logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/06/2012

Francisco Manuel Oller 1833-1917

Francisco Manuel Oller y Cestero.jpgFrancisco Manuel Oller, né en 1833 dans la ville de Bayamón, était un peintre porto-ricain.
Dès l'âge de onze il étudie dans l'atelier du peintre Juan Cleto Noa à San Juan.

En 1851, âgé de 18 ans, il se rend en Espagne et suit durant trois ans les cours de l'académie royale des Beaux-Arts de San Fernando à Madrid avec Federico de Madrazo y Kuntz, peintre et futur directeur du musée du Prado.

De retour à Porto Rico fin 1853, il débute une carrière de portraitiste et remporte des médailles d'argent aux expositions de San Juan en 1854 et 1855.

00.jpg

"Portrait de Nina"

En 1858, il se rend à Paris où il séjournera durant sept ans. Il étudie et travaille dans l'atelier de Thomas Couture puis dans l'académie de Charles Suisse et à l'école impériale de dessin. A Paris, il travaille également dans l'atelier de Gustave Courbet, grand adepte du réalisme.
Il côtoie Paul Cézanne et Camille  Pissarro et, en 1859, il expose aux cotés de Monet, Bazille, Renoir et Sisley.

Jeune marin Blérancourt  musée national de la coopération franco-américaine.jpg

"Jeune marin"       Blérancourt, France 

Musée national de la coopération franco-américaine

En 1865, de retour à Porto Rico, il continue de peindre dans un style réaliste mais ses paysages sont influencés par le courant impressionniste.

Propriété dans  le Guaraguao.jpg

"Propriété du Guaraguao", Porto Rico

En 1868, Oller fonde l'Académie libre de dessin et de peinture à San Juan.

Hacienda Buena Vista de Ponce.jpg

"Hacienda Buena Vista de Ponce"

En 1872, Il poursuit ses voyages en Europe où il expose son travail et il est nommé peintre de la cour du roi Amédéo Ier d'Espagne.
En 1873, Oller se rend de nouveau à Paris où, en 1874, il peint "L'étudiant", puis en 1875 "Bords de Seine" qui figurent au musée d'Orsay.

L'étudiant  1874, huile sur toile  65,2 x 54,2 cm.  Musée d' Orsay, París.jpg

"L'étudiant"   1874       huile sur toile  65,2 x 54,2 cm

Bords de Seine  musée d'Orsay.jpg

"Bords de Seine"  1875       huile sur carton 25 x 34 cm

Musée d'Orsay, Paris  

En 1877, il s'installe à Madrid où, en 1878, il participe à une exposition qui lui vaut d'être décoré de la Croix de l'Ordre du roi Charles III. Beaucoup de ses tableaux sont achetés par l'aristocratie espagnole et d'autres seront envoyés au Salon de Paris pour y être exposés. 

Goyaves 1901-1903 Collection Privée.jpg

"Goyaves"  1901-1903       Collection Privée

En 1883, il expose avec succès 72 tableaux à Madrid.
En 1884, Francisco Oller se fixe définitivement à Porto Rico où il fonde à San Juan l'université nationale, école d'art ouverte aux femmes.

platanos maduros.jpg

"Platanos maduros"

Il écrira également un livre traitant de la perspective et du dessin.

Un barcelonais fortuné, installé à Porto Rico, lui commande une série de peintures illustrant ses cinq plantations de sucre. Oller n'achèvera qu'une toile de cette commande.

 Hacienda La Fortuna  1885 huile sur toile 66 x 101,6 cm  New York, musée de Brooklyn.jpg

"Hacienda La Fortuna"  1885    huile sur toile 66 x 101,6 cm 

New York, musée de Brooklyn

L'école du maître Cordero 1890.jpg

"L'école du maître Cordero"    1890

Francisco Oller est décédé en 1917 à l'hôpital municipal de San Juan.

 Esquisse pour le Réveil  huile sur toile 1892 collection Institut de la culture portoricaine.jpg

Esquisse pour "Le Réveil"  1892    huile sur toile

Collection de l'Institut de la culture portoricaine

El Velorio - The Wake 1893  huile sur toile 224 x 397,5 cm  musée de l'université de Porto Rico.jpg

"El Velorio- Le Réveil " 1893    huile sur toile 224 x 397,5 cm 

Musée de l'université de Porto Rico

Oller a exposé en Espagne, en France, à Vienne et à Cuba, mais une grande partie de son travail, altérée par le climat tropical de Porto Rico, sera perdu après sa mort.
Dans les années 1980, le musée des Beaux-Arts de Ponce a entrepris une importante campagne de restauration de ses toiles.

La ceiba de Ponce  1888  huile sur toile  48,9 x 69,2 cm  Musée des Beaux-Arts de Ponce.jpg

"La ceiba de Ponce"  1888  huile sur toile  48,9 x 69,2 cm 

Hacienda Aurora 1898 huile sur panneau  32 x 55.8 cm  musée  des Beaux-Arts de Ponce, Porto Rico.jpg

"Hacienda Aurora"   1898    huile sur panneau  32 x 55.8 cm

Musée des Beaux-Arts de Ponce, Porto Rico

Francisco Oller fut le seul peintre latino-américain à contribuer au développement de l'impressionnisme. Il est considéré comme le maître de la peinture portoricaine.

22/06/2012

Joseph Marie Le Guluche 1849-1915

Joseph Marie Le Guluche, né en 1849 à Plourivo, bourg d'environ 2 000 habitants près de Paimpol (Côtes-d'Armor), était un sculpteur français qui inonda la France entière de ses œuvres durant plus de trente ans.
La formation initiale, comme toute la biographie de Joseph Le Guluche, comportent de larges zones d'ombre.
En 1851, la famille Le Guluche s'installe au Havre et c'est probablement dans un atelier de cette ville que Joseph suivra, entre 1860 et 1870, une formation initiale de sculpteur-modeleur.

Le boudeur terre cuite polychrome  h 33 cm.JPG

"Le boudeur"   1909   terre cuite polychrome  haut : 34 cm

Ed. Alphonse Hanne et Labat sucesseurs

   L'Isle-Adam, musée Louis Senlecq  

Nulle trace de son passage à l'école des Beaux-Arts ou des Arts décoratifs de Paris, mais, quasi-autodidacte, il n'en devint pas moins le sculpteur attitré des manufactures de terres cuites décoratives de Villenauxe-la-Grande (Aube) et de L'Isle-Adam (Val-d'Oise).

Retour de l'école 1912  terre cuite  haut  29 cm  L'Isle-Adam  musée Louis Senlecq.jpg

"Retour de l'école"   1912     terre cuite  haut : 29 cm 

                           L'Isle-Adam, musée Louis Senlecq                                

Son inspiration était aussi féconde que variée : scènes de la vie rurale et pastorale,  personnages orientaux, allégorie féminine d'inspiration "art nouveau", sujets mythologiques  ou historiques et bien sûr pêcheurs bretons, "souvenirs du bord de mer"  destinés à être vendus dans les boutiques des stations balnéaires des côtes de la Manche, de la mer du Nord et du sud de l’Angleterre comme le prouvent les différents noms de villes peints sur le socle de nombre d’entre elles.

Terre Cuite Les Sauveteurs Le Tréport.JPG"Les Sauveteurs", Le Tréport

terre cuite polychrome    Collection privée

Etrange paradoxe que ces statuettes qui, éditées par milliers de 1890 à 1945, sont pourtant uniques par l’extraordinaire travail de retouches réalisé à la main après leur démoulage.

 Le laboureur  terre cuite polychrome   Haut 50 cm  Ed. A. Hanne.jpg

                                "Le vieux laboureur"  vers 1890

terre cuite polychrome  haut : 62 cm   Ed. Alphonse Hanne

L'Isle-Adam, musée Louis Senlecq

Le Guluche passera toute sa vie dans l'ombre de riches manufacturiers, il n’exposera jamais aux Salons, il n’obtiendra aucune récompense et son nom n’est jamais cité lors des expositions.

Joseph Le Guluche   1849-1915  Chef Kabyle vers1895.JPG

"Chef Kabyle"   vers 1895   

                               terre cuite polychrome   haut. 76 cm

Edit. Alphonse Hanne     Collection privée  

Sa vie fut celle d'un ouvrier, qui, hors de tout circuit officiel, vécu fort modestement dans la banlieue parisienne : Mériel, L'Isle Adam, Clichy, Saint-Ouen, Villejuif, autant de cités ouvrières à l'époque.
Joseph Le Guluche apparaît cependant aujourd'hui comme le plus habile et surtout le plus inventif de tous ces modeleurs-sculpteurs de talent, encore méconnus de nos jours.

Bâton de vieillesse 1912 terre cuite polychrome h 49 cm.jpg

"Le bâton de vieillesse"   1912 

terre cuite polychrome  haut. 49 cm   Ed. Fontaine et Durieux

               L'Isle-Adam, musée Louis Senlecq                      

Si ses "Souvenirs du bord de mer" semblent aujourd'hui bien désuets et peuvent paraître un peu kitsch, les figurines polychromes en terre cuite de la série des personnages orientaux crée à partir de 1890 sont maintenant très recherchées et elles atteignent  plusieurs milliers d'euros en salle des ventes.

43857.jpg

"Guerrier Kabyle"   haut. 76 cm   Collection privée                                                                                                                   

Le Guluche a essentiellement travaillé pour les manufactures de terres cuites décoratives Letu et Mauger puis Alphonse Hanne à L'Isle-Adam (Val-d'Oise) et Letu et Mauger de Villenauxe-la-Grande (Aube).

joseph le guluche femme-arabe.jpg

                                    "Buste d'orientale"   1896 

terre cuite polychrome  haut. 59 cm

Ed. Adolphe Hanne    Collection privée   

Réalisées en terre cuite estampée naturelles ou polychromes, ses œuvres mesurent entre vingt centimètres et un mètre.

Joseph le Guluche manufacture d'Alphonse-Louis Hanne  (1890-1908) buste d'homme arabe   Épreuve en terre cuite patinée polychrome  Haut. 52 cm.jpg

                                     "Buste d'oriental au turban"

terre cuite patinée polychrome  haut. 52 cm

Ed. Alphonse Hanne      Collection privée

Destinées à un public populaire, les personnages de Joseph Le Guluche sont véritablement emblématiques de l'essor que prit la sculpture d'édition à la fin du XIXe siècle.

Porteur d'eau arabe  terre cuite polychrome  cachet de l'éditeur Fontaine et Durieux  haut 51 cm.jpg

"Porteur d'eau"    terre cuite polychrome  haut. 51 cm

Ed. Fontaine et Durieux    Collection privée

Joseph Marie Le Guluche est décédé en 1915 à Villejuif (Val de Marne).

Le musée d'art et d'histoire Louis Senlecq de L'Isle-Adam (Val d'Oise) expose une belle collection de son travail.


15/06/2012

Paul Jean Charles Clays 1819-1900

2600.jpgPeintre de marines et aquarelliste belge né à Bruges en 1819.

Pensionnaire dans un collège de Boulogne sur Mer, il s'en échappe et s'engage comme mousse sur un bateau faisant du cabotage entre la France et l'Angleterre.
De retour à Bruges, il décide de se consacrer à la peinture et se rend à Paris pour y suivre une formation artistique.

Après avoir pris des cours dans l'académie populaire de Charles Suisse (1846-1906), Il travaille dans l'atelier d’Horace Vernet (1789-1863) puis de Théodore Gudin (1802-1880), peintres de marines réputés.
De retour en Belgique, il se fixe à Bruxelles en 1850 où il expose ses premiers tableaux.

The port of  Leith, Edinburgh, Scotland      1843.jpg

"The port of  Leith, Edinburgh, Scotland"      1843
huile sur toile 106.7 x 165.1 cm

Comme de nombreux peintres de marines de sa génération son style est fortement influencé par les maîtres flamands du 17° siècle. Ses toiles, traditionnelles et romantiques, s'inspirent le plus souvent des thèmes de cette période.

Rough sea in stormy weather 1846.jpg

"Rough sea in stormy weather"    1846

Le dechargement de la pêche huile sur panneau 49.5x72.3 cm.jpg
"Le déchargement de la pêche"
huile sur panneau 49.5 x 72.3 cm
collection privée

En 1851, Clays embarque comme peintre de marine sur une  goëlette du gouvernement belge. Au fil de ses croisières en mer du Nord, Clays délaisse toute anecdote romantique au profit de toiles naturalistes basées sur une observation attentive de la nature.

Morning light 1866.jpg
"Morning light"   1866
 
Clays deviendra l'un des premiers tenants du réalisme en Belgique dès 1851.

Un matin, après le naufrage 1853.jpg

"Un matin, après le naufrage"   1853

De 1852 à 1856, il s'installe et travaille à Anvers.
De ce séjour à Anvers date le véritable succès de Paul Jean Clays. L'artiste aime et connaît la mer. Devenu le peintre quasi-officiel des bords de l'Escaut, il excelle à rendre la masse lourde des eaux profondes et, comme il fut marin, il maîtrise parfaitement l'accord des couleurs des ciels et des flots. Sa palette où dominent le beige, le rouge-brun, les ocres et les bleus est aussi simple qu'expressive.

On the Scheldt, Afternoon 1868 huile sur panneau 41,5 x 63,1 cm Aberdeen Art Gallery.jpg
"On the Scheldt, Afternoon"   1868
huile sur panneau  41,5 x 63,1 cm
Aberdeen Art Gallery, Scotland

shipping in a calm.jpg

"Shipping in a calm"

En 1855, il sera parmi les fondateurs de la Société royale des aquarellistes belges.

Shipping in an estuary with a windmill beyond aquarelle 44,5 x 66,7 cm collection privée.jpg
"Shipping in an estuary with a windmill"
aquarelle  44,5 x 66,7 cm
collection privée

En 1856, Clays s'établit définitivement à Bruxelles.

A fishing boat in an estuary.jpg
"A fishing boat in an estuary"

En 1862, il participe à l'exposition universelle de Londres.

Ships lying off Flushing 1869 huile sur bois 59.9 x 86.8 cm National Gallery Londres.JPG
"Ships lying off flushing"   1869
huile sur bois  59.9 x 86.8 cm
National Gallery, Londres

En 1867, Clays figure à l' exposition universelle de Paris où il reçoit une médaille de deuxième classe.
Les critiques sont des plus élogieuses et le fameux Théophile Thoré-Bürger le considère comme l’un des meilleurs peintres de marines de son temps.

Calm on the Scheld 1867.jpg
"Calm on the Scheld"  1867

En 1867, il est promu Chevalier de la Légion d'honneur.

dordrecht.jpg

"Dordrecht"

En 1868, il sera l'un des membres fondateurs de la Société Libre des Beaux-Arts.

Calm at the Mouth of the Scheldt 1868 huile sur panneau 41,5 x 63 cm Aberdeen Art Gallery.jpg
"Calm at the Mouth of the Scheldt"    1868
huile sur panneau   41,5 x 63 cm
Aberdeen Art Gallery, Scotland
 
The Calm huile sur panneau 1870 59,4 x 83,2 cm Sheffield museum.jpg
"The Calm"   1870
huile sur panneau  59,4 x 83,2 cm
Sheffield museum
 
En 1878, Clays figure avec succès à l'exposition universelle de Paris.

Moored ships in a small harbour.jpg

"Moored ships in a small harbour"

Dutch  Fishing Boats  1872  huile sur panneau 59,2 x 84,6 cm Sheffield museum.jpg

"Dutch  Fishing Boats"  1872 
huile sur panneau  77,1 x 122,3 cm
Sheffield museum
 
Coloriste de talent, si sa technique subit l'influence de l'impressionnisme, le schéma de construction des ses œuvres reste traditionnel.
A Calm on the Kel near Dordrecht, The Netherlands 1870.jpg
"A calm on the Kel near Dordrecht, the Netherlands"  1870
huile sur toile   76 x 110,5 cm
Leicester museum

A l’étranger, comme dans son propre pays, Clays est considéré comme l’un des plus grands peintres de marines de son époque.

Ships lying near Dordrecht 1870  huile sur toile 75 x 110,2 cm National Gallery, Londres.JPG

"Ships lying near Dordrecht"  1870
huile sur toile   75 x 110,2 cm
National Gallery, Londres

En 1880, lors de la grande exposition d'art organisée à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance de la Belgique, le peintre partage avec son compatriote Louis Artan (1837-1890)  les récompenses et les honneurs décernés aux meilleurs peintres de marines.

The Storm 1875 huile sur panneau 77.1 x 122.3 cm Sheffield museum.jpg
"The Storm"    1875
huile sur panneau  77,1 x 122,3 cm
Sheffield museum

Clays sut peindre les flots déchaînés comme les ciels tourmentés, mais son thème de prédilection restera avant tout la description attentive et sincère de l'estuaire de l'Escaut.

Barges moored before a windmil.jpg
"Barges moored before a windmil"
 
A Calm on the Kel near Dordrecht The Netherlands 1870.JPG
"A calm on the Kel near Dordrecht, the Netherlands"   1870
 
Shipping on the Scheldt huile surtoile 68 x 92,7 cm.jpg
"Shipping on the Scheldt"
huile surtoile  68 x 92,7 cm
collection privée

Membre de l'Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles et d'Anvers, Officier de l'Ordre de Léopold, Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l'Ordre de Charles III d'Espagne, Paul Jean Clays est décédé près de Bruxelles, à Schaerbeek, en 1900.

 

Ostende.jpg

"Ostende"

Une avenue de la ville de Schaerbeek porte aujourd'hui son nom.

Pinks at anchor on the Zuyderzee huile sur panneau 54 x73 cm.jpg
"Pinks at anchor on the Zuyderzee"
huile sur panneau 54 x 73 cm
collection privée

Son travail figure dans les musées des Beaux-Arts de Bruxelles, Anvers, Gand, Bruges, Mons, Liège, Munich, Hambourg, Edinburgh, Leicester, Sheffield, à la National Gallery de Londres et au Metropolitan Museum de New York.

02/06/2012

Jacques-Louis David 1748-1825

Jacques-Louis David (Paris,1748-Bruxelles,1825) peintre français, chef de file de l'école néoclassique.

Elu député de Paris à la Convention Nationale en septembre 1792, président du club des Jacobins en juin 1793 puis secrétaire de la Convention le mois suivant, David prit une part active dans la politique de la Terreur. En septembre 1793, il devient membre du Comité de sûreté générale et président de la section des interrogatoires.1970545694.jpg

"Autoportrait"   1794    huile sur toile  80,5 × 64,1 cm
Paris, musée du Louvre
David s'est représenté en jeune homme mais il est âgé de  46 ans en 1794.

Partisan de Robespierre, David est arrété le 15 Août 1794. Il est emprisonné dans l'hôtel des Fermes Générales, puis, le 27, transféré au palais du Luxembourg faisant alors office de prison.

1794 vue du jardin du luxembourg.jpg
"Vue du jardin du Luxembourg"    1794
huile sur toile  55 x 65cm  
Paris, musée du Louvre

Autorisé à garder son matériel de peintre durant son incarcération, il exécutera quelques toiles dont un autoportrait, quelques esquisses des futures "Sabines", une vue du jardin du Luxembourg et le portrait présumé de son geôlier.

Jacques-Louis David 1748-1825 portrait présumé de son geolier vers 1794 huile sur toile 54 cm x 46 cm Rouen, musée des Beaux- Arts.jpg
"Portrait présumé de son geôlier"   1794
huile sur toile 54 cm x 46 cm
Rouen, musée des Beaux-Arts

Le 10 décembre 1794, le Comité de Salut Public, constatant l'insuffisance de charges retenues contre David, décrétera un non-lieu et la mise en liberté du peintre.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique