logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/08/2013

Antonio Corradini 1668-1752

            Sculpteur italien né en 1668 à Este, ville de la province de Padoue. Formé à Venise dès  l'âge de 14 ans, il deviendra l'un des meilleurs sculpteurs  de son époque.
            Inscrit en 1711 dans le registre de la guilde des tailleurs de pierre (Tagliapietra), Corradini fonde son propre atelier en 1713.
            En 1718, la république de Venise le charge d'exécuter le monument du maréchal Johann Matthias von der Schulenburg, défenseur, en 1716, de l'ile de Corfou contre les Turcs.
            En 1720, Corradini réalise le bas relief du tombeau de sainte Emma dans la crypte de la cathédrale de Gurk, ville autrichienne de Carinthie.

Antonio Corradini  La Foi 1700-1730  Marbre H. 138   L. 48   Pr.36 cm  Musée du Louvre,  Paris.jpg

"La Foi"     1700-1730     Marbre  H. 138  L. 48  Pr.36 cm 

Musée du Louvre,  Paris


            De 1718 à 1723, il exécute huit statues allégoriques qui, commandées par le prince électeur de Saxe, sont destinées au grand jardin de la ville de Dresde.
            En 1721, Antonio Corradini est nommé sculpteur officiel de la république de Venise. L'école de la Carmine lui confie la tâche de sculpter six statues pour l'autel de l'église de la Confrérie des Carmes (Santa Maria del Carmelo). Il ne subsiste aujourd'hui que la seule statue de la "Virginité dans cette église.

La Virginité  Eglise  Venise.jpg

"La Virginité"    1721

      En 1722, le comte Savva Raguzinsky, chargé par le tsar Pierre le Grand de l'achat d' oeuvres d'art à Venise, acquiert deux statues destinées au jardin du palais d'Eté de Saint Pétersbourg.

Antonio Corradini (1668-1752)  Endymion   c.1725    Marbre  53.25 x 142.25 x 53.3 cm.jpg

"Endymion"   c.1725    Marbre  142.25 x 53.25 x 53.3 cm

Moretti Gallery, New York.

"L'Endymion", commandé par Pierre le Grand et terminé en 1725, est toutefois resté dans l'atelier vénitien de l'artiste. Le travail n'a jamais été livré en Russie. La mort du tsar en 1725 en est peut être la raison.


         De 1718 à 1723, Corradini réalise deux sculptures grandeur nature destinées au jardin du palais Holländisches de Dresde. "Apollon écorchant Marsyas" et "Zéphyr et Flore". Initialement commandés par le prince électeur de Saxe et roi de Pologne, Frédéric-Auguste dit "le Fort", les deux statues ont été acquises par le Victoria and Albert Museum de Londres en 1967.
         A Venise, Corradini, travaille de 1724 à 1728 à la restauration de l'escalier et des sculptures du Palais des Doges et de la façade de la tour de l'horloge de la Piazza San Marco.

Antonio CORRADINI, Antonio  puritas1.jpg

Buste d'une femme voilée  "Pureté"   1717 à 1725   Marbre
Museo del Settecento Veneziano, Ca' Rezzonico, Venise

         De 1725 à 1728, il exécute le décor de la fontaine conçue par l'architecte Joseph Emanuel Fischer von Erlach (1693-1742) sur la place Hoher Markt de Vienne. Réalisées à Venise, les sept statues seront expédiées à Vienne en novembre 1728.
         Vers 1730, Antonio Corradini s'installe à Vienne, capitale de l'empire autrichien des Habsbourg.
         Nommé sculpteur officiel de la cour de l'empereur Charles VI en 1733, il réalise le monument de l'Arche de l'alliance de la ville hongroise de Gyor.
         Dès 1735, suivant les dessins de Joseph Emanuel Fischer von Erlach, Corradini travaille à la modélisation du décor du tombeau de Saint-Jean-Népomucène dans la cathédrale Saint-Guy de Prague.

antonio-corradini-t.jpg

"Sagesse"

antonio-corradini-theredlist.jpg

"Réticence"

antonio-corradini-there.jpg

"Justice"

Les statues en argent seront ensuite exécutées par l'orfèvre viennois Johann Joseph Würth.


         Après la mort de Charles VI en 1740, un décret de l'impératrice Marie-Thérèse confirmera Corradini dans ses fonctions de sculpteur de la cour d'Autriche.    
         De retour à Rome au début de 1743, il participe au projet de restauration de la coupole de la basilique Saint-Pierre.
Il exécute un buste du pape Benoît XIV et le cardinal Neiri Maria Corsini, chargé par le pape d'établir un concordat entre Rome et la cour royale du Portugal, lui commande la sculpture de deux anges tenant le blason du roi Jean V de Portugal. 

Antonio-Corradini Vierge à l'Enfant  h 116 cm  Collection privée.jpg

"Vierge à l'Enfant"   h 116 cm         Collection privée


         En 1749, Corradini est appelé à Naples par Raimondo di Sangro, septième prince de San Severo, qui, entouré des plus grands artistes de son temps, procède à d'importants travaux dans la chapelle familiale de San Severo.
Edifiée dans le centre historique de Naples, la chapelle San Severo, dite aussi église de Santa Maria della Pietà dei Sangro, fut construite en 1593 par Giovanni Francesco di Sangro, duc de Torremaggiore.
Le bâtiment sera transformé en chapelle funéraire de la famille par Alessandro di Sangro en 1613. Dès 1744, Raimondo di Sangro entreprit de la réorganiser et de l'ornementer.
         De 1749 à 1752, date de son décés, Antonio Corradini réalisera quatre monuments allégoriques pour la chapelle dont La "Pudeur" ou la "Pudicité voilée" (Pudicizia Velata).

Antonio Corradini  La Modestie  1751  Marbre  Chapelle Sansevero, Naples, Italie.jpg

"La Modestie", "Pudicizia Velata"   1751     Marbre

 Exécutée en hommage à la mère de Raimondo di Sangro, Cecilia Gaetani dell'Aquilla d'Aragona, décédée à l'âge de 23 ans, moins d'un an après la naissance de son fils en 1710, la "Pudicizia Velata" est un véritable chef-d'œuvre de virtuosité.

Antonio Corradini  Modesty 1751 marbre  Chapelle Sansevero Naples.jpg

"La Modestie"   détail

Antonio-Corradini-300x336.jpg

"La Modestie"   détail

Corradini modélisa trente six maquettes d'argile, dont une du "Christ voilé", pour la chapelle San Severo. L'unique maquette en terre cuite du célèbre "Christ Voilé" est aujourd'hui exposée au musée national de San Martino à Naples.
          En 1753, un an après le décès de Corradini, le sculpteur napolitain Giuseppe Sanmartino (1720-1793) exécutera le marbre du "Christ Voilé" qui reste à ce jour l’un des grands chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art.

cristo_velato.jpg

Giuseppe Sanmartino  "Il Cristo velato"  1753  marbre


          Antonio Corradini est décédé à Naples en 1752. Connu de l'Europe entière, il fut le plus célèbre sculpteur de son temps et l'un des maîtres du baroque tardif.

          Son travail s'inscrit  dans l'héritage du Bernin (1598-1680) et préfigure le néoclassicisme dont Antonio Canova (1757-1822) sera l'une des figures majeures. 

19/08/2013

Fleuristes d'autrefois

Henri Fantin-Latour 1836-1904.jpg

Henri Fantin-Latour  1836-1904       France

François Rivoire anémones.jpg

François Rivoire  1842-1919       France

Eugene Henri Cauchois 1850-1911.jpg

Eugene Henri Cauchois   1850-1911      France

Franz Bertram Aulich 1856-1925 United States.jpg

Franz Bertram Aulich    1856-1925      United States

Charles Armand Etienne Thomas 1857-1892 France.jpg

Charles Armand Etienne Thomas  1857-1892      France

Aldo Mazza 1880-1964  olio   1928.JPG

Aldo Mazza   1880-1964       Italy

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique