logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/11/2012

Peintres de la Marine

Sous Louis XIII, en s'attachant les services du Nancéien Jacques Callot (1592-1635) pour graver le siège du fort de Saint-Martin de l'île de Ré et le siège de La Rochelle en 1627-1628, Richelieu préfigure la naissance du corps des peintres de la Marine.

Callot debarquement.jpg

Jacques Callot "Débarquement sur l'île de Ré en 1627"

Estampe sur papier velin, 1630, détail 

callot-det4.jpg

"Le siège de La Rochelle"   Estampe sur papier velin, 1631, détail

Au XVIII° siècle, la peinture de marines devient le domaine réservé de quelques spécialistes tels Louis Nicolas Van Blarenberghe (1716-1794), Nicolas Ozanne (1728-1811), son frère Pierre (1737-1813) et Joseph Vernet (1714-1789).

Louis Nicolas Van Varenberghe  1716 1794 Batteries du port de Brest.jpg

Louis Nicolas Van Blarenberghe  "Batteries du port de Brest

Aquarelle et gouache  36,4 x 59,5 cm   Musée du Louvre, département des arts graphiques

 Nicolas Ozonne Le port de Landerneau vu du quai Saint-Julien  Musée des  Beaux-Arts,  Quimper.jpg

Nicolas Ozanne "Le port de Landerneau vu du quai Saint-Julien" 1776

Musée des Beaux-Arts, Quimper

Pierre Ozanne Le  port de Boulogne sur Mer vu de la jetée du Pidou 1776.jpg

Nicolas Ozanne    "Le  port de Boulogne-sur-Mer vu de la jetée du Pidou"  1776

Pierre Ozanne lougre, petit bâtiment de guerre à trois mâts..jpg

Pierre Ozanne    "lougre" -petit bâtiment de guerre à trois mâts-

Joseph Vernet, The Shipwreck, 1772, National Gallery of Art, Washington..jpg

Joseph Vernet    "Le naufrage"    1772  

Huile sur toile 113,5 × 162,9 cm   National Gallery of Art, Washington, USA

 
En 1746, Joseph Vernet est agréé par l'académie royale et Louis XV lui décerne le titre officiel de "Peintre de la Marine du Roi".

Joseph Vernet Entrance to the Port of Palermo by Moonlight. 1769..jpg

Joseph Vernet   "Entrée du port de Palerme la nuit"    1769

Huile sur toile 99,5 x 138 cm    Musée de l'Ermitage, Saint- Petersbourg

En 1753, Le marquis de Marigny, frère cadet de Madame de Pompadour et surintendant des Bâtiments du roi, charge Joseph Vernet de réaliser une série de 24 vues des ports de France.  De 1754 à 1765, Vernet réalisera quinze tableaux d'un format de 165 x 263 cm.

Joseph Vernet  Vue du port de Sète  1757 huile sur toile 165 x 263 cm  Musée de la Marine Paris.jpg

Joseph Vernet  "Vue du port de Sète"  1757

Huile sur toile 165 x 263 cm      Musée de la Marine, Paris

Joseph Vernet  Le port de Marseille  1754  Huile sur toile 165 x 263 cm   Musée du Louvre, Paris.jpg

Joseph Vernet     "Le port de Marseille"   1754 

Huile sur toile  165 x 263 cm    Musée du Louvre, Paris

Son élève Jean-François Hue (1751-1823) poursuivra la série interrompue en exécutant six vues des ports de Bretagne entre 1792 et 1798.

Jean François Hue Vue_de_l'intérieur_du_port_de_Brest_prise_de_la_cale_ouverte.jpg

Jean François Hue  "Vue de l'intérieur du port de Brest prise de la cale ouverte"

v. 1793    Huile sur toile    Sénat, Paris


Lors de la seconde Restauration (1815-1830), le duc d’Angoulême, grand amiral de France, ouvre le concours  du titre de "Peintre du Grand Amiral de France". Ambroise Louis Garneray (1783-1857) obtiendra le titre en 1817.

GARNERAY Ambroise Louis.jpg

Ambroise Louis Garneray    "La pêche à la morue"   1832 

Huile sur toile 177,5 x 128,5 cm     Musée des Beaux-Arts, Rouen

Garneray Ambroise Louis   L'abordage du Kent par le corsaire maloin La Confiance en 1835    huile sur toile 1850 162 x132 cm   Musée d'Histoire de Saint-Malo.jpg

Ambroise Louis Garneray   "L'abordage du Kent par le corsaire maloin La Confiance en 1835"

1850   Huile sur toile 162 x 132 cm     Musée d'Histoire de Saint-Malo

En 1830, la Monarchie de Juillet inscrit à l'annuaire Louis-Philippe Crépin (1772-1851) et Théodore Gudin (1802-1880) en qualité de "Peintres affectés au ministère de la Marine".

Louis Philippe Crépin  Combat de la Bayonnaise contre la frégate anglaise L'embuscade 14.12. 1798  huile sur toile v.1800  246 x 340 cm  Musée du château de Versailles.jpg

 Louis-Philippe Crépin  "Combat de La Bayonnaise contre la frégate anglaise L'embuscade le 14 décembre 1798"

 v.1800   Huile sur toile  246 x 340 cm     Musée du château de Versailles

Louis-Philippe Crépin Scène de naufrage musée des Beaux-Arts, Brest.JPG

Louis-Philippe Crépin    "Scène de naufrage"   v.1800

Huile sur toile 119 x 146 cm   Musée des Beaux-Arts, Brest

Jean Antoine GUDIN  1802 -1880  L'incendie du Kent.jpg

Jean Antoine Théodore Gudin    "L'incendie du Kent"   1827

Huile sur toile 259 x 417 cm   Musée de la Marine, Paris

Jean Antoine Théodore Gudin (1802-1880).JPG

Jean Antoine Théodore Gudin   "Phare sur la Côte bretonne"  1845 

Huile sur toile    Alte Nationalgalerie, Berlin


Le corps s'enrichit d'Eugène Le Poitevin (1806-1870) en 1849, d'Antoine Léon Morel-Fatio (1810-1871) en 1853 puis de Pierre Emile de Crisenoy (1825-1902) en 1867.

LEPOITTEVIN Eugène  1806-1870 Marins allumant les feux à l'entrée d'un port 1862  huile sur bois  46 x37,5 cm  Saint-Vaast-la-Hougue ; musée maritime de l'Ile Tatihou.jpg

Eugène Lepoittevin   "Marins allumant les feux à l'entrée d'un port"  1862 

 Huile sur bois  46 x 37,5 cm   Saint-Vaast-la-Hougue, musée maritime de l'Ile Tatihou

LEPOITTEVIN Eugène  Episode d'une guerre  franco-hollandaise  1847  Huile sur toile 100 x 200 cm  Château musée de Dieppe.jpg

Eugène Lepoittevin  "Episode d'une guerre  franco-hollandaise"  1847

Huile sur toile 100 x 200 cm    Château musée de Dieppe

MOREL-FATIO Antoine Léon   l'incendie de la Gorgone.jpg

Antoine Léon Morel-Fatio   "L'incendie de la Gorgone"  1871

Huile sur toile 195,5 x 293,5 cm    Musée des beaux-arts, Rouen

Pierre Emile Crisenoy   Bateaux français dans le port de Cherbourg huile sur toile  65 x 40 cm.jpg

Pierre Emile de Crisenoy   "Bateaux français dans le port de Cherbourg"

Huile sur toile  65 x 40 cm

Quelques peintres au talent reconnu tels Eugène Isabey (1803-1886), Charles Mozin (1806-1862), Jules Achille Noël (1810-1881), le Brestois Pierre-Julien Gilbert (1783-1860) ou le Toulonnais Vincent Courdouan (1810-1893) resteront cependant hors de la liste officielle et durant un demi-siècle seuls trois peintres seront nommés.

Eugène Isabey, Après la tempête, 1869, musée de l’Ermitage Saint Pétersbourg.jpg

Eugène Isabey   "Après la tempête"   1869

Huile sur toile  36,5 x 60 cm     Musée de l’Ermitage, Saint Pétersbourg

Eugène Isavey Marée basse  1861 Huile sur toile 83 x 123 cm Musée Malraux, Le Havre.jpg

Eugène Isabey    "Marée basse"    1861

Huile sur toile 83 x 123 cm      Musée Malraux, Le Havre

Charles Louis Mozin  La Touques  à Trouville 1849   Huile sur toile  77 X 53 cm  Collection privée.jpg

Charles Louis Mozin  "La Touques  à Trouville"   1849  

Huile sur toile 77 X 53 cm    Collection privée

Charles Louis Mozin   Pêcheur et ses enfants sur la plage près de Villerville 1836  huile sur toile 51 x 75 cm   Musée maritime de l'Ile Tatihou, Saint-Vaast-la-Hougue.jpg

Charles Louis Mozin  "Pêcheur et ses enfants sur la plage près de Villerville"  1836

Huile sur toile 51 x 75 cm    Musée maritime de l'Ile Tatihou, Saint-Vaast-la-Hougue

Jules Achille Noël  Marine 1864   Huile sur toile 53 x 38 cm   Musée des Beaux-Arts, Lille.JPG

Jules Achille Noël      "Marine"     1864  

Huile sur toile 53 x 38 cm     Musée des Beaux-Arts, Lille

Pierre-Julien Gilbert   Combat du vaisseau français Le Romulus contre  trois vaisseaux anglais à l'entrée de la rade de Toulon le 13 février 1814  huile sur toile 93 x 145 cm 1837  Palais du Luxembourg,Paris.jpg

Pierre-Julien Gilbert   "Combat du vaisseau français Le Romulus contre  trois vaisseaux anglais à l'entrée de la rade de Toulon le 13 février 1814"

1837   Huile sur toile 93 x 145 cm  Palais du Luxembourg, Paris

Pierre-Julien Gilbert  Combat de la frégate française La Canonnière contre le vaisseau anglais Le Tremendous, 21 avril 1806 huile sur toile 93 x 171 cm 1835 Musée du château, Versailles.jpg

Pierre-Julien Gilbert  "Combat de la frégate française La Canonnière contre le vaisseau anglais Le Tremendous, 21 avril 1806"

1835    Huile sur toile 93 x 171 cm   Musée du Château, Versailles

Pierre-Julien Gilbert Combat des frégates françaises La Nymphe et L'Amphitrite contre  le vaisseau anglais L'Argo, 11 février 1783  huile sur toile  90 x 163 cm Musée du Château, Versailles.jpg

Pierre-Julien Gilbert  "Combat des frégates françaises La Nymphe et L'Amphitrite contre  le vaisseau anglais L'Argo, 11 février 1783"

1837   Huile sur toile  90 x 163 cm    Musée du Château, Versailles

Vincent Cordouan Embarquement des zouaves partant d'Alger pour la Crimée  1855  Huile sur toile 148 x 230 cm  Musée d'Art et d'Histoire, Narbonne.jpg

Vincent Cordouan  "Embarquement des zouaves partant d'Alger pour la Crimée"  1855 

Huile sur toile 148 x 230 cm      Musée d'Art et d'Histoire, Narbonne

Vincent Cordouan La corniche de Tamaris, baie de Toulon, 1874  huile sur toile  55 x 90 cm Musée Regards de Provence, Marseille.jpg

Vincent Cordouan   "La corniche de Tamaris, baie de Toulon"    1874 

Huile sur toile  55 x 90 cm    Musée "Regards de Provence", Marseille

En 1860, quatre peintres, dont Morel-Fatio, sont attachés au ministère de la Marine. Ils seront 32 en 1900 puis 51 en 1914. Ce n'est qu'en 1920 qu'un décret instituera le statut officiel des peintres de la Marine.

Antoine Léon  Morel-Fatio    Débarquement de Louis-Philippe à Calais par le tempête, le 15 avril 1840 Huile sur toile  1841  165 x 225 cm Musée du château de Versailles.jpg

Antoine Léon Morel-Fatio  "Débarquement de Louis-Philippe à Calais sous la tempête, 15 avril 1840"

  1841   Huile sur toile 165 x 225 cm    Musée du Château, Versailles

En 1924, le nombre de peintres de la Marine agréés par le ministère est limité à 20. Le titre, renouvelable, est conféré pour une période d'une durée de trois  ans.

Joseph Vernet  Un port, la nuit, clair de lune  vers 1771 Huile sur toile  98 x 164 cm  Musée du Louvre, Paris.jpg

Joseph Vernet   "Un port, la nuit, clair de lune"  vers 1771

Huile sur toile 98 x 164 cm    Musée du Louvre, Paris

Depuis 1953, l'ancre marine qui suit la signature de l'artiste est le privilège des peintres de la Marine. Elle caractérise la particularité d’un groupe d’artistes officiels constitué par l’État.

Eugène Isavey Tempête devant Saint Malo  1860   Huile sur toile 46,3 x 66 cm  Musée des Beaux-Arts de Montréal.jpg

Eugène Isavey   "Tempête devant Saint Malo"   1860  

Huile sur toile 46,3 x 66 cm     Musée des Beaux-Arts, Montréal

Le décret d'avril 1981 détermine deux catégories de peintres officiels de la Marine : Les peintres agréés, dont le nombre est limité à 20, le sont pour 3 ans renouvelables.
Les peintres titulaires, dont le nombre n'est pas limité, sont nommés après l'âge de 60 ans ou après 4 périodes de 3 ans sous le statut de peintre agréé.

Jean Antoine Théodore Gudin  Trait de dévouement du capitaine Desse, de Bordeaux, envers Le Colombus, navire hollandais  huile sur toile  210 x 295 cm  Musée des Beaux-Arts, Bordeaux.jpg

Jean Antoine Théodore Gudin   "Trait de dévouement du capitaine Desse, de Bordeaux, envers Le Colombus, navire hollandais"   1829

Huile sur toile  210 x 295 cm     Musée des Beaux-Arts, Bordeaux

Jean François Hue Combat entre la frégate française La Bayonnaise et la frégate anglaise L'Embuscade 14 décembre 1798 huile sur toile  1802 161 x 260 cm  Musée du château de Versailles.jpg

Jean-François Hue   "Combat entre la frégate française La Bayonnaise et la frégate anglaise L'Embuscade, 14 décembre 1798"

1802    Huile sur toile 161 x 260 cm     Musée du Château, Versailles

Le titre de peintre de la Marine, agréé ou titulaire, est décerné par le ministre de la Défense sur proposition du jury du Salon biennal de la Marine qui se tient au musée national de la Marine à Paris.

Commentaires

Tous de jolis tableaux. Belle journée

Écrit par : patriarch | 30/10/2012

Merci beaucoup pour ces photos mortellement mortelles bissous je vais voir les autres!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : athenais | 30/10/2012

je n'ai pas réussi a répondre par l intermédiaire du blog mais j apprécie énormément votre envoi sur les peintres et la peinture de la marine .
merci ... mon bon souvenir

Écrit par : Jean VAUCHELLE | 01/11/2012

Celle qui m'impressionne c'est "le marin allumant les feux à l'entrée d'un port" d'Eugène Poittevin , il représente aussi sur ces toiles les dangereux métiers de la mer . Amitiés !

Écrit par : françoise la comtoise | 01/11/2012

Il y a même l'allumeur de réverbère !!!!!
Merci pour ces pages marines
Cordialement

Raymond Martin

Écrit par : MARTIN | 04/12/2012

Les peintres de la marine ont toujours de sublimes tableaux. J'en ai vu exposés chez nous, et les voir "en vrai" est impressionnant!

Écrit par : Mahina | 04/12/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique