logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/08/2014

Bataille de Morhange, 19-20 Août 1914.

La bataille de Morhange, "Schlacht bei Dieuze" pour les Allemands, fut l'une des batailles de la première guerre mondiale lors de la bataille dite des Frontières.
Cette bataille opposant les 19 et 20 août 1914 les troupes françaises et allemandes s'est terminée par une victoire allemande.
La bataille s'est déroulée sur un front de près de 30 kilomètres impliquant les villes de Morhange et de Dieuze dans l'actuel département de la Moselle, à l'époque territoire allemand.

Le 14 août, les I° et  II° armées françaises pénètrent d'une vingtaine de kilomètres à l'intérieur du territoire allemand.

Gaston Charpentier-Bosio  1858-1923  France Ceux de 14, face aux barbares.jpg

Gaston Charpentier-Bosio  1858-1923      France

"Ceux de 14, face aux barbares"

Conformément au plan Schlieffen qui prévoyait en Lorraine un repli contrôlé pour piéger l'armée française, les Allemands laisseront avancer les unités françaises jusqu'à leurs lignes de défense solidement dotées d'artillerie lourde et de mitrailleuses.

Eugène Chaperon 1857-1938  France  La bataille de Morhange  20 août 1914.jpg

Eugène Chaperon   1857-1938      France 

"La bataille de Morhange"  19 août 1914.

Eugène Chaperon Morhange, détail.jpg

Eugène Chaperon   Morhange, détail.

Lors de la première phase des batailles des frontières, l'infanterie française mettait  en application la tactique dite "d'offensive à outrance" basée sur le concept de charges en rangs serrés dès le contact établi avec l'ennemi.
Après une préparation d’artillerie sommaire, les fantassins français, la baïonnette au canon, en pantalons rouges et capotes bleues, montaient à l’assaut des lignes allemandes en rangs serrés.

le poilu.jpg

1914, charge d'infanterie française.

Depuis leurs lignes de défense fortifiées l'artillerie et les mitrailleuses allemandes infligeront de très lourdes pertes à l'infanterie française.
Dés la matinée du 20 août, prises sous les feux de l'artillerie et face à une puissante contre offensive allemande menée par les troupes du Kronprinz Rupprecht de Bavière, les deux armées françaises se retireront sur la rivière Meurthe pour s'y retrancher.

Adolf  Reich 1887-1963  Austria  Les français de la 39e division repoussés par l'infanterie bavaroise à l'ouest de Morhange..jpg

Adolf Reich    1887-1963        Austria

  Les français de la 39° division repoussés par l'infanterie bavaroise à l'ouest de Morhange.

Après les combats défensifs de la trouée de Charmes du 24 au 26 août, du Grand Couronné du 4 au 12 septembre et du col de la Chipotte du 25 août au 12 septembre 1914, la ligne de front se stabilisera entre Nancy et les Hautes Vosges jusqu'à la fin du conflit.
Durant les cinq mois de combat de l'année 1914, les pertes françaises seront les plus lourdes de toute la guerre, notamment lors des offensives des premières semaines en Alsace et en Lorraine.

Infanterie française en août 1914, attaque à la baïonnette..jpg

Infanterie française en août 1914, attaque à la baïonnette.

Commentaires

De très intéressantes recherches, merci ! Enfin je prends le temps de venir me promener sur les blogs ! Bises

Écrit par : helenemerrick | 22/08/2014

quelle barbarie !
bravo pour le travail de recherche
amitiès

Écrit par : ventdamont | 22/08/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique