logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/01/2009

Marie Laurencin 1883-1956....Les débuts.....

medium_laurencin.jpgPeintre et décoratrice française, née en 1883 à Paris, décédée en 1956.

Enfant naturelle élevée par sa mère, modeste couturière, elle s'inscrit en 1903 à l'académie Humbert aux côtés de Georges Braque.

En 1907, Braque l’introduit auprès des artistes du Bateau-Lavoir, immeuble de planches sur la butte Montmartre,
qu'il habite avec Picasso et ou se regroupent des peintres, Rousseau, Van Dongen.... des poètes, Max Jacob, Guillaume Apollinaire et des comédiens, Dullin, Harry Baur....
Elle publie des poèmes, notamment "les marges" sous la signature de Louise Lalanne et c'est par la poésie qu'elle fait la connaissance de Guillaume Apollinaire et de Picasso.

medium_ap.3.jpg 1908, première vente à Gertrude Stein.
"portraits de Picasso, Marie Laurencin, Apollinaire, Fernande Olivier."

De cette rencontre, naîtra, avec Apollinaire, une liaison aussi passionnée que tumultueuse qui durera jusqu'en 1912.

La Dame du Cubisme.
Devenue la compagne, l'égérie et la muse du poète, elle vit dès lors dans l'ambiance du milieu cubiste et son talent se perd dans l'ombre de son chevalier servant comme se perdit Camille Claudel dans celle d'Auguste Rodin.
Elle est, à l'époque, considérée comme une muse "passive" de l'art cubiste au talent limité. Côtoyant Picasso et ses premières oeuvres cubistes, elle en subit naturellement l'influence.

medium_cv.jpg
Marie Laurencin
medium_g36.2.jpg
L'influence de Picasso
medium_0pi.4.jpg
Pablo Picasso
"Les demoiselles d'Avignon" 1907


Apollinaire l' encourage par des déclarations paternalistes:
"Elle est heureuse, bonne, spirituelle et elle a tant de talent!"
ou "C'est un petit soleil; c'est moi dans la forme féminine!"

Elle expose au Salon des Indépendants à partir de 1907. Elle peint des portraits, des autoportraits et des groupes de personnages.

medium_bricol_2.JPG
medium_bric3.jpg

medium_laurencin_2.jpg
Son style, très particulier, est un emploi de couleurs fluides et suaves, une simplification croissante de la composition, une prédilection pour certaines formes féminines allongées et gracieuses qui lui permettront plus tard d'occuper une place privilégiée au cœur du Paris mondain des années vingt.


En 1912, elle participe au Salon de la Section d’or et expose un ensemble de portraits dans la « Maison cubiste » d’André Mare.

medium_bric4.4.jpgmedium_ml01.5.jpg
medium_medium_laurencin9.2.jpg




En 1914, elle épouse le baron Otto von Wätjen, peintre allemand, qu'elle a rencontré l'année précédente. Le couple s'exile en Espagne dès la déclaration de guerre.






medium_brig4.2.jpg

Elle s'associe avec les artistes Sonia et Robert Delaunay,
Picabia pour lequel elle compose des poèmes publiés dans la revue "dada" en 1917.

medium_bric6.8.jpg "Si tu veux je te donnerai
Mon matin, mon matin gai
Avec tous mes clairs cheveux
Que tu aimes;
Mes yeux verts
Et dorés
Si tu veux,
Je te donnerai tout le bruit
Qui se fait
Quand le matin s'éveille
Au soleil
Et l'eau qui coule
Dans la fontaine
Tout auprès!
Et puis encor le soir qui viendra vite
Le soir de mon âme triste
A pleurer
Et mes mains toutes petites
Avec mon coeur qu'il faudra près du tien
Garder."

"Le Présent"
Louise Lalanne, un des pseudonymes de Guillaume Apollinaire.
Le véritable auteur est en fait Marie Laurencin.


C'est avec un profond chagrin qu'elle apprend la mort de Guillaume Apollinaire en 1918.
Elle revient à Paris en 1920 et divorce en 1921.

Commentaires

Bernard , Tu as une façon inégalée de décortiquer les tableaux et de nous émouvoir . Les tableaux de Marie doivent se regarder dans la lumière la plus pure .... avec cette magnifique note , tu as su le faire ...Merci pour ça

Marie

Vous y dansiez petite fille
Y danserez-vous mère-grand
C'est la maclotte qui sautille
Toutes les cloches sonneront
Quand donc reviendrez-vous Marie

Les masques sont silencieux
Et la musique est si lointaine
Qu'elle semble venir des cieux
Oui je veux vous aimer mais vous aimer à peine
Et mon mal est délicieux

Les brebis s'en vont dans la neige
Flocons de laine et ceux d'argent
Des soldats passent et que n'ai-je
Un cœur à moi ce cœur changeant
Changeant et puis encor que sais-je

Sais-je où s'en iront tes cheveux
Crépus comme mer qui moutonne
Sais-je où s'en iront tes cheveux
Et tes mains feuilles de l'automne
Que jonchent aussi nos aveux

Je passais au bord de la Seine
Un livre ancien sous le bras
Le fleuve est pareil à ma peine
Il s'écoule et ne tarit pas
Quand donc finira la semaine »


Guillaume Apollinaire

Bisous
*Urga

Écrit par : Urga | 16/12/2008

Me permettriez-vous de citer votre jolie et intéressante note dans mon blog?

Écrit par : laura | 16/12/2008

A voir le nombre de tes amis connectés à cet instant, preuve est faite que je ne suis pas le seul à attendre et à apprécier tes articles.
Même si Marie Laurencin a produit beaucoup d'oeuvres, elle préférait les mots à la peinture.
Tu nous présentes beaucoup de peintures d'une artiste qui a su évoluer en fonction des rencontres de sa longue vie.
Bon après-midi Bernard.

Écrit par : Patrick | 16/12/2008

J'aime beaucoup ses portraits tout autant que les couleurs choisies.Le poème est simple et beau. Je reviendrai pour écouter le reste car je suis dans le silence cet après-midi.
Bonne fin de journée

Écrit par : Lilou | 16/12/2008

Superbe note sur ce peintre si caractéristique avec ses longues silhouettes, ses couleurs diaphanes, ..beaucoup ,de poésie transparait dans ses oeuvres, elle a tellement fréquenté et aimé de poètes..sa vie est une succession de tableaux selon l'instant...

Mais amie de la couleur, je préfère ses toiles à ses poèmes...à chacun son goût.

Merci pour ce partage.

Amicalement
hélène.

Écrit par : hélène | 16/12/2008

Marie Laurencin............
et voici, de nouveau, le plaisir de découvrir les jolies surprise que tu nous prépares Ex..........
merci pour cela

fadette/marysem

Écrit par : fadette | 16/12/2008

Super ces toiles!
biz=)

Écrit par : Tristana | 16/12/2008

À mes débuts on m'avait dé cerné le titre de "Marie laurencin Lyonnaise" alors que je ne connaissait pas son travail et je me suis bien gardé de le faire.

Écrit par : juliette b | 16/12/2008

Bonjour Bernard
Quelle surprise de recevoir un article de vous après des mois de silence!!!
Et quelle surprise de re-découvrir Marie Laurencin dont j'adore le style et les couleurs.
Elle a peint ma tante quand elle était jeune...C'était ma marraine: Anne-Françoise MARE fille d'André MARE, mon grand-père!
Mon père était Michel MARE architecte et peintre à ses heures malheureusement décédé.
Bien à vous
Anne-Laure MARE-BAYART
Et c'était une amie de mes grands parents

Écrit par : Ervalena | 16/12/2008

Merci pour l'autorisation et ok pour le lien.
Je ferais tout ça demain.
Bonne soirée

Écrit par : laura | 16/12/2008

Quelle délicieuse promenade, ponctuée par le Poème de Claire LYS !
Il y avait longtemps que je n'avais plus admirer des Tableaux de Marie LAURENCIN. Le premier Portrait m'a évoqué MODIGLIANI, pour lequel j'ai une préférence avérée - mort en 1920, il a fréquenté le Bateau-Lavoir, mais sans subir l'influence du Cubisme.
J'aime la rigueur quasi géométrique de ces oeuvres.
On retrouve, dans ses personnages, ce même " regard creux " que dans ceux de Marie LAURENCIN.

Merci, Bernard, pour ces minutes de contemplation enrichissantes.

Mes poétiques pensées, Alice.

Écrit par : Alice HUGO. | 16/12/2008

La note est faite et vous êtes dans mes blogs amis

Écrit par : laura | 17/12/2008

salut
merci pour cette rétrospective
bonne soirée

Écrit par : bunny le chti | 17/12/2008

Merci pour le lien et vos commentaires; je vous ai mis en réponse le lien vers toute la catégorie Friedrich...

Écrit par : laura | 18/12/2008

Je ne la connaissais pas. Merci pour cet article intéressant
Amitiés
Monika

Écrit par : Monika | 18/12/2008

Unebeau "sujet" pour la renaissance de ce blog resté trop longtemps en sommeil.

Merci Bernard pour le poème ,la voix ,l'accompagnement musical.

Et puis, ce poème de Marie LAURENCIN que j'aime.


Betty

Écrit par : betty | 18/12/2008

Bonjour Bernard ,

Merci pour se beau partage ...on attend la suite

@+

Écrit par : Jean Jacques | 20/12/2008

Je ne connaissais pas les oeuvres de Marie Laurencin, j' apprécie beaucoup.
Un lycée près de chez moi porte son nom.
amicalement

Écrit par : Danielle | 20/12/2008

le blog se réveille après une longue sieste..... Mozart, Marie Laurencin, que de cadeau en ces jours de fêtes de Noël...
Amitiés
ANNIE

Écrit par : MAMINIE | 20/12/2008

j'ai vu que tu avais repris les "rennes de ton blog". Je te souhaite de passer de bonnes fêtes, surtout !

Écrit par : elisabeth | 21/12/2008

et bien, je ne savais pas qui était Marie Laurencin... j'aime ses toiles, ses couleurs sont très douces..les femmes sont coquettes, jeunes... peut-être a-t-elle connu Botero.... c'était un ami de Picasso... je suis entrain de faire une aquarelle de Botero... voilà pourquoi j'en parle...mais une de ses premières peintures, une jeune indienne, toute mignonne et.... mince!!
je vais regarder encore ton blog... bises et à bientôt

Écrit par : loula | 21/12/2008

Simplement un grand BRAVO bien mérité
Une bonne reprise de ton site
Bonne continuation

Écrit par : Vivianne | 21/12/2008

Bernard, je te souhaite de bonnes fêtes de Noël, et aussi bien évidemment à Yuna et Cédric

Écrit par : Mahina | 23/12/2008

salut
Je suis de retour après une panne de disque dur mais c'est réparé.
Je te souhaite une bonne soirée et aussi de bonnes fêtes.

Écrit par : bunny le chti | 23/12/2008

Ravie que tu aies repris ton blogue, surtout pour un peintre que j'adore.

Écrit par : Rosa | 25/12/2008

Rien à ajouter après ces commentaires d'experts et d'amoureux de Marie Laurencin parce qu'elle le vaut bien. Un blog pas comme les autres. Bises de miche

Écrit par : miche | 12/01/2009

Mes Yeux se remplissent de beauté et "ma culture " s'enrichit "
Merci pour votre passage et votre message si vrai

A bientôt !

Écrit par : Arlette | 25/01/2009

je reconnais l' artiste avant ses oeuvres, la chansons de JOE DASSIN l' été Indien en parle, mais je me suis demandé comment se presentait ses aquarelles ? maintenant oui

Écrit par : simon1er | 31/12/2009

c'est très joli !! merci beaucoup

Écrit par : Michel | 02/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique