logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/11/2011

Thomas Waterman Wood 1823-1903

Thomas_Waterman_Wood_bio.jpgThomas Waterman Wood est un peintre américain né à Montpelier, dans l'état du Vermont en 1823.

En 1846-47, à Boston, il est apprenti dans l'atelier du portraitiste Chester Harding (1792-1866).

Dès la fin des années 1840, il peint des portraits dans le Vermont et dans les cantons de l'Est du Québec avant d'ouvrir un atelier à New York en 1852.

Répondant à de nombreuses commandes de portraits, il se rend et travaille à Washington, Montréal et dans le Maryland à Baltimore.

C'est à Baltimore qu'il peint en 1858 ses premiers portraits de femmes de d'hommes noirs qu'il rencontre dans les rues de la ville.

Moses, The Baltimore News Vendor - Thomas Waterman Wood 1858.jpg
"Moses, The Baltimore News Vendor"    1858
Market Woman - Thomas Waterman Wood 1858.jpg
"Market Woman"     1858

Fin 1858, Wood se rend en Europe, visite Londres, Rome et se fixe plusieurs mois à Paris où il exécute des copies de toiles de maîtres au musée du Louvre et du Luxembourg.

De retour aux États-Unis, Wood décide de poursuivre sa carrière dans le Sud du pays et s'installe à Nashville dans le Tennessee fin 1859.

le chiffonnierl-acad-nyc-1859.jpg
"Le chiffonnier"     1859    
Museum of the national academy of design, New York City

.
La guerre de Sécession éclate en 1861 et Nashville devient une ville stratégique pour les États confédérés. Le portraitiste peindra à Nashville jusqu'en 1862 avant de s'établir plus au nord, à Louisville, dans l'état voisin du Kentucky.

A Louisville, il exécutera une série de portraits illustrant la vie des afro-américains au cours de la guerre civile.

Shining Shoes 1865.jpg
"Shining Shoes"    1865           collection privée

En 1865-66, il exécute une remarquable trilogie qui, exposée à l'Académie nationale du design de New York en 1867, lui vaudra son élection en qualité de membre associé en 1869.

The Contraband 1865.jpg
"Le contrebandier"    1865
The Recruit 1866.jpg
"La recrue"  1866
The Veteran 1866.jpg
"L'ancien combattant"    1866

Ces trois tableaux, "Le contrebandier", "La recrue" et "Le vétéran", figurent aujourd'hui au Metropolitan Museum de New York.

En 1867, à l'âge de 44 ans, l'artiste s'installe définitivement à New York où, exposant à la National Academy of Design, il est immédiatement reconnu comme un artiste de talent.

thomas waterman His First Vote 1868.jpg
"Son premier vote"       1868
thomas waterman Election Returns 1882.jpg
"Résultats électoraux"     1882

Wood s'oriente alors vers la peinture de genre. Illustrant la vie urbaine et rurale de la fin du XIX° siècle aux Etats-Unis, il réalise des scènes de genre très populaires.

Neglecting Trade.jpg 
"Le commerce négligé "     1883
Two cents a piece, Sir Oxford Gallery New York.jpg
"Two  cents a piece, Sir"    Oxford Gallery, New York, USA

En 1869, Wood est élu membre associé de l'Académie nationale de Design et, en 1871, professeur et membre à part entière. Il deviendra vice-président de l'académie en 1879, puis président de 1891 à 1899.

Curbstone Piliteness also known as Have a Segar 1887.jpg
"Le bord du trottoir"     1887

Il sera également l'un des membres fondateurs du club de gravure de New York.

 1874.jpg
aquarelle     1874
.
En 1878, Wood est élu président de l'American Watercolor Society. Il occupera cette fonction jusqu'en 1887.
The Toothache His Own Doctor Le Mal de dents Son Propre Docteur 1883.jpg
"Le Mal de dents"  ou "Son propre Docteur"      1883

Avec le soutien de John W. Burgess, un ami professeur à l' université de Columbia, Wood a fondé la galerie d'art "T.W. Wood Gallery and Art Center" dans sa ville natale de Montpelier dans l'état du Vermont.

Thomas Waterman Wood c.jpg

.

L'artiste a légué plus de 200 de ses aquarelles et de ses toiles à sa ville natale.

.

.

Son travail est également visible dans de nombreux musées des Etats-Unis.

1891.jpg

"Réflexion"   1891    Fine Arts museum of San Francisco 

Thomas Waterman Wood est décédé à New York en 1903.

Après William Sidney Mount (1807-1868) et George Caleb Bingham (1811-1879), Thomas Waterman Wood fut l'un des premiers artistes à prendre pour sujet les noirs américains qu'il sut représenter avec pertinence et beaucoup de dignité.

Lecture des Ecritures saintes 1874.jpg
"La lecture des saintes écritures"   1874   aquarelle et gouache
Metropolitan Museum, New York, USA.
   

Ce n'est que très récemment que son œuvre, à juste titre reconsidérée, a pris la place qui lui est due dans l'histoire de la peinture de genre américaine du XIX° siècle.

Commentaires

Ces portraits illustrant la vie des afro-américains au cours de la guerre civile, sont magnifiquement peints. Ils sont criants de vérité. J'aime.
Bonne soirée.

Écrit par : pimprenelle | 07/11/2011

Votre blog est superbe, Bravo. Moi je suis en cour de création pour le mien, mais j'espéres obtenir un résultat bientôt.

Écrit par : CIUTAD-SAVARY | 11/11/2011

flute!! pourquoi je ne reçois plus les alertes de mises à jour d'articles? Je reviendraii!!
Bisous Bernard

Écrit par : Mahina | 18/11/2011

que c est beau!!

Écrit par : bernie moyse | 30/11/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique