logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/09/2015

José Ferraz de Almeida junior 1850-1899

Almeida Júnior.jpgJosé Ferraz de Almeida junior, né en 1850 à Itu, ville de l'état de São Paulo, était un peintre réaliste brésilien.
Dès 1869, Almeida intègre l'Académie Impériale des Beaux-Arts de Rio de Janeiro où il suit les cours du français Jules Le Chevrel (1810-1872) et des brésiliens Victor Meirelles de Lima (1832-1903) et Pedro Américo (1843-1905).

Monge Capuchinho 1874  Huile sur bois 58 x 47 cm  Museu de Arte de São Paulo..jpg

"Monge Capuchinho"    1874 

Huile sur bois  58 x 47 cm        Museu de Arte de São Paulo.

En 1876, lors d'une exposition à São Paulo, l'empereur du Brésil Dom Pedro II, découvrant le travail d'Almeida, lui offre un soutien financier. Une bourse d'études mensuelle de 300 francs permet à Almeida de s'établir à Montmartre en novembre 1876 et de suivre les cours de l'École des Beaux-Arts de Paris. Elève du peintre académique Alexandre Cabanel, il expose, entre 1879 et 1882, aux quatre éditions du Salon de Paris.

As Lavadeiras 1875 Huile sur toile 82 x 42 cm Collection privée..jpg

"As Lavadeiras"     1875

Huile sur toile  82 x 42 cm        Collection privée.

En 1882, après un bref voyage en Italie, Almeida est de retour au Brésil. En 1883, il ouvre un studio à São Paulo. Contribuant à la formation de nouvelles générations d'artistes, il donne des cours de dessin et de peinture tout en exécutant des portraits de notables et d'hommes politiques.

Portrait de Victorino Carmilo 1890  Huile sur toile 232,9 x 141,3 cm Museu de Arte de São Paulo..jpg

"Retrato de Victorino Carmilo"   1890 

Huile sur toile  232,9 x 141,3 cm   Museu de Arte de São Paulo.

Retrato de D. Joana Liberal da Cunha 1892  Huile sur toile 73 x 60 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..JPG

"Retrato de Dona Joana Liberal da Cunha"    1892 

Huile sur toile  73 x 60 cm    Pinacoteca do Estado, São Paulo.

En 1884, il figure à l'exposition générale des Beaux Arts de Rio de Janeiro et le gouvernement impérial lui décerne le titre de Chevalier de l'Ordre de la Rose.

O Derrubador Brasileiro 1879 Huile sut toile 227 x 182 cm  Musée national des Beaux-Arts, Rio de Janeiro..jpg

"O Derrubador Brasileiro"    1879

Huile sur toile    227 x 182 cm

Musée national des Beaux-Arts, Rio de Janeiro.

Entre 1887 et 1897, Almeida junior effectue trois autres voyages en Europe, dont le dernier en compagnie de l'un de ses élèves, titulaire d'une bourse d'État, Pedro Alejandrino Borges (1856-1942).

Cascata do Votorantim 1893  Huile sur toile 116 x 87 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Cascata do Votorantim"      1893 

Huile sur toile 116 x 87 cm   Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Caipiras Negaceando 1888 Huile sur toile  82 x 65 cm Museu Nacional de Belas Artes, Rio de Janeiro..jpg

"Caipiras Negaceando"     1888

Huile sur toile  82 x 65 cm    Museu Nacional de Belas Artes, Rio de Janeiro.Munhós brothers 1893 Huile sur toile 82 x 116 cm Collection privée..jpg

"Munhós brothers"    1893

Huile sur toile  82 x 116 cm       Collection privée.

Ayant parfaitement assimilé l'héritage des peintres français Gustave Courbet (1819-1877) et Jean-François Millet (1814-1875), Almeida délaisse les thèmes et le style académique. Illustrant la vie quotidienne des fermiers et des "caipiras" de la région de São Paulo, il en exécute des portraits comme des scènes naturalistes.

Etude pour la tête d'un Caipira 1893 Huile sur toile 58 x 47 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Etude pour la tête d'un Caipira"      1893

Huile sur toile  58 x 47 cm    Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Amolação Interrompida 1894 Huile sur toile 200 x 140 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Amolação Interrompida"    1894

Huile sur toile 200 x 140 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Caipira hachant du tabac 1893 Huile sur toile 70 x 50 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Caipira hachant du tabac"       1893

Huile sur toile  70 x 50 cm      Pinacoteca do Estado, São Paulo

Ces nouveautés dans les thèmes et le style ne nuisent en rien à sa popularité et l'Académie, qui expose ses œuvres régionalistes, lui décerne une médaille d'or en 1898.

O Importuno 1898 Huile sur toile 145 x 97 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..JPG

"O Importuno"     1898

Huile sur toile 145 x 97 cm    Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Paisagem fluvial 1899  Huile sur bois 23,5 x 34 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Paisagem fluvial"     1899 

Huile sur bois  23,5 x 34 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo. O violeiro  1899  Huile sur toile 141 x 172 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"O violeiro"     1899 

Huile sur toile 141 x 172 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo.Saudade 1899 Huile sur toile 197 x 101 cm Pinacoteca do Estado, São Paulo.jpg

"Saudade"     1899

Huile sur toile 197 x 101 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo.

Victime d'un crime passionnel, José Ferraz de Almeida junior est décédé dans la ville brésilienne de Piracicaba en 1899.

Moça com Livro non datée Huile sur toile 50 x 61 cm  Museu de Arte de São Paulo.jpg

"Moça com Livro"     non daté

Huile sur toile   50 x 61 cm     Museu de Arte de São Paulo.

Célèbre de son vivant, Almeida junior est considéré comme le peintre fondamental de l'école réaliste brésilienne du XIX° siècle.

O negrinho Pastel  43,8 x 29,5 cm Museu da Casa Brasileira, São Paulo.jpg

"O negrinho

Pastel  43,8 x 29,5 cm   Museu da Casa Brasileira, São Paulo.

 Nhá Chica 1895 Huile sur toile 109 x 72 cm  Pinacoteca do Estado, São Paulo..jpg

"Nhá Chica"     1895

Huile sur toile 109 x 72 cm    Pinacoteca do Estado, São Paulo. Garoto com Banana 1897  Huile sur toile 59 x 44 cm Collection privée..jpg

"Garoto com Banana"    1897 

Huile sur toile  59 x 44 cm      Collection privée.

Au Brésil, la "Journée des Arts Plastiques" est célébrée chaque 8 mai, jour de naissance du peintre. 

 

24/01/2014

Louis-Marie de Schryver 1862-1942

Louis Marie de Schryver.jpg

Louis-Marie de Schryver, né à Paris en 1862, était un peintre français.

Autodidacte mais talentueux et fort précoce, il expose dès l'âge de 14 ans deux natures mortes "Marguerites et  chrysanthèmes" et "Violettes et fleurs de printemps" au Salon de 1876.

En 1877, il étudie dans l'atelier parisien de Philippe Rousseau (1816-1887) et poursuit ses expositions au Salon.

La marchande-de-fleurs.jpg

"La marchande de fleurs"  Avenue de l'Opéra, Paris. 

En 1879, de Schryver reçoit pour son tableau "Les lilas" une médaille de bronze à l'Exposition Universelle de Sydney.
En 1886, il ouvre un atelier rue Pergolèse dans le 16° arrondissement de Paris.

La marchande de fleurs 1886  Huile sur toile  60,3 x 49,5 cm  Collection privée.jpg

"La marchande de fleurs"   1886 

Huile sur toile  60,3 x 49,5 cm     Collection privée.

Spécialiste des scènes de rue de la vie parisienne, il éprouve une véritable prédilection pour le monde des fleurs et des fleuristes, thème récurrent dans son travail.

Arc de Triomphe, Paris  1886   Huile sur toile 70,4 x 103,5 cm Collection privée.jpg

"Arc de Triomphe, Paris"   1886  

Huile sur toile  70,4 x 103,5 cm     Collection privée.

Avenue de l'Opéra, Paris 1891  Huile sur toile 54,6 x 71,8 cm Collection privée.jpg

"Avenue de l'Opéra, Paris"     1891 

Huile sur toile   54,6 x 71,8 cm     Collection privée.

Rue de Rivoli, Paris 1892.Jpeg

"Rue de Rivoli, Paris"     1892

 La marchande de fleurs.jpg

"Avenue de l'Opéra, Paris"

En 1888, Louis-Marie de Schryver est élu membre de la Société des Artistes Français.

Après l'averse, place du théâtre- francais  1889  Huile sur toile 72 x 92 cm   Collection privée.jpg

"Après l'averse, place du Théâtre-Francais"   1889

Huile sur toile 72 x 92 cm    Collection privée.

Rue du faubourg Saint Honoré, 1890.jpg

"Rue du faubourg Saint Honoré, Paris"    1890

1890  Huile sur toile 70,2 x 91,7 cm Collection privée.jpg

       "Avenue de L'Opéra, Paris"       1890 

Huile sur toile 70,2 x 91,7 cm       Collection privée.

En 1891, de Schryver travaille dans l'atelier du portraitiste Gabriel Ferrier (1847-1914).

Portrait d'une jeune fille  1898   Huile sur toile  50,5 x 38,5 cm  Collection privée.jpg

"Portrait d'une jeune fille"   1898  

Huile sur toile  50,5 x 38,5 cm      Collection privée.

En 1893, il est élu membre honoraire de la Société des Beaux-Arts de Montréal. 

Place de la Concorde, Paris  1892.jpg

"Place de la Concorde, Paris"    1892

La marchande de fleurs, place de la Concorde, Paris.jpg

"La marchande de fleurs, place de la Concorde, Paris"   1893.

En 1900, il reçoit une médaille d'or lors de l'Exposition Universelle de Paris.

La vendeuse de fleurs et de fruits  1898  Huile sur panneau  20,32 x 16,51 cm    Collection privée.jpg

"La vendeuse de fleurs et de fruits"   1898 

Huile sur panneau  20,32 x 16,51 cm      Collection privée.

En 1901, Louis-Marie de Schryver expose au Salon une toile intitulée "Lesbiennes". Ce tableau provoque un scandale et doit être retiré de l'exposition.

Beauté et pétales de roses  1901  Huile sur toile  60,3 x 80 cm   Collection privée.jpg

"Beauté et pétales de roses"    1901 

Huile sur toile  60,3 x 80 cm    Collection privée.

Au début du 20° siècle, de Schryver, fasciné par les courses automobiles, se plaît à peindre des scènes de courses. Il expose une de ses toiles, "L'arrivée du vainqueur au premier prix de l'Automobile Club", au Salon des Artistes Indépendants de 1907.

L'arrivée du vainqueur  1906  Grand prix de l' A.C.F Le Mans.jpg

"L'arrivée du vainqueur"  1906    Grand prix de l' A.C.F, Le Mans.

Le public n'éprouvant que peu d'intérêt pour ce genre de peintures, Louis-Marie de Schryver reprend, dès 1910, les vues et les scènes de rues de Paris. 

Place de l'Opéra, Paris.jpg

"Place de l'Opéra, Paris"

Avenue du bois de Boulogne.jpg

"Avenue du bois de Boulogne, Paris"

Au cours de sa longue carrière, Louis-Marie de Schryver s'est essayé à diversifier sa production. Il réalise des portraits, des natures mortes et des scènes de genre.

Le jour du bain  Huile sur toile  67,3 x 54,6 cm Collection privée.jpg

"Le jour du bain"   Huile sur toile  67,3 x 54,6 cm   Collection privée.

Marielle  1898  Huile sur panneau 24,2 x 21,6 cm Collection privée.Jpeg

"Marielle"  1898  Huile sur panneau 24,2 x 21,6 cm   Collection privée.

Rue Royale, Paris 1898  Huile sur toile 56,5 x 83,2 cm  Collection privée.jpg

"Rue Royale, Paris"     1898 

Huile sur toile 56,5 x 83,2 cm      Collection privée.

Le marchand des  quatre saisons 1895 Huile sur toile  173 x 225 cm  Musée des Beaux-Arts, Cambrai, France.JPG

"Le marchand des quatre saisons"     1895

Huile sur toile 173 x 225 cm    Musée des Beaux-Arts, Cambrai, France.

L'essentiel de son travail gravite cependant autour du monde des fleurs.

Avenue de l'Opéra, Paris 1891 Huile sur toile 69,2 x 97,8 cm Collection privée.jpg

"Avenue de l'Opéra, Paris"   1891

Huile sur toile  69,2 x 97,8 cm       Collection privée.

Le marché aux fleurs, 1895.jpg

"Le marché aux fleurs, Paris"     1895

Avenue des Champs-Elysées, Paris  1895   Huile sue toile 54 x 73,7 cm  Collection privée.jpg

"Avenue des Champs-Elysées, Paris"     1895  

Huile sur toile  54 x 73,7 cm      Collection privée.

L a vendeuse de fleurs  v.1896  Huile sur panneau  Collection Privée.jpg

"La vendeuse de fleurs"    v.1896 

Huile sur panneau     Collection Privée.

Paris, vendeuse de fleurs  1897   Huile sur panneau 20,32 x 15,24 cm  Collection privée.jpg

"Paris, vendeuse de fleurs"     1897  

Huile sur panneau 20,32 x 15,24 cm  Collection privée.

1901.jpg

1901

Entre 1919 et 1925 de Schryver travaille en Rhénanie, territoire occupé à l'époque par les troupes françaises. Il y peindra quelques toiles patriotiques, des natures mortes et des paysages.
Louis de Schryver exposera régulièrement aux Salons durant toute sa carrière.

Place de  l'Opéra, Paris  v.1925.jpg

"Place de l'Opéra, Paris"    v. 1925

Considéré comme l'un des meilleurs peintres de la Belle Epoque, son travail constitue un véritable témoignage de la vie parisienne. 

Place de l'Opéra, 1927   Huile sur toile.Jpeg

"Place de l'Opéra, Paris"     1927  

Huile sur toile    Collection privée.  

Louis-Marie de Schryver est décédé à Neuilly en 1942.

31/12/2013

Ernest Meissonier 1815-1891

Jean-Louis_Ernest_Meissonier_autoportrait.jpgJean-Louis-Ernest Meissonier, né à Lyon en 1815, était un peintre, sculpteur et graveur français.
Formé dans l'atelier parisien du peintre Léon Cogniet (1794-1880), il débute au Salon de 1834 où, dans un registre classique, il expose des scènes de genre illustrant la vie quotidienne au XVII° et XVIII° siècle.

Le fumeur de  pipe  1854  Huile sur panneau de chêne  32,4 x 23,5 cm  National Gallery, London.JPG

"Le fumeur de  pipe"    1854 

Huile sur panneau de chêne  32,4 x 23,5 cm     National Gallery, London.

Les blanchisseuses à Antibes 1869 Huile sur bois 15 x13 cm  Musée d'Orsay, Paris.jpg

"Les blanchisseuses à Antibes"   1869

Huile sur bois 15 x 13 cm     Musée d'Orsay, Paris.

Meissonier s'oriente ensuite vers la peinture historique militaire dans laquelle il se spécialise et remporte un immense succès.

Le portrait du sergent 1874  Huile sur toile 73 x 62 cm Kunsthalle Hamburg, Germany.jpg

"Le portrait du sergent"   1874  

Huile sur toile 73 x 62 cm     Kunsthalle Hamburg, Germany


Vers 1855, Napoléon III, rendant hommage à son oncle, commande à Meissonier une série de toiles illustrant les conquêtes de la Grande Armée.

Friedland, 1807   v.1861-1875   Huile sur toile 135,9 x 242,6 cm  Metropolitain Museum of art, New York.JPG

friedland.JPG

" Friedland, 1807 "    ca.1861-1875   détails 

Huile sur toile 135,9 x 242,6 cm   Metropolitain Museum of art, New York.

Très soucieux du caractère authentique des scènes de combat et du moindre détail qu'il restitue avec la plus grande minutie, Ernest Meissonier est devenu une référence en matière d'uniformologie.

Dragon à cheval Huile sur panneau 24 x 18,6 cm Collection privée.jpeg

"Dragon à cheval"   Huile sur panneau 24 x 18,6 cm   Collection privée


Peintre mais également sculpteur, Meissonier applique la même méticulosité d'historien au travail préparatoire de ses œuvres.

Etude de portrait d'un hussard   Royal Museum of Fine Arts Antwerp, Belgium.jpg

Etude de portrait d'un hussard  

Royal Museum of Fine Arts, Antwerp, Belgium.

Il réalise des statuettes en cire, principalement équestres, études préalables aux peintures de tableaux militaires.

Le voyageur  Entre 1878 et 1890 Statuette en cire, tissu et cuir H. 47,8 ; L. 60 ; P. 39,5 cm  Paris, musée d'Orsay.jpg

"Le voyageur" dit aussi "Napoléon pendant la campagne de Russie" ou "Maréchal Ney" ou "Officier dans la tourmente".  1878-1890
Statuette en cire, tissu et cuir H: 47,8  L: 60 cm   Paris, musée d'Orsay.

Excellent artiste animalier, Meissonier porte la plus grande attention aux chevaux, qu'il modèle ensuite avec réalisme, puissance et précision.

emeisssonier.jpg

"Le voyageur dans la tourmente"   1886
Huile sur toile  54,61 x 72,39 cm
Collection privée.

Officier  de la Légion d'honneur en 1856, puis commandeur en 1867, il est élu membre de l'Académie des Beaux-Arts en 1861.
En 1886, Ernest Meissonnier, peintre prolifique, avait exécuté plus de quatre cents  tableaux.

En 1890, il est élu président de la Société Nationale des Beaux-Arts.

Les statuettes en cire seront fondues en bronze et en séries numérotées quelques années après la mort de l'artiste survenue à Paris en 1891.

meissonier.jpg

"Le Voyageur ou Cavalier dans la tempête"  fin du XIX° siècle.
Bronze à patine brune nuancée de vert, 48 x 60cm. 
Cachet circulaire de Siot-Decauville, Paris.

Collection privée.

Ernest Meissonier est inhumé à Poissy, ville des Yvelines, où il vécut à partir de 1846 et dont il fut maire de 1878 à 1879.

09/02/2013

Edmund Charles Tarbell 1862-1938

Self-Portrait 1895.jpg

Edmund Charles Tarbell né en 1862 à West Groton dans l'état du Massasuchetts était un peintre américain.

Très jeune, Tarbell suit les cours de dessin de George Bartlett Hartnell (1838-1923) à la "Massachusetts Normal Art School". En 1877, âgé de 15 ans, il entre en apprentissage à la "Forbes Lithographic Company" de Boston.

Portrait of Miss McKay 1884  Huile sur toile 41,91 x 26,99 cm  Collection privée.jpg

"Portrait of Miss McKay"   1884

Huile sur toile  41,91 x 26,99 cm   Collection privée

En 1879, inscrit à l'école du musée des Beaux-Arts de Boston, il étudie sous Emil Otto Grundmann (1844-1890), peintre allemand et premier directeur de l'école, puis de Frédéric Crowninshield (1845-1918).


En 1883, Tarbell se rend en France, où, à Paris, il intègre l'académie Julian pour y suivre les cours de Gustave Boulanger (1887-1888) et de Jules-Joseph Lefebvre (1834-1911).

Elena 1885 huile sur toile  54,44 x 40,64 cm Collection privée.jpg

"Elena"   1885        Huile sur toile  54,44 x 40,64 cm

Collection privée

Tarbell s'adonne à la copie des grands classiques du musée du Louvre et côtoie les peintres impressionnistes qui exposent au Salon des Indépendants et dans quelques galeries parisiennes. Cette double influence s'exercera sur l'ensemble de son œuvre.

Portrait of Mrs. Tarbell   1884   Huile sur toile 57,15 x 45,72 cm  Collection privée.jpg

"Portrait of Mrs. Tarbell"     1884  

Huile sur toile  57,15 x 45,72 cm       Collection privée

My Wife, Emeline, in a Garden  1890   Huile sur toile 71,76 x 61,53 cm   Collection privée 0.jpg

"My Wife, Emeline, in a Garden"    1890  

Huile sur toile 71,76 x 61,53 cm       Collection privée

 
En 1884 et 1885, Tarbell visite successivement l'Italie, la Belgique et l'Allemagne avant de se rendre en Grande-Bretagne.
De retour à Boston en 1886, il y débute une carriére d'illustrateur et de portraitiste.

Henry Clay Frick with his daughter Helen Clay Frick 1910 Huile sur toile   78.7 x 59.1National Portrait Gallery, Smithsonian Institution,  Washington.jpg

"Henry Clay Frick with his daughter Helen Clay Frick"    1910

Huile sur toile  78,7 x 59,1 cm   

National Portrait Gallery, Smithsonian Institution, Washington

En 1889, Edmund Tarbell succède à son ex-professeur, Otto Grundmann, et devient le directeur du "Museum of Fine Arts" de Boston.

Portrait of a Lady  1891   Huile sur toile 50,8 x 35,56 cm Collection privée.jpg

"Portrait of a Lady"       1891  

Huile sur toile 50,8 x 35,56 cm        Collection privée

 En 1891, le tableau intitulé "Au verger"  (In the Orchard), considéré comme son chef-d'œuvre, conforte sa notoriété et sa réputation de peintre moderniste. 

 In the Orchard  Au verger 1891 Huile sur toile 154.3 x 166.4 cm   Terra Foundation for American Art, Chicago, Illinois, United States.jpg

"In the Orchard" - Au verger - 1891

Huile sur toile  154.3 x 166.4 cm  

Terra Foundation for American Art, Chicago, Illinois, United States

Tarbell enseignera à l'école du Musée des Beaux-Arts de Boston durant plus de vingt ans. Son inluence et sa popularité firent que ses adeptes comme ses étudiants seront connus sous le vocable de  "Tarbellites".

Mother and Child in a Boat  1892  huile sur toile 76,52 x 88,9 cm  Museum of Fine Arts, Boston, United States.jpg

"Mother and Child in a Boat"  1892     Huile sur toile 76,52 x 88,9 cm

  Museum of Fine Arts, Boston, United States

Edmund Tarbell expose au "Club Saint-Botolph" de Boston puis à New York à la "National Academy of Design" et à la "Society of American Artists".

 The  Blue Veil  Le voile bleu 1899  huile sur toile 73,7 x 61 cm  Fine Arts Museums of San Francisco, United States.jpg

"The  Blue Veil - Le voile bleu -"  1899

Huile sur toile  73,7 x 61 cm

Fine Arts Museums of San Francisco, United States

En 1898, Tarbell rejoint le groupe dit des "The Ten American Painters". Il exposera avec les peintres du groupe jusqu'à sa dissolution en 1918.

Fillette au bateau  1899  Huile sur tioile  101,6  x 76,2 cm Collection privée.jpg

"Fillette au bateau"   1899     Huile sur toile  101,6 x 76,2 cm

Collection privée

The Mirror  1900   Huile sur toile 114,3 x 76,2 cm  Collection privée.jpg

"The Mirror"    1900        Huile sur toile 114,3 x 76,2 cm 

Collection privée

Edmund Tarbell  Summer Breeze 1904  huile sur toile 76,52 x 63,82 cm Currier Museum of Art, Manchester,  New Hampshire United States.jpg

"Summer Breeze"  1904       Huile sur toile   76,52 x 63,82 cm

Currier Museum of Art, Manchester, New Hampshire, United States

Preparing for the Matinee 1907  huile sur toile 115.57  x 90.17 cm   Indianapolis Museum of Art, Indiana, United States.jpg

"Preparing for the Matinee"  1907

Huile sur toile   115.57 x 90.17 cm

Indianapolis Museum of Art, Indiana, United States

Lady with a Corsage  1911  Huile sur toile   64, 14 x 76,84 cm Collection privée.jpg

"Lady with a Corsage"     1911  

Huile sur toile   64,14 x 76,84 cm       Collection privée

 En 1914, Tarbell sera l'un des artistes fondateurs de  la  "Guild of Boston Artists". Il en sera le président jusqu'en 1924.

My Daughter Josephine 1915 huile sur toile 121, 9 x 91,4 cm  Adelson Gallleries NewYork.jpg

  "My Daughter Josephine"   1915     

Huile sur toile  121,9 x 91,4 cm    Adelson Galleries, New York

En 1918 Tarbell se rend à Washington pour y prendre la direction de l'école de la "Corcoran Gallery of Art". A Washington, il exécutera les portraits des présidents Woodrow Wilson en 1921, Calvin Coolidge en 1925 et Herbert Hoover en 1929.

 Woodrow Wilson  1921  Huile sur toile  116.8 x 91.4 cm  National Portrait Gallery, Smithsonian Institution,  Washington.jpg

"Woodrow Wilson"   1921    

Huile sur toile  116.8 x 91.4 cm 

National Portrait Gallery, Smithsonian Institution, Washington, United States

En 1925, Edmund Tarbell se retire à New Castle dans le New Hampshire. Il y peindra jusqu'en 1938, date de son décès. Edmund Tarbell The Sisters  1921  huile sur toile 124,46 x 99,06 cm Gibbes Museum of Art, Charleston, South Carolina.  United States.jpeg

"The Sisters"  1921

Huile sur toile 124,46 x 99,06 cm

Gibbes Museum of Art, Charleston, South Carolina, United States

Outre de nombreuses collections privées, son travail figure notamment au "Smithsonian American Art Museum", à la "Corcoran Gallery of Art" de Washington et à la "National Academy of Design" de New York.

08/03/2012

Sarkis Diranian 1854-1918

Sarkis Diranian.jpgSarkis Diranian, né à Constantinople en 1854, était un peintre turc d'origine arménienne.


Elève de l'académie privée de dessin et de peinture fondée en1874 à Péra, quartier européen de Constantinople, par le français Pierre-Désiré Guillemet (1827-1878) .

Serkis Diranian The attack of Mogador by the French fleet in August 1844.jpg
"Le bombardement de Mogador par la flotte française, Août 1844"

Il se rend à Paris et poursuit sa formation dans l'atelier de l'académicien Jean-Léon Gérôme (1824-1904).

Élégante au bouquet de violettes huile sur toile 47x37 cm.jpg
"Elégante au bouquet de violettes"
huile sur toile  47 x 37 cm

Il obtint une mention honorable au Salon de Paris en 1892 et une autre à l'Exposition Universelle de 1900.

L'Italienne 1891 huile sur toile 114 x 88 cm musée de Nérac Lot-et-Garonne.jpg
"L'Italienne"    1891
huile sur toile 114 x 88 cm
Musée de Nérac, Lot-et-Garonne   France
Sarkis Diranian lot.jpg
"Les Laveuses au bord du Lot"
huile sur toile 112 x 80 cm
Musée Henri-Martin, Cahors   France
Sarkis Diranian Le Ruban Rose 1901.jpg
"Le Ruban Rose"   1901      huile sur toile

De formation purement académique, ses portraits sont emprunts d'une grande élégance. 
Sarkis Diranian est décédé en 1918.

03/03/2012

Nikiforos Lytras 1832-1904

nikiforos-lytras-.jpgNikiforos Lytras était un peintre académique de nationalité grecque.
Né en 1832 à Pyrgos, petit village deTinos, une île des Cyclades, Lytras était le fils d'un sculpteur sur marbre.


De 1850 à 1851, il suit les cours du peintre italien Raffaello Ceccoli (1800-1852) puis, dès 1852, du bavarois Ludwig Thiersch (1825-1909), tous deux professeurs à l'université technique nationale d'Athènes.
En 1855, Lytras devient l'assistant de Thiersch dans les travaux de décoration de l'église russe d' Athènes, "Sotira Lykodimou".
En 1855, son travail figure à l'exposition universelle de Paris.

Young girl by the river.jpeg
"Young girl by the river"

En 1860, le gouvernement grec lui octroie une bourse d'études. Il intègre l'académie royale des Beaux-Arts de Munich.
En Grèce, sous le règne d'Othon Ier (1832-1862), fils de Louis Ier de Bavière, de nombreux étudiants de l'université technique partaient poursuivre des études supérieures à Munich.
Sous la direction de professeurs tels Karl Theodor von Piloty (1826-1886), ces élèves se sont imprégnés d'une technique picturale purement académique.
Les thèmes en vigueur relevaient essentiellement de scènes mythologiques, de tableaux historiques et du portrait. La peinture grecque de l'époque ne différait pas fondamentalement de ce qu'enseignaient alors toutes les académies européennes.

Portrait of Konstantinos M. Melas 1879 huile 117 x 83 cm Municipal gallery of Larissa , Greece.jpg
"Portrait of Konstantinos M. Melas"  1879
huile sur toile   117 x 83 cm
Municipal gallery of Larissa, Greece

Nikiphoros Lytras et son compatriote Nikolaos Gysis (1842-1901), seront les figures de proue d'un groupe de peintres conjuguant le style académique au réalisme et deviendront, en Grèce, les promoteurs de l'école de Munich.

Un moment de repos.jpg
"Un moment de repos"
collection privée

De retour en Grèce en 1866, Lytras est nommé professeur à la faculté de peinture de l'université technique d'Athènes. Il occupera ce poste durant 38 ans, jusqu'en 1904, date de son décés.
L'influence de l'enseignement de Nikiforos Lytras fut telle qu'il est considéré comme le père de la peinture grecque contemporaine.

143x109 cm. Averoff Gallery.jpg
"Le navire amiral turc de Kara-Ali Pacha attaqué par les brûlots de Konstantinos Kanaris, île de Chios, 1822"
huile sur toile  143x109 cm
Averoff Gallery, Metsovo, Greece.

En 1867, le travail de Lytras figure à l'exposition universelle de Paris puis à celle de Vienne en 1873.

The Naughty Grandchild.jpg
"The Naughty Grandchild"

Si les premieres toiles de Lytras prennent pour sujet des scènes historiques ou mythologiques, il s'orientera, après 1870, vers le portrait et la peinture de genre.

The kiss c.1878 huile sur toile 79x69 cm.jpg
"Le baiser"   c.1878
huile sur toile  79x69 cm
National Gallery of Greece, Athènes

En 1873, accompagné de son ami Nikolaos Gysis, Lytras voyage durant 3 mois en Asie mineure et travaille en Anatolie.

Christos the Nigger 1873-1874 44x39, 5 cm collection privée.jpg
"Christos the Nigger"   1873-1874
huile sur toile   44 x 39,5 cm
collection privée

En 1874, Lytras séjourne quelques mois à Munich en compagnie de Nikolaos Gysis.
En 1876, les deux amis se rendent à Paris.

L'oeuf de Pâques.jpg
"L’œuf de Pâques"   1874-1875
Fondation Saint-panhellénique de l'Evangelistria, Tinos, Grèce

En 1879, Lytras et Gysis voyagent et travaillent en Egypte.

Fellah Girl 36×46 cm.jpg
"Fellah Girl"   36×46 cm

Lytras est devenu le peintre officiel de la haute société et son travail figure dans toutes les expositions artistiques d'Athènes.

Portrait of Marianthi L. Charilaou 1895-1900.jpg
"Portrait of Marianthi L. Charilaou"   1895-1900
huile sur toile  155x78 cm
National Gallery of Greece, Athènes

En 1878, 1889 et 1900, Lytras exposera à Paris lors de chaque exposition universelle.

Heures de repos à Galatas, 1895 huile sur toile, 53x37 cm National Gallery of Greece-Alexandros Soutzos Museum.jpg
"Heures de repos à Galatas"   1895
huile sur toile  53x37cm
National Gallery of Greece, Alexandros Soutzos museum, Athens, Greece

En 1903, Lytras est décoré de la Croix d'or de l'ordre du Sauveur.

The hospodar of Moldavia, Michael Voda Soutzos 1890 huile sur toile 55x45 cm.jpeg
"The hospodar of Moldavia, Michael Voda Soutzos"   1890
huile sur toile  55x45 cm
National Gallery of Greece, Athens

Nikiforos Lytras, "Le fondateur et patriarche de la peinture grecque contemporaine", est décédé à Athènes en 1904 à l'âge de 72 ans.

Seaman 1894-1895 huile sur toile 40x34 cm.jpg
"Seaman"    1894-1895
huile sur toile   40x34 cm
National Gallery of Greece, Athens

En 1909, son travail sera exposé dans la galerie Heinemann de Munich.

l'attente 1895-1900 huile sur toile 68 x 50 cm National Gallery-Alexandros Soutzos Museum.jpg
"L'attente"    1895-1900
huile sur toile    68x50cm
National Gallery-Alexandros Soutzos museum, Athens

En 1933, l'école des Beaux-Arts d'Athènes organisera une grande rétrospective de son œuvre en exposant 186 de ses toiles.

1894 huile sur bois 22x18 cm.jpg
"L'âge des premières cigarettes"    1894
huile sur bois   22x18cm
National Gallery of Greece, Athens
1894 huile sur bois 23x18 cm.jpeg
"Le garçon qui fume"   1894
huile sur bois  23x18 cm
National Gallery of Greece, Athens

Un de ses fils, Nikolaos (1883–1927), suivra les traces de son père. Après des études à l'académie des Beaux-Arts de Munich, il dirigera la faculté de peinture de l'université technique d'Athènes.

07/11/2006

Henri BIVA.... 1848-1928

Peintre français, né en 1848 à Paris, décédé en 1928.
Aquarelliste, pastelliste et peintre de paysages, de natures mortes, de fleurs.
Elève d’ Alexandre Nozal et de Léon Tanzi à l’Académie française, W. Bouguereau, Benjamin Constant et Jules Lefebvre ont été ensuite ses professeurs.
Cette influence explique le style très académique d’Henri Biva.

Il expose à l’Exposition de Blanc et Noir en 1886 : "Une rue de Ville-d’Avray"," la nuit" ;" Roses de Nice" ;" giroflées" et au Salon des Artistes Français de 1900 à 1905.
Il est promu Chevalier de la Légion d’honneur en 1900.
medium_biva11.2.jpgmedium_biva18.4.jpgmedium_biva12.11.jpgmedium_biva15.4.gifmedium_biva14.3.jpgmedium_biva16.5.jpg

medium_biva4.3.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique