logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/07/2012

Jurij (Georg) Subic 1855-1890

George Subic (1855-1890), peintre slovène.jpgJurij (Georg) Subic, né à Poljane en 1855, était un peintre et fresquiste slovène.
Issu d'une famille d'artistes, il reçoit une formation initiale dans l'atelier de son père Štefan avant de travailler à Ljubljana dans l'atelier du peintre nazaréen Janez Wolf  (1825-1884).

Il intègre ensuite l'Académie des Beaux-Arts de Vienne de 1873 à 1875 où il étudie sous Joseph von Führich (1800-1876) et Christian Griepenkerl (1839-1916).


En 1879 et 1880, Subic se rend à Athènes pour y réaliser des copies de fresques de Pompéi dans la résidence de l'archéologue allemand Heinrich Schliemann.  

De 1880 à 1890, Jurij Subic s'installe à Paris où il travaille aux côtés du peintre tchèque Vojtěch  Hynais (1854-1925) et du hongrois Mihály Munkácsy (1844-1900).
Subic exposera aux Salons de 1883 et de 1884.
En 1882, accompagné du peintre français Gabriel Desrivières (1857-ap.1929), il effectue un premier séjour en Normandie.

 Le peintre Gabriel Desrivieres  1890.JPG

"Le peintre Gabriel Desrivières"   1890

huile sur toile  31 x 21 cm   Slovenian National Gallery, Ljubljana

La vieille couturière 1882  The Slovenian National Gallery.jpg

"La vieille couturière"  1882   huile sur toile 39 x 29 cm

Slovenian National Gallery, Ljubljana

Influencé par les artistes de Barbizon, il y peindra quelques paysages en plein air tels "Le verger", "Le Jardinier" et "Avant la chasse" qui sera la première peinture slovène acceptée au Salon de Paris en 1883.

Avant la chasse  1883  Slovenian National Gallery.jpg

"Avant la chasse"  1883     huile sur toile  87 x 65.5 cm

Slovenian National Gallery, Ljubljana

Au cours de son séjour parisien, Sujic se rendra régulièrement en Slovénie pour y peindre essentiellement des portraits d'un grand réalisme. Exécuté en 1885, le portrait d'Ivan Tavcar, écrivain et futur maire de Ljubljana en 1911, est l'un de ses tableaux les plus représentatifs.

Ivan Tavcar  1885  huile sur toile 137 × 101 cm   The Slovenian National Gallery.jpg

"Ivan Tavcar"   1885     huile sur toile 137 × 101 cm

Slovenian National Gallery, Ljubljana

En 1890, Subic se rend en Allemagne, près de Leipzig, pour y décorer les chambres du château de Raschwitz. Il décédera durant ce travail.

Le Jardinier 1882.jpg

"Le Jardinier"  1882    huile sur toile 26,3 x 18,5 cm

Slovenian National Gallery, Ljubljana

Jurij Subic fut le premier représentant de la peinture de plein-air en Slovénie.

A Lubiana, la Galerie Nationale de Slovénie possède une très belle collection de son travail.

12/07/2012

Leopoldo Metlicovitz 1868-1944

L'italien Leopoldo Metlicovitz, né à Trieste en 1868, était un peintre peintre affichiste, illustrateur et réalisateur de décors de théâtre.
Dès l'âge de neuf ans, il travaille en qualité d'apprenti dans une imprimerie d'Udine. Il y restera 14 ans et, au fil du temps, il y apprendra toutes les techniques de la lithographie.
En 1891, Giulio Ricordi, directeur de la "Casa Ricordi" de Milan, entreprise familiale spécialisée dans l'édition musicale, le recrute en qualité d'assistant graveur. 
A Milan, Metlicovitz travaille sous la direction du peintre allemand illustrateur et décorateur Adolfo Hohenstein (1854-1928). 
Dès 1892, Metlicovitz est promu directeur du département graphique de la Casa Ricordi.

Sigismondo Corte--Armi-da-Caccia.jpg

Parallèlement, il débute une carrière dans le monde du théâtre. Proche de Giuseppe Verdi et de Giacomo Puccini, il crée des décors et des costumes pour la Scala de Milan tout en réalisant des affiches pour les revues comme l'illustration de livrets et de partitions d'opéras.

Madame Butterfly 1904.jpg

1904

 Giulio Marchetti 1910.jpg

1910

Ragno azzurro The blue spider 1912.jpg

"ll Ragno Azzurro"  "The Blue Spider"    1912

Metlicovitz signe ses premières affiches publicitaires en 1899 avec "Distillerie Italiane".

Distillerie Italiane 1899.jpg

Membre du mouvement "Stile Liberty"ou "Art nouveau" italien, Metlicovitz, par ses affiches publicitaires, contribuera au développement des normes de la mode et de l'élégance vestimentaire de l'époque. Ce style bien particulier sera qualifié de "Réalisme bourgeois". 

 Mele mode Novita  1909.jpg

"Mele e Mode Novita"   1909

Calzaturificio di Varese 1913.JPG

1913

En 1906, Metlicovitz remporte le concours organisé pour l'affiche de l'Exposition Universelle de Milan. Cette affiche, emblématique de l'exposition, célébrait l'achèvement de la percée du tunnel transalpin du Simplon rendant ainsi possible la première ligne directe de chemin de fer entre Paris et Milan.

1906.jpg

En 1906, Hohenstein quitte Milan et Metlicovitz, devenu l'artiste le plus prolifique de la Casa Ricordi, lui succède en qualité de directeur artistique.

1920.jpg

1920

Metlicovitz s'est inspiré d'allégories pour un grand nombre de ses affiches et "Mostra del Ciclo e dell' Automobile", conçues en 1905 et 1907, seront également des chefs-d'œuvre de l'art de l'affiche.

 Bike and Car Expo, Milan, 1905.jpg

1905

Mostra del ciclo e dell automobile 1907.JPG

En 1915, Metlicovitz quitte Milan et s'installe définitivement dans sa villa de Ponte Lambro. Il s'oriente alors essentiellement vers la peinture de portraits et de paysages.

v 1920.jpg

1920

Turandot 1926.jpg

1926

Metlicovitz est considéré comme l'un des pères de l'affiche italienne moderne.

A. Ramos Pinto 1922.jpg

A. Ramos Pinto    1922

Metlicovitz et son émule Marcello Dudovich (1878-1962), réalisant un pont entre l'Art Nouveau et l'Art Déco, ont élaboré de nouvelles formules de communication dans le domaine du graphisme et de l'affiche. 

 0.jpg

Leopoldo Metlicovitz est décédé en 1944. Il est enterré dans le cimetière de Ponte Lambro.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique