logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/06/2006

Frans Hals (1582 - 1666)

Un des plus grands portraitistes de l’histoire de la peinture, Frans Hals est né à Anvers mais appartient à l’école hollandaise.
Il passe toute sa vie à Haarlem où il reçoit des commandes importantes de portraits de groupes ou de portraits individuels des bourgeois aisés de la ville.
Son génie, prêt à saisir l’instantané, renouvelle l’art du portrait. Il capture la vitalité de ses modèles dans la représentation des patriciens comme dans celle des types populaires qu’il peint buvant et riant, dans ses tableaux de genre.

Le père de Frans Hals, un pauvre drapier anversois, émigre avec sa famille aux Pays-Bas, vers 1585, tandis que les Espagnols reprennent Anvers.
Formé probablement par le peintre néerlandais Karel van Mander, Frans Hals est admis en 1610 à la guilde des peintres Saint Luc. En 1616, il peint son premier “Banquet des gardes civiques de Haarlem”.
Après les changements politiques de 1618, les brasseurs fortunés de la nouvelle élite de la ville lui commandent des portraits de leurs propres personnes et de leurs familles.
La popularité de Hals demeure considérable jusqu’à la fin de sa vie.
Toujours à court d’argent, Frans Hals est un peintre farouchement individualiste ; dans son oeuvre, il adopte peu les effets du Caravagisme. Au cours de sa longue carrière, Hals remplace les couleurs vives de ses premières toiles par des tonalités plus monochromatiques.

Dans sa dernière peinture de groupe « les Régentes de l’hospice des vieillards », Frans Hals rejoint les plus illustres des vieux maîtres, de Titien à Rembrandt et de Goya à Matisse.





« J’ai surtout admiré les mains de Hals, des mains qui vivaient, mais qui n’étaient pas “terminées », dans le sens que l’on veut donner maintenant par force au mot « finir ».
Et les têtes aussi, les yeux, le nez, la bouche, faits des premiers coups de brosse, sans retouches quelconques. Peindre d’un seul coup, autant que possible, en une fois ! Quel plaisir de voir ainsi un Frans Hals !”
Vincent Van Gogh

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique