logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/06/2006

Paul Huet (1803-1869)

Peintre et graveur français né à Paris le 3 octobre 1803.
A sept ans, il voit sa mère disparaître et il est élevé par son père et ses quatre frères et soeurs aînés. Il est alors envoyé en pension à Choisy. Très jeune, il se montre attiré par le dessin mais son père le destine à l'enseignement. Heureusement son beau-frère le libraire GENEST, plaide pour lui et il fréquente alors l'atelier de Delthil, élève de DAVID, "un bon maître de dessin" , qui lui proposera de faire avec lui des papiers peints, ce que HUET refusera. On le verra ensuite dans les ateliers de GUERIN, puis de GROS.
A la mort de son père, il se verra contraint de quitter l'atelier de ce dernier, par manques de moyens. mais Paul HUET, se dira lui-même, surtout élève de l'île Seguin . Dès 1818, Paul HUET s'y rend souvent chez ses amis Lelièvre et y peint ses premiers tableaux.
Parallèlement il fréquenta aussi l’École des Beaux-arts en 1820 ainsi que l’académie Suisse - du nom de son fondateur -
En 1822 , Eugène DELACROIX remarque un de ses tableaux, "lisière de bois en forêt de Saint-Cloud" à l'académie SUISSE et demande que Paul HUET lui soit présenté. Une grande estime, une "certaine amitié" naît entre ces deux hommes et nous les retrouverons aux Eaux-Bonnes (Pyrénées) en 1845.

Dès les années 1820, celui qui sera un voyageur inlassable, parcourt la Brie et la Normandie, cette dernière en partie avec BONINGTON avec qui il alla peindre la mer à Honfleur et à Trouville .







En 1827, il participe pour la première fois au salon et il y expose avec succès.
Paul HUET est aussi très attiré par la gravure; dès 1825, il s'essaie à la lithographie et les premières seront publiées en 1827. En 1834, il expose des eaux-fortes. Il éxecutera aussi de nombreux bois et quelques clichés sur verre.
En 1834, il épouse sa nièce Céleste RICHOMME, mais celle-ci décède en 1839, à Nice. En 1837, il est nommé professeur de dessin de la duchesse d'Orléans. Promu Chevalier de la Légion d'honneur après le Salon de 1841, il ne sera jamais officier.... En 1843, Paul HUET se remarie avec une jeune fille originaire du Mans, Claire Sallard.

Paul HUET, en républicain convaincu s'engage... engagement auquel il restera fidèle après le coup d'état de 1852 et qui nuira à sa carrière, Napoléon III lui en voulant. Sous le Second Empire, Paul HUET reste cependant présent dans tous les Salons et voit plusieurs de ses tableaux achetés par l'Etat. Il continue à parcourir la France en tous sens et se rend même en Angleterre Belgique et en Hollande. Il achète un chalet à Chaville dans les environs de Paris, en 1863 où il travaille beaucoup dans ses dernières années. Il s'y éteint le 9 janvier 1869.
Appartenant de plein droit au mouvement romantique, il a également sa place parmi les précurseurs de la vision impressionniste.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique