logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/12/2006

Luigi LOIR 1845-1916

François-Joseph Luigi Loir dit Luigi Loir.
Peintre et dessinateur français.
Étudiant à l'École des Beaux-Arts de Paris en 1863, il travaille ensuite avec Jean Pastelot et s'illustre dans la décoration de plafonds.

Il est nommé peintre officiel des boulevards de Paris en 1870.
Célèbre pour ses magnifiques paysages et vues de Paris, Luigi Loir a également , comme Mucha ou Cappiello, illustré des publicités et des affiches.

medium_0lo3.jpg

medium_0lo1.4.jpg
medium_0lo2.3.jpg
medium_0lo9.jpg
medium_0al.2.jpg
medium_0al1.2.jpg

28/10/2006

florilège.......

medium_0ga10.jpg
Eugène Henri CAUCHOIS


Peintre français , impressionniste, né à Rouen en 1850, décédé à Paris en 1911

medium_0ga4.4.jpg
medium_0ga0.3.jpg
medium_0ga1.2.jpg
medium_0ga7.jpg
medium_0ga11.jpg

23/10/2006

Louis Abel TRUCHET 1857-1918

Peintre français, impressionniste, né en 1857 à Versailles, décédé en 1918.
Elève de Jules Lefebvre et de Benjamin Constant à l’académie Julian.
Adepte de l'école impressionniste, il expose, à partir de 1891, aux Salons d’Automne et à la Société des Humoristes, dont il est le trésorier fondateur.

medium_0tru0.2.jpg
medium_0trum.jpg
Peintre de scènes de genre, de portraits, de paysages, de vues de Paris, Venise, Sienne, Marseille, Tunis.medium_0tru54.jpgmedium_0tru69.2.jpg






En 1910, il devient membre de la Société nationale des Beaux-Arts.medium_0tru27.jpg
medium_0tru78.2.jpg
medium_0tru_.2.jpg
Engagé volontaire en 1914 à l’âge de 57 ans avec le grade de lieutenant, il fut tué par un obus le 9 septembre 1918.

17/10/2006

Jules René HERVE 1887-1981

Peintre français, né à Langres en 1887.
Venu à Paris, il continue ses études à l'école des arts décoratifs et il expose pour la première fois au salon des artistes français en 1910. De 1911 à 1943, il enseigne la peinture à de nombreuses générations d'artistes.

Hervé est un peintre des scènes de la vie parisienne qu'il transpose sous ses aspects les plus émouvants et les plus charmants.
Paris, vu par Hervé, est la ville de la poésie, la "ville des lumières" qu'il peint à la manière des plus grands impressionnistes, réussissant à obtenir pour ses toiles une merveilleuse harmonie de couleurs et de lumières.
medium_0he0.2.jpgmedium_0he1.jpgmedium_0he3.2.jpgmedium_0he7.jpgmedium_0he5.jpgmedium_0he6.jpgmedium_0he11.2.jpgmedium_0he14.jpg

27/08/2006

florilège.......

Edouart Manet 1832- 1883medium_manet1_.2.jpgmedium_manet12.3.jpgmedium_manet1_.3.jpgmedium_manet11.2.jpgmedium_manet01.3.jpg

medium_manet14.3.jpg
medium_manet02.3.jpg

12/08/2006

Paule GOBILLARD

Peintre français, impressionniste. (1869-1946) Elève et nièce de Berthe Morisot

medium_0go3.jpg
medium_0go.jpg

Paule Gobillard par Berthe Morisot.
medium_0gop1.3.jpgmedium_0gos.4.jpg

27/07/2006

florilège........M.Dyf

Marcel DYF est né à paris en 1899. Il montre très tôt une grande habileté et passion pour le dessin et la peinture. Il s'installe dès 1922 en Provence, à Arles puis à St Paul de Vence avant de revenir en 1959 en région parisienne à Bois d'Arcy où il travaillera jusqu'à sa mort en 1985.

Les femmes, les gitans, les paysages de Provence et de Bretagne et les fleurs ont inspiré les plus belles toiles de ce maître de l'impressionnisme.medium_0dy0.5.jpgmedium_0dy1.4.jpgmedium_0dy2.jpgmedium_0dy15.jpgmedium_0dy3.jpgmedium_0dy7.jpgmedium_0dy8.jpgmedium_0dy9.jpgmedium_0dy11.2.jpgmedium_0dy16.jpgmedium_0dy23.jpgmedium_0dyf_.jpg

24/06/2006

Des pionnières aux côtés des Impressionnistes

medium_morisot_violettes.jpgA une époque où la société était dominée par les hommes, quelques femmes avant-gardistes et combatives évoluèrent aux côtés des peintres impressionnistes, dont elles furent d'abord les élèves et souvent les modèles, avant de se forger une personnalité autonome et d'être reconnues à part entière par le milieu artistique.

Parmi celles-ci, Berthe Morisot (1841-1895) qui devint la belle-soeur de Manet en épousant son frère Eugène.


Fille d'un haut fonctionnaire préfet du département du Cher, et arrière petite-nièce de Fragonard, Berthe Morisot naquit à Bourges en 1841.

Après la démission de son père en 1855, sa famille déménage à Passy où elle suit avec ses deux soeurs aînées, Yves et Edma, ses premiers cours de dessin chez Guichard en 1857, avant de rencontrer au Louvre en 1859 Fantin-Latour qui restera un ami fidèle.

Elle est ensuite, avec sa soeur Edma, l'élève privée de Corot de 1860 à 1862, et, sur ses conseils, va peindre en plein air à Auvers-sur-Oise où elle fait la connaissance de Daubigny.

Dès 1864, Berthe (ainsi qu'Edma) est admise au Salon, où elle expose des paysages. Elle y exposera régulièrement par la suite.

Le même été Berthe et Edma s'installent chez le peintre Riesener à Beuzeval.

En 1866 elles vont peindre à Pont-Aven.

1868-1869.... modèle de Manet

En 1868 Berthe rencontre Edouard Manet avec lequel elle se lie d'amitié et qui va devenir son professeur. En même temps Manet va fréquemment la prendre pour modèle ("Le balcon" - 1868-69, "Le repos. Portrait de Berthe Morisot" - 1870, "Berthe Morisot au bouquet de violettes" - 1872...).


En 1869, sa soeur Edma se marie et abandonne la peinture.

Berthe, elle, va continuer et parfaire sa formation en entreprenant des voyages. En 1872 elle se rend en Espagne.

1874...... exposition avec les impressionnistes

En 1874, Berthe Morisot décide de se joindre à la première exposition du groupe des Impressionnistes, en y présentant des oeuvres d'une grande légèreté picturale, mettant ainsi en péril la notoriété qu'elle avait acquise grâce à sa production antérieure.

Berthe Morisot, qui était dégagée de tout souci matériel, allait dorénavant soutenir avec ferveur et financièrement la cause des Impressionnistes et prendre part à toutes leurs expositions, excepté la 4ième en 1878 pour raisons de santé.