logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/12/2011

Andrea Brustolon 1662-1732

Andrea Brustolon Busto ideale scolpito da Valentino Panciera Besarel.jpgAndrea Brustolon fut le plus grand sculpteur vénitien de l'époque baroque. Né à Belluno, ville de Vénétie, en 1662, Brustolon commençe très tôt son apprentissage dans l'atelier de son père, sculpteur sur bois dans cette ville. Il y apprend les rudiments de l'art du travail du bois.

Il fréquente l'école du peintre Agostino Ridolfi (1646-1727) où il apprend les bases du dessin et de la représentation plastique.

Dès l'âge de 15 ans, à Venise, il devient l'apprenti du sculpteur génois Giacomo Filippo Parodi (1630-1702), auteur de travaux d'importance à Padoue et Venise.

Andrea Brustolon 1.jpg
Andrea Brustolon  "Le combat de Jacob et de l'ange"
buis, hauteur 46,5 cm   vers 1700-1710
Liebieghaus, Frankfurt am Main, Germany
.
En 1678-1680, Brustolon se rend à Rome pour y étudier tant la sculpture classique que les oeuvres du Bernin (1598-1680). Sa production sera profondément influencée par le travail typiquement baroque du Cavaliere Bernini
andrea brustolon.jpg
porte-vase, détail   vers 1690

De retour à Venise en 1680, de nobles vénitiens lui commandent tables et fauteuils pour meubler et décorer leurs palais. La famille Courir de Saint Simeone Andrea lui commande dix chaises hautes en buis.

andrea brustolon 0.jpg

Pour la famille Pisani et sa célèbre villa de Strà, Il élabore également douze chaises de buis figurant chaque mois de l'année. Ces chaises sont aujourd'hui visibles dans le palais romain du Quirinale.

fauteuil avec des décorations symboliques du signe zodiacal des Gémeaux,.jpg
"décorations symboliques du signe zodiacal des Gémeaux"

Son travail se caractérise par une recherche du mouvement, une torsion des formes, des courbes extravagantes et une ornementation somptueuse.

Les pièces d'ameublement de Brustolon dépassent la fonction pratique et deviennent de véritables oeuvres d'art.

Andrea Brustolon 2.jpg
"L'Assomption de la Vierge"  vers 1702
Belluno, Feltre, musée diocésain

En 1695, Brustolon revient dans sa ville natale pour s'y établir définitivement et poursuivre l'activité de l'atelier de son père.

Il exécutera des meubles, fauteuils, chaises, tables, cariatides ou candélabres, pour les familles Courir, Pisani et Venier de Saint Vio pendant de nombreuses années, probablement jusqu"en 1720.

andrea brustolon 3.jpg

Brustolon ne limite pas sa production à la création de meubles, il est aussi l'auteur d'autels, de statues, de crucifix, de tabernacles et d'autres meubles sacrés pour les églises de Belluno.

L'autel des âmes de l'église de San Floriano dans une commune proche de Belluno, Forno di Zoldo en Vénétie, est un de ses chefs-d'oeuvre religieux.

Andrea Brustolon autel.JPG

Une étonnante composition de statues et de bas-relief d'une haute valeur symbolique réalisée de 1685 à 1687.

andrea brustolon Pieve di Forno di Zoldo, chiesa di San Floriano - Altare delle Anime - partic.jpg
la cimaise de l'autel des âmes

Brustolon réalisera également des sculptures profanes et religieuses marquées par un expressionnisme tant saisissant que séduisant.

andrea brustolon Belluno Museo Civico Cristo crocifisso.jpg
1720  Belluno, musée civique

Andrea Brustolon a profondément renouvelé le style et l'iconographie de la sculpture sur bois. Son influence fut décisive dans la conception et la réalisation des meubles vénitiens de l'époque.

Andrea Brustolon est décédé dans sa ville natale, Belluno, en 1732. Il y repose dans l'église de Saint Pietro.

Quelques unes des oeuvres de celui qu'Honoré de Balzac qualifia en 1847 comme étant  "Il Michelangelo del legno", "le  Michel-Ange du bois", sont exposées à la Ca' Rezzonico de Venise et dans le musée Civique de Belluno.

 

Commentaires

Merci de nous ravir. J'ai apprécié ma visite chez toi et je suis extasiée devant autant de beauté de ce sculpteur que je ne connaissais pas. Je te salue et je retourne contempler chacune des images.
Bonne et heureuse année 2012
Pierrette

Écrit par : Pierrette | 30/12/2011

Ces images sont fantastiques et me ravissent ! quelle bonne idée j'ai eu de passer pas ici, je reviendrai
bonne année
Christiane

Écrit par : Christiane | 31/12/2011

Trés bon ce reportage, j aime le bois, surtout quand il est sculpté.Tu as parlé du buis, incroyable qu a cette époque on ait trouvé assez de ce bois pour réaliser du mobilier.Je sais qu autrefois on beaucoup sculpté les fruitiers et notament le poirier. Aujourdhui on emploie beaucoup le tilleul, car c est un bois qui se travaille bien. Je me suis un peu essayé à cet art pendant les loisirs, mais sans succés.
Bonne soirée Latil

Écrit par : Latil | 04/01/2012

On ne peut que s'extasier ! Quand je vois ce qu'ils font d'un morceau de bois, c'est incroyable et pourtant vrai.. C'est vrai qu'autrefois les garçons avec leur petit canif s'essayaient à la sculpture.. Fille d'ébéniste, j'apprécie ces artisans ! bises de miche

Écrit par : miche | 20/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique