logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/09/2012

Emmanuel Lansyer 1835-1893

1.jpgMaurice Emmanuel Lansyer, né en 1835 à Bouin en Vendée, était un peintre paysagiste français.
En 1855, il entreprend des études d'architecture à Châteauroux puis, en 1857, il intègre le cabinet parisien d'Eugène Viollet-le-Duc.
En 1861,délaissant l'architecture pour la peinture, il prend des cours auprès de Gustave Courbet (1819-1877) puis, l'année suivante, travaille dans l'atelier du paysagiste Henri Joseph Harpignies (1819-1916).
Comme de nombreux jeunes peintres de l'époque, Lansyer délaisse l’atelier pour la peinture en plein-air.

La seine  à Rouen  huile sur toile  27,2 x 41 cm  collection privée (2).jpg

"La Seine à Rouen"    huile sur toile  41 x 27,2 cm 

Collection privée

 
Admirateur d'Eugène Delacroix (1798-1863) et de Jean-Auguste-Dominique Ingres(1780-1867), il apprécie et s’inspire des œuvres des aquarellistes anglais et des peintres de Barbizon.

Ouessant, pointe de Pern, rocher du roi Gradlon.jpg

"Ouessant, pointe de Pern, rocher du roi Gradlon "

En 1863, il expose au premier Salon des Refusés où quelques-uns de ses paysages suscitent un réel intérêt. 

Douarnenez, marine  1865   huile sur toile   Loches, musée Lansyer.jpg

"Douarnenez, marine"  1865   huile sur toile   Loches, Maison Lansyer

Résidant à Paris et à Loches (Indre-et-Loire), il apprécie particulièrement les côtes de Bretagne où il effectue de fréquents séjours. 

Lavandières bretonnes huile sur toile 60,5 x 40,5 cm collection privée.jpg

"Lavandières bretonnes"   huile sur toile 60,5 x 40,5 cm

collection privée

"Une matinée de septembre à Douarnenez" et  "Les bords de l’Ellée au Faouët" lui vaudront ses premières médailles au Salon de 1865.

femmes.jpg

"Femmes à la fontaine dans le Finistère"    1867 

huile sur toile 120 x 60 cm       Loches, Maison Lansyer

En Bretagne, Lansyer se lie d'amitié avec José-Maria de Heredia. Ce dernier lui dédiera le poème "Un peintre" publié en 1893 dans le recueil "Les Trophées". 

Douardenez, le lavoir de Coataner  1883  huile sur toile  55,5 x 40 cm Loches, Maison Lansyer.jpg

"Douardenez, le lavoir de Coataner"    1883

huile sur toile  55,5 x 40 cm     Loches, Maison Lansyer

En 1869, Lansyer obtient une autre médaille pour "Le château de Pierrefonds", tableau commandé par Viollet-le-Duc, architecte chargé par Napoléon III de la restauration du château.

 chateau-de-pierrefonds.jpg

"Le Château de Pierrefonds"  v.1868  huile sur toile 132x195 cm

Musée départemental de l'Oise, Beauvais

Contemporain des impressionnistes et, tout comme ces derniers, adepte de la peinture en plein air, le style de Lansyer n'en demeura pas moins fort réaliste.

La vague 1873 huile sur toile 63,5 x 37 cm  Loches, Maison Lansyer.jpg

"La vague"  1873      huile sur toile 63,5 x 37 cm

Loches, Maison Lansyer

Artiste prolifique, Lansyer participera aux expositions organisées par la société des "Amis des Arts". Il y sera plusieurs fois médaillé et, à partir de 1875, les marchands d'art solliciteront ses toiles.

Paysage méditerranéen  1874  huile sur toile 42 x 27,5 cm collection privée.jpg

"Paysage méditerranéen"  1874     huile sur toile 42 x 27,5 cm

Collection privée

Le bain des dames  1876.jpg

"Le bain des dames"     1876

En 1881, artiste reconnu, il est décoré de la Légion d'Honneur et devient membre du jury du Salon des Artistes Français.

 Vue du Mont Saint-Michel  1881  Loches, Maison Lansyer.JPG

"Vue du Mont Saint-Michel"   1881     Loches, Maison Lansyer

Lansyer restera membre du jury du Salon officiel jusqu'en 1891.

L e Teucer, vapeur anglais échoué sur la côte d’Ouessant  1885 huile sur toile 56,5x34 cm Loches Maison Lansyer.jpg

"Le Teucer, vapeur anglais échoué sur la côte d’Ouessant" 1885

huile sur toile 56,5 x 34 cm     Loches, Maison Lansyer

 Oliviers du valonnet, Menton 1887  huile sur toile Loches, Maison Lansyer.jpg

"Oliviers du valonnet, Menton"    1887

huile sur toile       Loches, Maison Lansyer

L’Etat et la ville de Paris lui commandent des paysages, des vues de monuments et des cartons de tapisserie pour décorer le Palais du Luxembourg et l'Hôtel de Ville de Paris. 

La cour de la vieille  Sorbonne  1886 Paris, musée Carnavalet.jpg

"La cour de la vieille  Sorbonne"   1886    Paris, musée Carnavalet

En 1889, il reçoit également des commandes publiques pour l'Exposition universelle de Paris.

Grève à marée basse vers Avranche 1889 huile sur toile  55 x 41 cm  Loches, Maison Lansyer.jpg

"Grève à marée basse vers Avranche"   1889

huile sur toile  55 x 41 cm    Loches, Maison Lansyer

Emmanuel Lansyer s'est éteint à Paris en 1893. Il est enterré à Loches.

Loches 1882  huile sur toile.jpg

"Vieilles maisons au bord de l'Indre "     1882 

huile sur toile 35 x 24,5 cm     Loches, Maison Lansyer

L'artiste a légué sa maison familiale et ses collections à la ville de Loches.

Le château de Loches et la porte des Cordeliers 1891  huile sur toile  musée de Loches.JPG

"Le château de Loches et la porte des Cordeliers"    1891 

huile sur toile      Maison Lansyer, Loches

paysage avec arrière plan maritime  huile sur toile 61x79 cm Prefecture de Tours.jpg

"Paysage du Midi avec arrière plan maritime"     1892

huile sur toile  61 x 79 cm     Préfecture de Tours

Devenue aujourd'hui un musée, "La Maison Lansyer" abrite une centaine de toiles du peintre, une très belle collection d'art japonais rassemblée par Lansyer, un ensemble rare d'eaux-fortes originales de Canaletto et de Piranèse, ainsi que des dessins de Delacroix, Millet, Corot, Manet, Hugo et d'autres artistes du XIX° siècle. 

Le canal de Beaulieu, vu du pont sur la route de Loches à Beaulieu 1891 huile sur toile Loches, Maison Lansyer.jpg

"Le canal de Beaulieu, vu du pont sur la route de Loches à Beaulieu "  1891

huile sur toile      Loches, Maison Lansyer

Menton, La Lodola, le soir 1892  huile sur toile  55,5 x 46 cm   Loches, Maison Lansyer.JPG

"Menton, La Lodola, le soir"     1892 

huile sur toile  55,5 x 46 cm   Loches, Maison Lansyer

Des toiles d'Emmanuel Lansyer figurent également dans les musées parisiens du Carnavalet et d'Orsay, de Grenoble, de Castres, de Tours, de Valenciennes, de Lille, de Compiègne, de La Roche-sur-Yon, de Lisieux, de Nantes, de Rennes, de Quimper et de Saint-Brieuc.

Environs de Menton en hiver  1892  huile sur toile 72 x 119 cm Paris, musée d'Orsay.jpg

"Environs de Menton en hiver "     1892 

huile sur toile 72 x 119 cm    Paris, musée d'Orsay

 

03/09/2012

L'art du portrait

Les portraitistes anglais du XVIII° siècle.


william-hogarth-self-portrait.jpgWilliam Hogarth, peintre et graveur (Londres,1697 - id.1764) est un des plus grands artistes anglais. Célèbre par ses séries d'études de mœurs, il a également laissé de nombreux portraits à la touche délicate et spontanée.

Son œuvre inaugure l'âge d'or de la peinture britannique.

William_Hogarth La marchande de crevettes  1740-45  huile sur toile 52,5 x 63,5 cm National Gallery, London.jpg

"La marchande de crevettes"  1740-45

  huile sur toile 52,5 x 63,5 cm    National Gallery, Londres

Les domestiques du peintre (1750-1760) Tate Gallery, Londres.jpg

"Les domestiques du peintre"    1755 

huile sur toile 63 x 75 cm    Tate Gallery, Londres


J Reynolds.jpgJoshua Reynolds (Plympton, Devonshire,1723 - Londres,1792), portraitiste de talent et peintre de l'aristocratie, il fut, en 1768, le premier directeur de la Royal Academy fondée par George III.

Fortement influencé par les grands maîtres de la Renaissance Italienne et la peinture baroque de Rubens et de Van Dyck, Reynolds développa un style nouveau. Conjuguant une large variété de compositions et de poses à une grande liberté de facture, il parvint à hisser le portrait au rang d'un genre majeur en Grande-Bretagne.

 Joshua Reynolds 1752-1764  huile sur toile 231 x 147,5 cm  Bradford Museums and Gallery , England.jpg

  "Master Thomas Lister - The Brown Boy"  1764

  huile sur toile 231 x 147,5 cm  Bradford Museums and Gallery, England

Master-Thomas-Lister.jpg

"Master Thomas Lister"    Détail

 Elizabeth Foster 1759-1811  en1787 huile sur toile  74 x 62 cm Devonshire Collection.jpg

"Elizabeth Foster", Duchesse du Devonshire (1759-1824)

1787  huile sur toile  74 x 62 cm   Devonshire Collection

Joshua  R   William Frederick (1776–1834), 2nd Duke of Gloucester 1780 huile sur toile 136 x 98 cm  Trinity College, University of Cambridge.jpg

"William Frederick" (1776–1834) 2nd Duke of Gloucester

 1780  huile sur toile 136 x 98 cm  Trinity College, University of Cambridge

Lavinia,  Countess Spencer  1781  1762-1831.jpg

"Lavinia Bingham, Countess Spencer" (1762-1831)  1781

Althorp House, Northamptonshire, England


Thomas Gainsborough1787.jpgThomas Gainsborough  (Sudbury, 1727 - Londres, 1788) fut le plus talentueux rival de Joshua Reynolds.

Portraitiste et paysagiste, il s'inspirait volontiers des arrangements d' Antony Van Dyck (1599-1641) qu'il admirait profondément.

 

Thomas Gainsborough Master Nicholls known as The Pink Boy 1782  huile sur toile 167,6 x 116,8 cm Waddeston, The Rothschild collection.jpg

"Master Nicholls - The Pink Boy"   1782 

huile sur toile 167,6 x 116,8 cm    Waddeston, The Rothschild collection.


Thomas_Lawrence.jpgThomas Lawrence  (Bristol,1769 - Londres,1830).
Enfant prodige, portraitiste de réputation internationale, il succédera à Joshua Reynolds comme peintre ordinaire du roi en 1792.


Arbitre des élégances de la Cour du roi George III, Thomas Lawrence sera le dernier représentant de la génération des grands portraitistes anglais du XVIII° siècle.

Thomas Lawrence 1769-1830  Sarah Barrett Moulton  Pinkie 1794  huile sur toile 146 cm x 100 cm.jpg

 "Pinkie"   1794     huile sur toile 146 x 100 cm.

Le portrait est celui de Sarah Barrett Moulton, fille d’un riche propriétaire foncier, planteur à la Jamaïque.
Le titre du tableau "Pinkie" et la couleur des vêtements de la jeune fille font référence au surnom de la famille de Sarah. La jeune fille, alors âgée de onze ans, porte la mode de l'époque. Elle décédera en Angleterre l’année suivante de la tuberculose transmise par l'un de ses frères.

La toile, exposée à l’Institut des Arts de la Bibliothèque de Huntington à San Marino en Californie, figure à côté de "Blue Boy" exécuté en 1770 par Thomas Gainsborough.

Thomas Gainsborough 1727-1788  The Blue Boy 1770 huile sur toile 178 × 122 cm Huntington Art Gallery, San Marino, California.jpg

  "The Blue Boy "   1770   huile sur toile 178 × 122 cm

Le modèle de Gainsborough, Jonathan Buttall, porte, en hommage rendu au peintre baroque flamand Anthony Van Dyck, un costume datant du début du 17ème siècle.

"Pinkie" et "Blue Boy" sont très souvent associés dans l'esprit du public et nombreux sont les visiteurs de l'Institut qui croient contempler les toiles d'un même peintre.

En réalité, les deux portraits, peints par des auteurs différents à un quart de siècle d'intervalle, si ce n'est leur association effectuée par Henry Huntington qui les acheta dans les années 1920, ne présentent aucun point commun.

Selon William Wilson, écrivain et critique d'art américain, "Pinkie" et "Blue Boy" sont les "Roméo et Juliette" emblématiques du portrait rococo.

Les deux toiles sont les pièces maîtresses de la collection de l’Institut qui s'est spécialisé dans l'art du portrait anglais au 18ème siècle.

master-charles-william-lambton thomas-lawrence.jpg

 "The Red Boy"   1825   Collection privée

"Master Charles William Lambton", connu sous le nom de "The Red Boy", peint en 1825 pour son père Lord Durham moyennant 600 guinées.
Charles William Lambton (1818-1831) était le fils aîné de John George Lambton, Ier comte de Durham. Charles William est décédé de la tuberculose à l'âge de treize ans. 

Ce portrait est un des chefs-d’œuvre de Thomas Lawrence.


 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique