logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/05/2010

Franz Xaver Bergmann 1861-1936

Franz Xaver Bergmann, sculpteur autrichien né en 1861, était le fils aîné de Franz Bergmann (1838-1894) qui fut le fondateur d'une fabrique de bronzes à Vienne en 1860.

Son fils, Franz Xaver, héritier de la société paternelle, médaillé pour un de ses bronzes lors de l'exposition universelle de Paris en 1900, prit la décision de créer une nouvelle fonderie.

Il en orientait la production vers des statuettes très réalistes, parfaitement ciselées dans le moindre détail avec la plus grande minutie.

franz h15cm.jpg
Bronze  vers 1910      H : 15 cm
0623_10_lg.jpg

Franz Xavier Bergmann_Bronse _Amerikan_boys_full.jpg

Peints à froid de couches successives de couleurs vives, les bronzes signés Bergmann deviendront vite mondialement connus.

Franz Xavier Bergmann.jpg
bronze polychrome de Vienne éléphant aux défenses d'ivoire, vers 1910..jpg
bronze polychrome  vers 1910     éléphant aux défenses d'ivoire 

Parallèlement aux statuettes animalières et exotiques, Bergmann conçoit et réalise des petites séries de bronzes érotiques.

Franz_Bergman10[1].jpg

Les pièces les plus classiques, dont beaucoup avaient été conçues par son père, étaient signées d'un "B" dans une cartouche en forme de vase.

Dans un souci de discrétion, les bronzes érotiques étaient, pour leur part, signés "NamGreb" soit "Bergman" inversé.

Certains animaux sculptés, tels des ours, ouverts par le biais d'un bouton ou d'un minuscule levier, révélaient une figurine érotique soigneusement dissimulée à l'intérieur de l'animal.

Les statuettes de jeunes femmes de style Art Nouveau étaient le plus souvent recouvertes d'un voile qui, escamoté par le biais du même mécanisme, en découvrait la nudité.

Franz_Bergman Girl Show 38 cm.jpg
"Girl Show"     H : 38 cm

Doté d'un esprit inventif autant qu'ingénieux, Bergmann renouvelait constamment ses trouvailles.

franz xaver bergmann mumy.jpg

A côté des statuettes exotiques et animalières, les bronzes érotiques, de plus en plus recherchés, faisaient le bonheur des collectionneurs.

Franz Xavier Bergmann a.jpg

Dès l’automne 1929, l'ampleur de la crise économique mondiale touche de plein fouet l'industrie du bronze viennois et la fonderie Bergmann fermera ses portes en 1930.

Franz Xavier Bergmann a_Wienna_bronse_.jpg

Franz Xaver Bergmann décèdera en 1936.

Franz Xavier Bergmann xs.jpg

Après la seconde guerre mondiale, son fils Robert relancera, en compagnie de son épouse, l'activité de la fonderie d'art.

Franz Xavier Bergmann sd.jpg

Après le décès de Robert et son épouse, le stock de bronzes résiduels et les moules de la Société Bergmann seront vendus en 1960 à Karl Fuhrmann, futur fondateur de la société Fuhrmann and Co.

La société viennoise Fuhrmann and CO continue aujourd'hui la fabrication traditionnelle des bronzes de Bergmann.

Franz Xavier Bergmann x.jpg

La tradition des bronzes viennois se perpétue depuis 1850. Vers la fin du 19ème siècle, âge d'or du travail des métaux à Vienne, la ville comptait environ 120 artisans constitués en une association : les "Wiener Bronzen". Le plus célèbre et le plus doué d'entre eux était certainement Franz Xaver Bergmann.

Franz Xavier BergmannTravail autrichien vers 1870 fabrique de Bergmann. bronzes à patines polychromes.jpg
F.  Bergmann      bronze à patines polychromes

De nos jours, quelques petites entreprises, perpétuant la tradition des bronzes viennois, continuent de produire des objets d'art d'excellente qualité.

Date 1900 h 8cm.jpg

F.X. Bergmann  "Happy days" vers 1900  H : 8 cm  

 

18/05/2010

Roberto Matta 1911-2002

matta v.jpgRoberto Matta Echaurren est un peintre surréaliste chilien né en 1911 à Santiago du Chili.

Après des études secondaires au collège des jésuites de Santiago, il intègre l'école d'Architecture de l'Université Catholique du Chili et il obtient ses diplômes d'architecte en 1931.

A l'époque, le Chili, plongé dans un marasme économique et social, souffre d'une inflation chronique, de grèves incessantes et le pouvoir politique s'y exerce sous la pression des juntes militaires.

En 1932, peu après l'élection du président Arturo Alessandri, conservateur et partisan d'une politique sociale très limitée, Matta quitte le Chili et voyage en Europe.

Il se fixe en en France en 1933 et travaille dans l'atelier parisien de Le Corbusier, architecte déjà reconnu à l'époque pour les spécificités de ses réalisations.

Fin 1934, Matta se rend en Espagne et rencontre les poètes Rafaele Alberti et Federico Garcia-Lorca. Ce dernier le recommande à Salvador Dali.

federicogarcialorca 1898-1936.jpgFederico Garcia-Lorca 

1898-1936

Le poète, dramaturge, peintre et compositeur espagnol, sera exécuté à l'âge de 38 ans par les troupes franquistes. 

Nickel Construction 1921.jpg

 

 

En 1936, Matta s'installe à Londres, il poursuit son apprentissage dans l'atelier du plasticien hongrois László Moholy-Nagy et de l'architecte allemand Walter Gropius, fondateur et directeur du Bauhaus.

.

.

.

László Moholy-Nagy 

1895-1946

"Nickel Construction"   1921

.

Matta fait la connaissance du peintre-poète Roland Penrose, l'un des créateurs du mouvement surréaliste en Angleterre...

Penrose The Last Voyage of Captain Cook 1936.jpg
Sir Roland Penrose    1900-1984
 "The Last Voyage of Captain Cook"    1936

Il rencontre également le peintre surréaliste belge René Magritte et le sculpteur britannique Henry Moore.

HenryMoore_RecliningFigure_1951.jpg
Henry Moore 1898-1986       "Reclining Figure"    1951
.

mistral01foto.jpgInvité par sa compatriote Gabriela Mistral (1889-1957), future prix Nobel de littérature en 1945, Matta, éternel globe-trotter, effectue un bref séjour au Portugal.

Gabriela Mistral éveille son intérêt pour la poésie du cubain José Martí et les postulats de l'écrivain humaniste mexicain José Vasconcelos sur la création des missions culturelles.

.

En 1937, de retour à Paris, il participe à la réalisation du pavillon espagnol de l'Exposition Internationale des arts et techniques dans la vie moderne.

Matta y rencontre Joan Miró réalisant une décoration murale monumentale représentant un paysan catalan "El Segador" ou "Le Faucheur", œuvre engagée, symbole de la révolution espagnole et Pablo Picasso qui expose "Guernica".

517009461-pablo-neruda-gif.bmp.jpg

.

Matta réside à Paris où il côtoie son compatriote Pablo Neruda, relevé de ses fonctions consulaires en Espagne.

.

Pablo Neruda  1904-1973  Prix Nobel de littérature en 1971.

.

Recommandé par Dali à André Breton qui lui achète deux de ses dessins, Matta est incorporé au groupe des surréalistes.

Il écrit dans la revue "Minotaure" des articles dans lesquels il s'oppose, entre autres, aux concepts rationalistes de Le Corbusier.

Il se lie d'amitié avec le français Marcel Duchamp, peintre et plasticien visionnaire qui partage son temps entre les Etats-Unis et la France.

Marcel_Duchamp.jpg
Marcel Duchamp   "Portrait de joueurs d'echecs"    1911

Matta commence véritablement à peindre en 1938, année où il participe à l'exposition internationale du Surréalisme organisée dans la galerie des Beaux-Arts de Paris.

morphologie1938.jpg

   Roberto Matta  "Psychological Morphology de l'attente"   1938

Marcel Duchamp, Roue de bicyclette, Paris, 1913. Ready-made..jpg

.

Cette exposition, organisée sur une scènographie de Marcel Duchamp, réunit plus de 60 artistes de différents pays et présente près de 300 peintures, objets, collages, photographies, .....

.

.

.

.

Marcel Duchamp 

Roue de bicyclette, 1913

Ready-Made

.

Matta affine le procédé dit des "morphologies psychologiques", qu'il emploie dans ses œuvres : inspirée de la technique proche de l'écriture automatique chère aux surréalistes, la couleur, étalée sur la toile à l'aide d'un chiffon, détermine le tracé ultérieur du pinceau.

Psychological Morphology 2 1939.jpg

Roberto Matta   "Psychological Morphology"   1939
Psychological Morphology 1939.jpg
"Psychological Morphology"   1939
Yennes 1939.jpg
"Yennes"     1939
Inscape Psychological Morphology N 104 1939.jpg
"Inscape Psychological Morphology"  N° 104    1939

 Fin 1939, par crainte de la guerre et à l'instigation de Marcel Duchamp, Matta, en compagnie de son ami, le peintre surréaliste Yves Tanguy, quitte Paris pour New York.

Parlant parfaitement l'anglais, il s'intègre rapidement au milieu artistique de Manhattan et, six mois plus tard, il expose à la galerie Julien Levy, galerie spécialisée dans le surréalisme.

17/05/2010

Roberto Matta...le succès ..

matta BLOG.jpgEn 1940, Matta donne des conférences à la New School for Social Research et reçoit de nombreux jeunes artistes américains dans son atelier, dont Robert Motherwell et Jackson Pollock.

Il sera l'un des artistes les plus influents sur la formation de la future école de New York et du mouvement dit de "l'expressionnisme abstrait".

En 1941, Matta se rend au Mexique. Il y redécouvre avec le plus grand intérêt la culture précolombienne et ce voyage sera déterminant pour la suite de son oeuvre picturale.

La terre est un homme 1942.jpg
"La terre est un homme"      1942

En 1946, Matta revient à Paris où il participe à l'exposition surréaliste de la galerie Maeght.

Inscape 1943.jpg
"Inscape"     1943

ANDR_1~1.JPGEn 1948, un de ses amis, Arshile Gorky, peintre surréaliste arménien établi à New York, gravement malade, se suicide.

André Breton, très mal renseigné, croit Roberto Matta responsable de ce suicide et Matta est exclu du groupe des surréalistes.

André Breton 1896-1966

Matta repart pour le Chili où il affirme ses convictions politiques et publie un article sur le "Rôle de l'artiste révolutionnaire, qui doit redécouvrir de nouvelles relations affectives entre les hommes".

Puis, la même année de 1948, il s'installe en Italie, près de Rome, à Civitavecchia, ville portuaire sur les bords de la mer Tyrrhénienne. Il y entreprend la construction d'un immense atelier.

l'aurore 1953.jpg

"L'aurore"       1953

Son engagement politique influe de plus en plus sur ses œuvres et, en 1951, le procès new-yorkais des époux Ethel et Julius Rosenberg lui inspire "Les roses sont belles".

Les Roses sont belles 1951.jpg
"Les Roses sont belles"    1951

En 1958, après avoir lu le livre d'Henri Alleg sur la torture en Algérie, il peint "La Question, Djamila".

La Question 1957.jpg
"La Question"    1958

En 1959, il est réintégré au groupe des surréalistes.

Onze Formes du Doute Kaleidoscope Aquarium, 1957.jpg
"Onze Formes du Doute, Kaleidoscope, Aquarium"   1957
composition 1961.jpg
"Composition"      1961

Sans jamais renier ses racines surréalistes, Matta s'oriente de plus en plus vers des thèmes socio-politiques contemporains.

En 1964, en hommage au dirigeant communiste Julián Grimau, exécuté en Espagne l'année précédente, il peint "Les Puissances du désordre", immense composition de 9 mètres de long.

Les Puissances du désordre 1964-65.jpg
"Les Puissances du désordre"      1964-65

En 1965-66, les bombardements du Vietnam par l’armée américaine lui inspire le monumental "Burn, Baby, Burn".

burn 65.jpg
Burn, Baby, Burn (L'escalade ) 1965-1966 
huile sur toile, 298 x 981 cm.

Au même titre que "Guernica" , "Burn, Baby, Burn" , acte d'accusation de la destruction de l'humanité, est un manifeste pour la paix.

composition 1966.jpg
"Composition"      1966
.
Début 1968, il participe au premier congrès culturel de La Havane réunissant à Cuba des intellectuels du monde entier pour débattre des problèmes culturels des pays sous-développés.
adolescents 1968.jpg
"Adolescents"         1968

En France, il participe activement aux événements de mai 1968 et dessine des affiches pour l'atelier populaire des Beaux-Arts.

Trans-Act 1969.jpg
"Trans-Act"    1969

En 1970-72, invité au Chili par le Président Salvador Allende, il y travaille à la réalisation de fresques en collaboration avec la brigade murale "Ramona Parra".

L'une d'entre elles, peinte sur 24X4 mètres en 1971, "El primer gol del pueblo chileno" ou "Le premier but du peuple chilien", célébrait la victoire du président socialiste Salvador Allende. Dès la prise de pouvoir de Pinochet, cette fresque fut recouverte de 16 couches de peinture. Restaurée, elle est aujourd'hui visible à La Granja, dans la proche banlieue de Santiago.

The Earth of Peru 1971.jpg
"The Earth of Peru"    1971    

En 1973, prenant clairement position contre le coup d'État au Chili du général Pinochet, Matta coupe tout lien avec son pays natal .

L'éclat d'exiles 1974.jpg
"L'éclat d'exiles"    1974

Un nouvel exil, qui, 40 ans après le premier de 1933, lui fit dire : "C'est cet exil qui a déterminé toute ma vie, entre deux cultures. Mon travail est un travail de séparation." "De l'exil, je suis passé à l'"Ex-il", quelque part entre le connu et l'inconnu, entre la réalité et l'imaginaire. Là où commence la poésie."

La vida Allende la muerte 1973.jpg
"La vida, Allende, la muerte"    1973

Matta ne cessera jamais de dénoncer les atrocités commises par la junte militaire sous les ordres du général Pinochet, il sera déchu de sa nationalité chilienne en 1974.

Trois Voix Dans Une 1976.jpg
"Trois Voix Dans Une"   1976

En 1983, une exposition rétrospective des œuvres de Matta "Une parole pour la Méditerranée" est organisée en Espagne dans les villes de Madrid, Valence et Barcelone.

Le Vitreur, 40 ans après 1983.jpg

"Le Vitreur, 40 ans après"   1983

Considéré comme l'un des meilleurs peintres d'avant-garde du monde, Roberto Matta a reçu de nombreux prix et distinctions au cours de sa vie.

Écran de la mémoire 1984.jpg
"Ecran de la mémoire"    1984

En 1990, le Chili lui décerne le prix National de L'Art et une exposition rétrospective de ses œuvres est réalisée par le musée des Beaux-Arts de Santiago.

Équation de l'eau 1992.jpg
"Équation de l'eau"   1992

En 1992, il est lauréat du prix de la fondation "Prince des Asturies" et, en 1995 au Japon, du non moins prestigieux "Praemium Imperiale" attribué par la Japan Art Association.

"Je ne sais pas si j’attends qu’on se souvienne de moi, j’aspire seulement à ce que quelqu’un, quelque part dans ce monde, ressente du plaisir avec une de mes œuvres ; c’est ma seule aspiration". 

Champ du vide 1992.jpg
"Champ du vide"     1992

En 2002, Roberto Matta décède en Italie, à San Paolo de Civitavecchia, près de Rome.

17 jours avant sa mort, lors de sa dernière apparition publique à Rome, Matta affirmait encore : "La mort n’existe pas. Ce sont les autres qui meurent. Je ne peux pas dire que je suis mort" 

Les Placets de Paracelse, 1980.jpg

Ses œuvres sont régulièrement exposées à travers l'Europe, le Japon et les Etats-Unis et son travail figure aujourd'hui dans les plus importants musées du monde. 

.

.

"Les Placets de Paracelse"  1980

.

Pour en savoir beaucoup plus :

http://www.matta-art.com/menu.htm

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique