étranger, Krøyer revient au Danemark.

En 1882, il parcourt le Jutland pour y découvrir Skagen, une bourgade de pêcheurs située à l’extrémité nord du Danemark. 

Skagen accueille depuis la fin des années 1870 un groupe d’artistes nordiques passionnés de modernité, des peintres : les danois Michael Ancher et son épouse Anna,

ancher 1886.jpg

Michael  et Anna Ancher   1886 

 

Christian_Krohg.jpg

 

  le norvégien Christian Krohg avec lequel Krøyer se liera d'une profonde amitié

 

   

 

Christian Krohg   1888

 

georg_brandes- 1883.jpg

 

 

mais aussi  des écrivains comme Georg Brandes

 

et des poètes tel Holger Drachmann et Sophus Schandorf,  toute une petite communauté en quête d’innovations...

 

 .

 Georg Brandes   1883

.

Adepte de la peinture de plein-air, séduit par la qualité de la lumière, Krøyer décide, dès 1882, de louer une maison à Skagen.

pintores-en-la-playa-1882.jpg
"Painting in the beach"       1882

Il partagera désormais son temps entre Skagen où il passe chaque été et son atelier de Copenhague pour y exécuter, au cours de l'hiver, des commandes de portraits.

Sophus Schandorf 1895.jpg
"Sophus Schandorf"   1895

Ainsi débute une longue association entre Krøyer et la communauté d'artistes de Skagen.

Inspiré par la vie rude des pêcheurs, Krøyer réalise à Skagen nombre de ses oeuvres de facture naturalistes les plus connues.

I_kobmandens_bod_1882.jpg
" I kobmandens bod naar fiskes ikke "  1882 
Fischermen hauling nets Nort Beach Skagen 1883.jpg
"Fischermen hauling nets Nort Beach Skagen"  1883
P.S. Kröyer (1851-1909).jpg
Sans titre 3.jpg
Sans titre 2.jpg
Sans titre 4.jpg

Jusqu’en 1903, Krøyer n'en continue pas moins d'exposer régulièrement à Paris aux salons des Artistes Français, de la Société Nationale des Beaux-Arts et à la Galerie Georges Petit.

Bateaux de pêche, 1884.jpg
"Fishing boats"     1884
Summer Day at the South Beach of Skagen. 1884.jpg
"Summer Day at the South Beach of Skagen"  1884
.
Nina_en_la_playa 1884.jpg

 

 

 

 

"Summer Day at the South Beach of Skagen"  

1884

détail

 

 

 

 

 

  

The Iron Foundry 1885.jpg

"The Iron Foundry"       1885

Three Fishermen Pulling a Boat- 1885.jpg
"Three Fishermen Pulling a Boat"    1885
KroyerINtTavern1886.jpg
"Interior of Tavern"     1886
.
Kroyer_ultradetail.jpg
 

 

.

"Interior of Tavern"   

 1886  détail
.

 

.

 

Eternel voyageur, Krøyer se rend aux Salons de Paris, visite l'Espagne, l'Italie, l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche ...  

Au fil des années la petite communauté d'artistes de Skagen s'est développée et Peder Severin Krøyer, tant par sa culture que par son talent, est devenu l'un des chefs de file de l’école de plein-air de Skagen. 

13/04/2010

P.S. Krøyer et l'impressionnisme

En 1888, au cours de l'un de ses voyages à Paris, il retrouve Marie Triepcke, peintre d'origine allemande élevée au Danemark, qu'il avait connu à Copenhague.
.
Marie Krøyer (1889).jpg
.
.
.
.
.
.
.
.
Marie Krøyer  1889
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Marie, qui avait posé en 1887 pour l'un des tableaux de Krøyer-"Un duo"- étudiait alors dans l'atelier parisien de Pierre Puvis de Chavannes.

Epris l'un de l'autre, ils se marient au cours de l'été 1889 avant de s'installer peu après à Skagen.  

marie 89-90.jpg

                          Marie   1889                                    1890 

Marie 91.jpg
 
.

Au cours des années 1890 Krøyer peindra de très nombreux portraits de Marie.

 1891

.

.

.

Krøyer s'intéresse de plus en plus à la lumière et à l'atmosphére particulière de Skagen et sa palette évolue sensiblement vers des couleurs plus claires. 

kroyer08x.jpg

Cette évolution est probablement dûe à l'influence de plusieurs éléments.

En 1889, à Copenhague, la société des Amis des Arts organise une exposition de la collection de Paul Gauguin comprenant 3 marines de Claude Monet et des oeuvres de Manet, Degas, Pissarro, Cézanne, Sisley.

Krøyer visite cette exposition, puis, la même année il est invité à l'Exposition Universelle de Paris.

Il y étudie les oeuvres d'impressionnistes français tels que Monet, Boudin, Cézanne.   

Sunlight on the sea 1894.jpg
"Sunlight on the sea"       1894
. 
.De retour à Skagen, Krøyer s'inspire de l'atmosphère des soirs d'été, des couchers de soleil, de "l'heure bleue" et des nuits d'étés scandinaves.
Badende_drenge_en_sommeraften_ved_Skagen_strand__1899_.jpg
"Bathers, a summer evening in Skagen"   1899

En 1891, il peint "Pêcheurs sur la côte nord, un soir d'été " pour en faire cadeau à l'un de ses amis, le peintre finlandais Albert Edelfelt.

Pescadores en la playa 1891.jpg
"A summer evening, Fishermen on the north coast"   1891 

et l'année suivante, l'une de ses toiles les plus connues : "Soir d'été à Skagen", Marie, sa femme et son chien "Rap" sur la plage.

Summer Evening on Skagen Beach. Marie Krøyer and Rap, 1892.jpg 
"Summer Evening on Skagen Beach. Marie Krøyer and Rap."     1892
.
Les couleurs claires, favorites des impressionnistes, les ombres bleutées, font partie de la dernière période de vie de Krøyer. 
Summer evening on Skagen's Southern Beach. 1893.jpg
"Summer evening on Skagen's Southern Beach."  1893
.
Dans l'une de ses oeuvres les plus célèbres figurent  Anna Ancher et Marie Krøyer lors d'une promenade sur la plage de Skagen.
.
Devenu international, le succès de Krøyer repose en majeure partie sur des paysages au bleu très singulier, très profond, un style de paysage symboliste souvent qualifié "d' atmosphère". 
Marie in the Garden Les Roses 1893.jpg
"Marie in the rose garden."   1893
Pescadores_en_Skagen 1894.jpg
 "Fishermen in Skagen"      1894
 
Maître de la lumière et portraitiste virtuose, Krøyer ne rompt pourtant pas radicalement avec le passé et son style s'incrit dans dans la tradition intimiste de l'école danoise.   
Il travaille chaque été à Skagen et l'hiver dans son atelier de Copenhague pour y exécuter des portraits.  
Nina y Edvard Grieg 1892.jpg
"Nina and Edvard Grieg"      1892
.
The Benzon daughters 1897.jpg
"The Benzon daughters"      1897
Hunters of Skagen 1898.jpg
"Hunters of Skagen"     1898
Summer Evening on the Beach at Skagen - 1899.jpg
"Summer Evening on the Beach at Skagen"   1899
.
L'école danoise moderne  est  clairement définie dans cette toile.
La lumière du nord, devenue un véritable mythe, trouvera son apothéose dans le style symboliste.
1897-1903.jpg
                Autoportraits  1897                           1903
.
Dès 1900, souffrant d'une syphilis parvenue à un stade avancé, Krøyer perdra progressivement la vue.
Toujours optimiste, en dépit d'une santé déclinante, il peindra et voyagera jusqu'à la fin de sa vie.
wine_harvest_in_tyrol 1901.jpg
"Wine harvest in Tyrol"      1901
Holger Drachmann 1902.jpg
"Holger Drachmann"      1902 
.
Krøyer divorcera en 1905 et ses derniers chef-d'oeuvres seront exécutés alors qu'il était à demi-aveugle. 
Midsummer's Eve bonfire on Skagen's beach. 1906.jpg
 "Midsummer's Eve bonfire on Skagen's beach"   1906
.
Last Self Portrait.jpg.
.
P.S. Krøyer décèdera à Skagen en 1909 à l'âge de 58 ans.
 
 
 
 
 
 
 
.
 
dernier autoportrait, dessiné 7 mois avant sa mort.
 
 

22/03/2010

Peter Kraemer II 1857-1936

Fils du peintre allemand Peter Krämer exilé aux Etats-Unis, Peter Krämer dit "le jeune" est né en 1857 à Philadelphie.

Les Krämer sont de retour en Allemagne en 1871.

Suivant les traces de son père, Peter, formé aux techniques de l'aquarelle et de la miniature travaille essentiellement à Stuttgart puis à Munich, ville où il peindra durant de nombreuses années.

peter Kraemer II 21.jpg

"Nice Break   Aquarelle  20 x 23 cm

peter kramer II 22.jpg

picture B.jpg

Son travail se caractérise par un réalisme minitieux et une extrême attention portée au moindre detail.

peter Kraemer II 4.jpg

peter Kraemer II 24.jpg
peter Kraemer II 20.jpg

Au début du 20ème siècle, les collectionneurs appréciaient beaucoup ses miniatures de buveurs et de joueurs de carte. 

peter kraemer II 23.jpg

peter Kraemer II 27.jpg

334.jpg
alter_bauer_roter_weste_zeitu_hi.jpg
464.jpg
peter kreamer II 9.jpg

Peter Krämer est décédé en Bavière à Ammersee en 1936.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique